AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Bienvenue sur Shadowhunters Legacy Malec training 1421522021
Votez pour nous Malec training 1421522021
SHL a besoin de vous pour grandir encore, alors n'hésitez pas à voter régulièrement pour les top-sites ICI
qu'on attire encore plus de membres Malec training 1421522021
Choix des groupes Malec training 2322741306
Le groupe Enfants de Raziel est actuellement en surnombre, pensez à privilégier les autres Malec training 1421522021

Partagez
 

 Malec training

Aller en bas 
AuteurMessage
Alec Lightwood
Voir le profil de l'utilisateur
• FONDATRICE •
Head of the institute & baby panda
› Inscription : 13/02/2019
› Messages : 403

Malec training Empty
MessageSujet: Malec training Malec training EmptyJeu 11 Avr - 11:04

Malec training
Magnus & Alec
Depuis la perte de ses pouvoirs. J'étais très inquiet pour Magnus. J'avais sans arrêt peur qu'il ne s'en sorte pas tout seul et qu'il se retrouve blessé. Il était vrai que j'avais toujours imaginé depuis que je le connaissais qu'il redevienne mortel pour que nous puissions vivre ensembles, mais je ne lui en est jamais parler. Je ne me voyais pas lui dire ça et prendre le risque qu'il prenne mal le fait que je ne supportais pas son immortalité. Je l'acceptais, mais savoir que j'allais vieillir et que lui non était insupportable. Je n'avais jamais aimer personne dans ma vie. Je le pensais à l'époque, mais lorsque j'ai rencontré Magnus, j'ai su qu'il était le premier de qui je tombais amoureux, car ce que je ressentais était si fort et si intense qu'on pouvait le ressentir qu'une seule fois. De toute manière, un nephilim tombe amoureux qu'une seule fois dans sa vie et c'est pour la vie. Je savais donc à l'avance que mes sentiments pour Magnus durerait jusqu'à que je quitte ce monde. Il représentait tout pour moi et je ne me voyais pas avancer dans ce monde sans lui. Alors comme j'étais en jour de repos aujourd'hui, j'ai décidé de me consacrer à sa formation pour qu'il puisse se défendre si jamais on venait à s'en prendre à lui. Je serais le plus possible avec lui, mais si un jour je ne suis pas là et qu'il doit se défendre. Je veux qu'il soit capable de le faire sans qu'il y est des conséquences désastreuses. C'est pour ça que je me lève en premier aujourd'hui alors que Magnus dort profondément. Je pars prendre une douche rapide, m'habille et sort du loft pour aller chercher le petit déjeuné pour lui et pour moi. Je ne tarde pas trop à revenir en ayant penser à toi. J'installe tout sur un plateau avec une rose pour marquer l'attention. Je me dirige vers la chambre et installe le plateau en dépliant les pieds pour que ça fasse une petite table. Je me pose à côté de mon Magnus et embrasse sa joue. "Hey mi amor, il est l'heure de se réveiller. On a une grosse journée devant nous et en plus de ça. Je t'ai préparer un bon petit déjeuné." Je me redresse doucement alors pour lui laisser le temps de se réveiller tranquillement alors que je pianote sur mon téléphone afin de voir si je n'ai pas eu de SMS et si tout va bien à l'institut vu que je ne travaille pas aujourd'hui. Je pose ensuite mon téléphone sur la table de nuit et un sourire se dessine sur mes lèvres lorsque Magnus sort des bras de Morphée. Je dépose un baiser sur sa joue et je dépose le plateau à pied juste devant lui et lui offre un sourire. "Prend des forces mi amor. Je ne vais pas te lâcher aujourd'hui." Malgré que je gardais des séquelles de ma bagarre avec la chouette. Je voulais tout de même être présent pour Magnus et l'entraîner pour qu'il apprenne à se défendre. Je m'en voudrais à tout jamais si jamais il lui arrivait quelque chose et que je n'ai rien fait pour empêcher ça. Je me mets moi aussi à déjeuner avec lui alors que je me perds dans mes pensées et que je pense à tout les sacrifices que Magnus a fait pour moi. Je m'en veux et parfois j'aimerais tout réparer, car il n'aurait pas perdu sa place de grand sorcier et ses pouvoirs si je n'étais pas rentrer dans sa vie. Je me sens tellement coupable. J'aimerais tellement faire plus que l'entraîner. Lorsqu'il me dit qu'il va bien, j'ai envie de le croire, mais je sais que ses pouvoirs sont une partie de lui. Alors j'ai vraiment peur qu'il fasse une connerie si jamais il ne les récupères pas. Je me lève ensuite du lit de Magnus une fois que j'ai fini de déjeuné. "Va te préparer, je t'attends dans la pièce principale." Je lui laisse un peu d'intimité et je pars sur le balcon regarder la vue sur New-York. Je me perds à nouveau dans mes pensées et je pense à Magnus, mais aussi à ma blessure et au fait que je n'arrive plus à tirer à l'arc correctement depuis. Je n'en est parler à personne pour le moment, car il y a plus important et surtout ils s'inquiéteront pour rien. Je vais bien et c'est le plus important, surtout aujourd'hui avec ce qui se passe, car Clary a disparue, Jace va mal et je me fais aussi énormément de soucis pour lui. Même si Clary et moi étions pas spécialement proches. Ca me chagrine énormément qu'elle ne soit plus de ce monde, car j'aurais aimé qu'on améliore ce lien entre nous. On était bien parti et maintenant elle n'est plus là. Je sens bien que Jace va mal et je suis de plus en plus inquiet, de même pour Magnus. Je n'ai pas fini de me faire du soucis puisque tous mes proches vont mal en ce moment.
code by exordium.





I don't want the world I want you !
Some things are meant to be, take my hand, take my whole life too for I can't help falling in love with you. ❝ I've always dreamed of meeting someone like you.❞
 
I won't lose you, I can't ! :
 
Revenir en haut Aller en bas
Magnus Bane
Voir le profil de l'utilisateur
Magnus Bane
• CO-FONDATRICE •
A tiger has stripes I have eyeliner
› Inscription : 13/02/2019
› Messages : 334

Malec training Empty
MessageSujet: Re: Malec training Malec training EmptyMar 16 Avr - 12:45


Malec training
  ft. Malec



«  Without magic suddenly I feel like I don't matter... »
Magnus était en train de rêver. Il le savait parce qu’il se trouvait à prendre le petit déjeuner avec Alec et que d’un claquement de doigts la table à laquelle ils étaient assis s’était recouverte de toutes sortes de pâtisseries. Il avait ses pouvoirs, et il se sentait lui-même, pour la première fois depuis qu’il était revenu d’Edom. Pour une fois il ne sentait pas ce vide en lui, celui qui était normalement comblé par ses pouvoirs et il ne voulait pas se réveiller mais rester là avec Ale, dans ce rêve. D’autant qu’ils se trouvaient tous les deux à Paris loin de tous les problèmes de New York et qu’ils déjeunaient aussi sur le balcon de son appartement parisien. Cliché peut-être mais Magnus avait toujours apprécié cette ville donc pas étonnant au fond qu’il s’imagine là-bas pour un petit-déjeuner romantique avec Alec. Et puis le balcon avait toujours été un élément important de leur histoire. C’est là qu’Alec lui avait dit ne pas regretter de l’avoir embrassé à son mariage ou qu’il était venu se réfugier à la mort de Jocelyn, ou plus tard quand il avait dit à Magnus qu’il avait confiance en lui, qu’il était de sa responsabilité de veiller sur lui ou quand il lui avait affirmé sans l’ombre d’un doute dans le regard qu’il n’avait rien à voir avec un démon supérieur malgré la découverte de qui était son père en réalité. Qui n’était pas n’importe quel démon, mais un des princes de l’Enfer Asmodée. Mais il fut tiré de sa rêverie par quelqu’un qui déposait un baiser sur sa joue. Alec. Il fit malgré tout un effort pour laisser derrière lui les bras de Morphée ouvrant doucement les yeux avant de regarder Alec touché par ses paroles et ce qu’il avait préparé pour lui. « Merci Alexander… » se contenta-t-il de répondre. Parce qu’il était touché qu’Alec ait pris cette peine pour lui, pour qu’il se sente mieux malgré la situation dans laquelle il se trouvait. Même s’il avait parfois l’impression d’avoir tout perdu, sa position de Grand Sorcier, ses pouvoirs au moins il n’avait pas perdu Alec. Enfin pas encore parce qu’une petite partie de lui lui disait que ce serait la prochaine étape, qu’Alec se rendrait vite compte qu’il n’était plus la personne dont il était tombé amoureux mais seulement un terrestre sans intérêt. Mais pour l’instant ce n’était pas le cas et il comptait profiter de chaque moment avec lui ce qui le poussa à offrir un sourire à Alec, maintenant bien plus réveillé que quelques secondes auparavant alors qu’il se redressait pour profiter du petit déjeuner qu'il leur avait préparé. « Quand je me réjouissais que tu aies une journée de libre, je ne m’attendais pas à ce qu’on doive se lever aussi tôt et aller à l’institut… J’imaginais plus qu’on en profite pour se balader dans New York » Mais loin d’être ennuyé pour autant à l’idée de s’entrainer avec Alec, chose dont Alec lui avait parlé de faire maintenant qu’il n’avait plus ses pouvoirs, Magnus était plutôt amusé à l’idée de lui botter les fesses. « Mais si on doit aller s’entrainer à l’institut, on pourrait au moins rendre ça intéressant Alexander… » dit-il innocemment avant de commencer à déjeuner, histoire de prendre des forces. Car il en aurait besoin s’il comptait affronter Alec et surtout il ne comptait pas lui rendre les choses faciles pour autant. S’il voulait gagner, Alec devrait le mériter. Au moins avec Alec les choses étaient normales, rien n’avait exactement changé même s’il n’avait plus ses pouvoirs et ses yeux de chat qu’Alec appréciait autant d’habitude. Mais Magnus supposait qu’il allait seulement devoir s’habituer, à cesser d’utiliser la magie aussi souvent et faire les choses comme un simple terrestre le ferait. Ce ne serait pas facile évidemment mais il avait Alec auprès de lui, au moins il n’avait pas tout perdu. C’était quelque chose qu’il se répétait souvent d’ailleurs depuis la perte de son statut de grand sorcier et après ses pouvoirs, qu’au moins il avait Alec. Donc il espérait vraiment qu’Alec ne change pas d’avis à son sujet, qu’il le voit différemment maintenant qu’il n’était plus la même personne qu’avant. Une fois terminé de déjeuner, Alec s’éclipsa et Magnus partit se préparer dans la salle de bain. S’il était habitué à prendre une douche parce qu’il appréciait ça, et habillé pour l’occasion, c’est la suite qui lui posa un peu plus de problème. Lui qui avait recours à la magie pour se coiffer et se maquiller devait maintenant s’y prendre comme un terrestre. Ce qui ne lui prenait que quelques secondes d’habitude, le temps de claquer des doigts, aujourd’hui lui prenait bien plus longtemps que ça. De longues minutes durant lesquelles Alec l’attendait alors qu’il se sentait de plus en plus frustré de ne pas arriver à faire ce qu’il voulait exactement avec ses cheveux et son maquillage. Même pour une simple séance d’entrainement il tenait à faire bonne impression comme pour montrer au monde entier qu’il était toujours le même, même s’il était loin de le penser. Même s’il se sentait tout sauf lui-même en ce moment. Finalement il en eu assez et quand il atteignit un résultat qu’il jugeait acceptable, il rejoignit Alec au salon, prêt à se rendre à l’institut, en affichant un sourire à la vue d’Alec, servant à dissimuler ce qu’il venait de se passer dans la salle de bain quelques minutes auparavant.« Désolé ça m’a pris un peu plus de temps que prévu… Je suppose que je dois juste m’habituer à ne plus avoir mes pouvoirs… » dit-il désolé à Alec de l’avoir fait attendre plus prévu avant de reprendre rapidement afin de rassurer Alec. « Ça va juste me prendre un peu de temps c’est tout ». Magnus avait conscience de dire ça en grande partie pour Alec et en même temps pour lui-même aussi comme pour se convaincre que ça irait malgré le vide qu’il ressentait à l’intérieur de lui. Il devait juste s’en convaincre et s’habituer et tout irait bien. Enfin c’est ce qu’il espérait parce que Magnus Bane était à présent un mortel et il était temps qu’il l’accepte une bonne fois pour toute.

(c) made by panic!attack

Revenir en haut Aller en bas
Alec Lightwood
Voir le profil de l'utilisateur
• FONDATRICE •
Head of the institute & baby panda
› Inscription : 13/02/2019
› Messages : 403

Malec training Empty
MessageSujet: Re: Malec training Malec training EmptyVen 19 Avr - 16:29

Malec training
Magnus & Alec
Lorsque j'avais pénétré dans la chambre de Magnus afin de lui apporter son petit déjeuné. Un sourire s'était dessiner sur mes lèvres alors qu'il avait bouger en dormant et qu'il se retrouvait à présent la tête poser sur mon oreiller. Je le trouvais tellement adorable. C'est d'ailleurs pour ça qu'avant de le réveiller, je m'étais poser et l'avait observer quelques instants en caressant doucement sa chevelure. Je m'étais ensuite pencher vers lui pour embrasser sa joue et lui murmurer à l'oreille de se réveiller, ce qu'il n'avait pas tarder à faire. Je le regardais alors qu'un sourire se dessinait à nouveau sur mes lèvres. "Il faudrait que tu me donne ta recette de comment tu fais pour ressembler à ça en te réveillant le matin, car à côté de toi qui est absolument éblouissant. Moi je ressemble clairement à rien." Je le pensais clairement. Magnus était absolument radieux et c'est d'ailleurs cette lumière en lui que j'aimais autant. Malgré la perte de ses pouvoirs, il avait toujours cette lumière, cette élégance et mon admiration pour lui rester inchangée. Cela ne pourrait pas changer de toute manière. Avec ou sans pouvoirs, mes sentiments pour lui restaient les mêmes et je continuerais de l'aimer jusqu'à la fin. Je mentirais si le fait que nous puissions vieillir ensembles me faisait plaisir, mais je ne lui avais pas dit. Je savais que ses pouvoirs étaient une partie de son identité. Alors je préférais garder cette pensée pour moi. Son côté immortel m'avait toujours poser problème, car le fait que je puisse vieillir et devenir un fardeau pour lui était quelque chose que j'avais vraiment du mal à supporter. Lui resterait le même alors que moi je prendrais de l'âge, n'aurait plus la même force physique qu'avant et finirait par mourir alors que lui resterait la tout seul et qu'il devrait continuer sa vie sans moi. De toute manière, j'ai toujours pensée qu'il faudrait qu'il retrouve quelqu'un et qu'il soit heureux, car je refusais qu'il souffre lorsque je ne serais plus là. Aujourd'hui, il n'était plus immortel, c'était bien oui ou non, car je m'inquiétais beaucoup pour lui. J'avais vraiment peur qu'il ne supporte pas cette vie et le fait qu'il ne puisse plus utiliser ses pouvoirs pour voyager ou autres. J'étais très inquiet, mais je gardais aussi cette pensée pour moi, car je ne voulais pas lui faire peur et le mettre mal encore plus qu'il l'était déjà. Je mange tranquillement ce que j'ai préparé et je lâche un petit rire. "On ira balader ne t'inquiète pas, mais avant on va s'entraîner et si l'entraînement se déroule bien. Tu auras droit à une récompense en privée." Dis-je en lui faisant un clin d'oeil alors que je bois tranquillement mon café. Je lève les yeux vers lui et me racle la gorge. "Cela dépend mi amor. À quoi tu penses ? Car si ton idée est de flirter avec moi. Oublie tout de suite d'accord parce que tu sais très bien que je n'arriverais pas à résister et que l'entraînement se stoppera nette." Ce n'était pas un secret que je n'arrivais pas à résister à Magnus. Il avait ce pouvoir pour moi qu'avec de simples mots, de simples regards ou de simples touchés me feront craquer littéralement. Je l'entraînerais soit dans ma chambre, soit dans mon bureau et nous savons tout les deux comment ça finirait. Hors de question que nous remettons cet entraînement à plus tard. Je me lève une fois que j'ai déjeuné et le laisse aller se préparer en le débarrassant du plateau une fois qu'il a terminé. Je pars tout nettoyer et je l'attends ensuite dans le grand salon en pianotant sur mon téléphone, répondant à des textos de Jace ou d'Izzy qui me demande ce que j'ai prévu aujourd'hui et que tout se passe bien à l'institut. Je range mon téléphone une fois que Magnus réapparaît plus beau que jamais. Je l'écoute attentivement et m'approche doucement de lui. "Ne t'excuse pas mi amor, je n'ai pas attendu aussi longtemps et puis vu à quel point tu es beau. L'attente en valait la peine." Je lui offre un sourire et pose mes lèvres contre les siennes pour lui offrir un baiser, car je n'en ai pas eu ce matin. Je n'ai pas eu mon câlin habituel non plus, mais cela faisait un moment que nous avions rien fait. Je suis prêt à attendre le temps qu'il faudra, car après avoir attendu vingt ans, quelques jours de plus ce n'était rien et puis Magnus était beaucoup plus important que ça. Je le regarde ensuite en caressant sa joue. "Allons-y." Nous quittons le loft main dans la main et c'est comme ça que nous marchons dans les rues de New-York. Même si j'avais lorsque nous prenions un portail, pouvoir me balader avec mon Magnus dans New-York était quand même un cadeau. Nous ne tardons pas à arriver à l'institut et nous nous dirigeons directement vers la salle d'entraînement que j'ai réservé uniquement pour Magnus et moi. Je lâche sa main alors que j'enlève ma veste que je pose sur l'un des bancs de la salle. J'attrape deux armes en bois et me tourne vers Magnus. "Tu es prêt ?" Dis-je en lui lançant l'arme prêt à combattre et donc à l'entraîner comme il se doit, car il doit se défendre et je ne supporterais pas s'il lui arriverait quoi que ce soit et que je n'ai pas était là pour le protéger du danger. Lorsqu'il me fait signe que c'est bon. Le combat commence alors et je me donne à fond sans pour autant y aller trop fort, car je ne veux pas non plus le blessé. En tout cas, je suis complètement troublé par les muscles de Magnus qui sont mis en valeur dans ce débardeur noir et serrer qu'il porte. Je baverais presque tellement je le trouve sexy dans cette tenue. D'ailleurs ma rêverie me vaut à perdre mon arme et à reprendre mes esprits. "Eh merde... bien joué !" Dis-je en ramassant mon arme. Il faut que je me concentre sinon je vais vraiment finir par me faire battre par quelqu'un qui n'a pas l'habitude de s'entraîner comme moi qui le fait depuis des années et ce serait honteux  même si ce n'est pas une compétition, mais plutôt une séance pour lui apprendre ce que je sais pour qu'il se défende face à ceux qui voudrait lui faire du mal comme cette garce d'Iris ou ce Lorenzo en qui je n'avais clairement pas confiance.
code by exordium.





I don't want the world I want you !
Some things are meant to be, take my hand, take my whole life too for I can't help falling in love with you. ❝ I've always dreamed of meeting someone like you.❞
 
I won't lose you, I can't ! :
 
Revenir en haut Aller en bas
Magnus Bane
Voir le profil de l'utilisateur
Magnus Bane
• CO-FONDATRICE •
A tiger has stripes I have eyeliner
› Inscription : 13/02/2019
› Messages : 334

Malec training Empty
MessageSujet: Re: Malec training Malec training EmptyMar 7 Mai - 19:37


Malec training
  ft. Malec



«  Without magic suddenly I feel like I don't matter... »
Magnus n’avait pas prévu de quitter son lit aujourd’hui. Ce n’était pas comme s’il avait quelque chose à faire et Alec avait une journée de repos. Il serait bien resté à paresser chez lui avec Alec. Sauf que lui ne l’entendait pas de cette oreille. Et c’est un peu déçu que Magnus fut réveillé par la voix d’Alec, réalisant par la même occasion que celui qui lui servait d’oreiller avait disparu. Peu d’intérêt à rester endormi maintenant. Il ouvrit finalement les yeux pour regarder Alec, lui offrant immédiatement un sourire, touché par ses paroles. Pas que ce soit surprenant qu’il lui fasse des compliments mais Magnus était toujours un peu surpris de ce qui sortait de la bouche d’Alec le concernant. Encore plus maintenant qu’il se sentait différent, plus vraiment lui-même avec la perte de ses pouvoirs. « Merci Alexander… Mais tu n’as rien à m’envier je te trouve absolument magnifique » dit-il avant de se redresser curieux de voir ce qu’Alec leur avait préparé pour le petit déjeuner. Magnus était touché par ces petites attentions de sa part. Il savait qu’Alec essayait de lui faciliter les choses à cause de sa perte de pouvoirs. Mais en même temps Magnus détestait le fait qu’il doive être aussi attentionné avec lui, comme s’il avait peur de le voir craquer ou autre. Même s’il appréciait, il avait surtout l’impression qu’on le traitait comme quelqu’un de fragile maintenant. Et pour quelqu’un qui avait été le grand sorcier de Brooklyn, leader de son peuple c’était difficile à accepter. Il avait un peu l’impression d’être humilié par ce qu’il était devenu. Pour autant voir Alec lui préparer le petit déjeuner, même si c’était dans le but de le faire sortir, était tout de même agréable pour ne pas dire adorable de sa part. Magnus le regarda sourire aux lèvres, ravi par la proposition d’Alec. « Ah toute suite ça devient plus intéressant... » dit-il en le regard plongé dans celui d’Alec partant pour ce qu’il avait prévu quoi qu’il s’agisse. « Je ferai un effort pour qu’il se passe bien alors…pour avoir ma récompense… » ajouta-t-il rapidement avant de commencer à manger ce qu’Alec leur avait préparé pour le petit déjeuner. Et s’il n’était pas contre l’idée de s’entrainer avec Alec, surtout quand il le faisait torse nu comme il l’avait surpris une fois à l’institut le faire, il n’était pas contre le fait de rendre ça plus intéressant, ce qu’il n’avait pas tardé à dire à Alec. Face à sa réponse, Magnus prit un air faussement déçu « Toujours si sérieux Alexander… au contraire tu devrais t’amuser plus souvent, l’entrainement n’en serait que plus agréable pour moi c’est vrai mais aussi surtout pour toi…» Si Alec s’attendait à ce qu’il se fasse écraser durant l’entrainement, il allait rapidement se rendre compte qu’il avait fait une erreur. Car compétitif comme il l’était Magnus ne comptait pas lui rendre les choses plus faciles, au contraire. D’autant qu’il savait qu’Alec n’était pas contre une dose de compétition comme il l’avait découvert en jouant au billard lors de leur premier rendez-vous. Information que Magnus avait conservée et comptait bien réutiliser durant cette séance d’entrainement. Même s’il connaissait le but de tout ça, à quel point Alec tenait à ce qu’il apprenne à se défendre, Magnus voulait aussi profiter pour s’amuser. Et comment il aurait pu vouloir autre chose quand il s’entrainait avec son shadowhunter ? Une fois terminé Magnus alla se préparer dans la salle de bain, passant ensuite un peu plus de temps sur son maquillage pour qu’il soit exactement comme il le souhaitait. Mais frustré il finit par abandonner une fois qu’il eut l’impression de ressembler à quelque chose et se rendit jusqu’au salon pour rejoindre Alec. Il commença par s’excuser du temps qu’il avait pris sans pour autant lui expliquer pourquoi et lui offrit un sourire à sa réponse. « Merci Alexander… » répondit-il touché avant de déposer un baiser sur sa joue. Mais Alec ne l’entendait pas comme ça puisqu’il en profita pour l’embrasser. Magnus ne tarda pas à répondre à son baiser, déposant une main dans son cou. Il stoppa le baiser et le regarda dans les yeux, amusé « Tu es celui qui voulais qu’on aille s’entrainer, souviens-toi… » Il lui offrit un sourire ne le quittant pas des yeux avant de hocher la tête à ses paroles quand Alec lui proposa d’y alleer. Ils quittèrent ensuite le loft main dans la main pour se rendre jusqu’à l’institut. C’était étrange de ne plus prendre de portail pour s’y rendre directement mais pas déplaisant non plus de se balader main dans la main avec Alec dans les rues de New York. Donc Magnus n’allait pas se plaindre pour ça. Une fois arrivé Magnus suivit Alec jusqu’à la salle d’entrainement, attendant qu’il enlève sa veste. Il attrapa une des armes en bois et fit face à Alec, hochant la tête à sa question. Magnus se mit ensuite en position décidé à ne pas rendre les choses plus faciles pour Alec. S’il voulait gagner il allait devoir s’y mettre à fond et arrêter de le ménager. Il se mit à sourire lorsqu’il contra une attaque d’Alec, qui lui en fit perdre son arme au sol, trop distrait à le regarder pour faire attention. Ce qui amusait Magnus et l’avait poussé à opter pour un sweat sans manches laissant clairement apparaître ses bras et ses muscles. Il regarda Alec récupérer son arme. « Tu dois faire plus attention Alexander… » dit-il en lui offrant un sourire innocent avant de se pencher vers lui pour lui murmurer à voix basse à son oreille. « Mais je comprends ce que tu ressens, toi par exemple tu es vraiment adorable quand tu es en mode shadowhunter… » dit-il avant de reprendre sa place face à Alec comme si de rien n’était, prêt à continuer à s’entrainer avec lui. Il se mit en position de défense, arme brandie devant lui et le regard déterminé prêt à parer la prochaine attaque d’Alec avant de lui faire un clin d’œil. Comme pour le pousser à attaquer. Dommage qu’il n’ait pas eu ses yeux de chat, ça aurait été plus facile pour le destabiliser. Mais Magnus étant quelqu'un de patient quand ça en valait la peine, il n’était pas du genre à reculer devant un challenge pour autant, il n’allait donc pas commencer aujourd’hui surtout quand il s’agissait de faire craquer Alec.

(c) made by panic!attack




I am nothing without my magic.
What I'm feeling right now it may never pass for as long as I live
Revenir en haut Aller en bas
Alec Lightwood
Voir le profil de l'utilisateur
• FONDATRICE •
Head of the institute & baby panda
› Inscription : 13/02/2019
› Messages : 403

Malec training Empty
MessageSujet: Re: Malec training Malec training EmptyMar 28 Mai - 12:31

Malec training
Magnus & Alec
Je pense qu'un entraînement avec Magnus nous fera le plus grand bien puisque depuis la perte de ses pouvoirs je m'inquiétais tout de même pour lui. J'étais toujours inquiet que quelqu'un profite de la perte de ses pouvoirs pour s'en prendre à lui. C'est pour ça que je préférais le préparer au mieux pour qu'il puisse se défendre et de toute manière je ne le laisserais pas trop longtemps seul pour qu'il soit en danger et je sais que Catarina ou son amie Sansa veillait sur lui alors j'étais tranquille pour le moment. De toute manière je serais prêt à tout pour défendre Magnus et je m'en fichais si on me disait que les émotions alternent le jugement. Oui c'est vrai, mais Magnus représente tout pour moi et je ne laisserais jamais personne lui faire du mal ou il devra subir ma colère. J'étais un autre homme depuis Magnus et j'étais heureux de celui que j'étais devenu. Je me sentais enfin moi-même et je pouvais enfin vivre ma vie comme je le voulais sans avoir peur de quoi que ce soit. Sans le savoir, Magnus m'avait sauver et je lui en serait toujours reconnaissant. Sans lui, je n'aurais pas accomplis toutes ses belles choses. Non, je me serais laisser manipuler par l'Enclave, je me serais marier avec une femme et j'aurais été malheureux, car j'ai toujours pensé que c'était ça que je méritais, que je n'avais pas le droit à ma part de bonheur comme Jace ou Izzy. Aujourd'hui, je sais que tout ça sont des conneries et que moi aussi j'ai le droit d'être heureux et je le suis vraiment avec mon Magnus. Je lui offre un petit sourire. "Je n'irai pas jusqu'à dire que je suis magnifique, mais merci beaucoup de me dire ça parce que... avant toi j'étais invisible et je pensais que j'intéressais personne. Tu m'as prouvé en voyant que j'étais là que j'avais moi aussi droit au bonheur. Je t'aime vraiment Magnus, plus que n'importe qui dans ce monde." Je n'étais pas du genre à faire des déclarations d'amour tout le temps, mais je voulais qu'il sache ce qu'il représentait pour moi, que ce n'est pas parce qu'il n'avait plus ses pouvoirs que je cessais de l'aimer, bien au contraire. Je l'aimais tellement qu'il fallait qu'il sache que je ne l'abandonnerais jamais quoi qu'il se passe. Je me mets à rire à ses paroles alors que j'ai fini de manger. "Oui je sais que je suis sérieux, mais... ne t'inquiète pas je m'amuse, avec toi." Je lui offre à nouveau un sourire alors que je le laisse aller se préparer pendant que je l'attends dans le salon. J'en profite pour consulter mes messages. Je suis en repos aujourd'hui, mais je sais que s'il y a n'importe qu'elle crise, l'institut me préviendra et de toute manière on sera sur place pour l'entraînement pendant un petit moment. Je range mon téléphone lorsque Magnus réapparaît plus beau que jamais et il est tellement adorable que je ne peux pas m'empêcher de l'embrasser oubliant que nous devons y aller. Je grimace lorsque le baiser prend fin et soupire. "Ah oui c'est vrai... j'allais oublier. Allons-y." Je prends sa main dans la mienne et nous quittons tout les deux le loft pour marcher jusqu'à l'institut en profitant du beau temps et surtout l'un de l'autre. Nous ne tardons pas à arriver à l'institut et lorsque des shadowhunters viennent me parler. Je réponds seulement que je suis en repos et que s'ils ont besoin, qu'ils aillent trouver Isabelle. Nous arrivons jusqu'à la salle d'entraînement alors que j'enlève ma veste et que je me mets à position. J'attaque, mais à cause de Magnus qui me perturbe complètement j'en perds mon arme face à lui. Je la récupère au sol et ce qu'il me dit à l'oreille me fait fermer les yeux. Il faut que je me calme, il faut que je me concentre. C'est pour ça que lorsqu'il se recule j'ouvre à nouveau les yeux alors que je serrais l'arme très fort entre mes mains. Je le fixe et lui offre un sourire à son clin d'oeil. "Magnus... arrête de flirter avec moi." Je disais pas ça dans le sens ou ça ne me plaisait pas, mais au sens ou je n'allais pas résister longtemps et il le savait. Il me connaissait assez pour savoir que j'allais bientôt craquer. Je me débrouille encore pour l'attaquer et qu'il y arrive. Je me donne à cent pour cent, car j'ai bien l'impression que c'est une compétition comme quand nous avons jouer au billard. Cette tenue lui va tellement bien en plus. Rah, il ne faut pas que je pense à ça. Pour le moment je gère et j'arrive à lui faire perdre son arme. "Alors Magnus ? Il ne faut pas être déconcentrer comme ça." Je lui offre à nouveau un sourire et balance les armes pour qu'on s'entraîne à mains nues. Je pense que ça va être beaucoup plus intéressant comme ça et puis de toute manière, je sais très bien que quoi qu'il se passe cet entraînement se terminera dans ma chambre, car me connaissant, je ne vais pas résister longtemps à Magnus dans cette tenue et à ses superbes muscles qui m'appelle à chaque fois que je les regardes. Je finis par tomber au sol et sans m'apitoyer sur mon sort je l'entraîne avec moi et nous nous retrouvons tout les deux par terre alors que Magnus a atterrit sur moi. Je le regarde dans les yeux. "Arrête de me regarder comme ça Magnus... je sais ce que tu cherches à faire et ça ne marchera pas. Je vais résister de toutes mes forces." Je n'étais pas trop sûr de ce que je disais, car Magnus lui-même savait que je n'y arrivais pas, qu'il était trop fort pour me faire craquer. C'est pour ça que je me relève et que je l'aide à faire de même en lui tendant ma main. Je le regarde toujours, je commence à avoir clairement chaud et la salle d'entraînement est déserte. Alors je finis par enlever mon t-shirt que je balance. Il veut s'amuser à me faire craquer ? Alors amusons-nous à ce petit jeu tout en s'entraînant. Je suis certain qu'on va bien se marrer et qu'il craquera le premier. Je suis prêt à tout pour ça même si j'avoue être faible face à Magnus et son charme ravageur qui m'a toujours fait un effet de dingue, même lorsque je l'ai rencontré pour la première fois, que j'ai bégayer et rougit puis que j'ai dû partir, car je crevais d'envie de l'embrasser. Ça, Magnus ne le sait pas encore, mais mon désire pour lui a commencer bien plus tôt que ce qu'il croit. C'est pour ça que malgré ce que je ferais, je sais très bien que je ne résisterais pas assez longtemps à Magnus et à son corps absolument parfait.
code by exordium.





I don't want the world I want you !
Some things are meant to be, take my hand, take my whole life too for I can't help falling in love with you. ❝ I've always dreamed of meeting someone like you.❞
 
I won't lose you, I can't ! :
 
Revenir en haut Aller en bas
Magnus Bane
Voir le profil de l'utilisateur
Magnus Bane
• CO-FONDATRICE •
A tiger has stripes I have eyeliner
› Inscription : 13/02/2019
› Messages : 334

Malec training Empty
MessageSujet: Re: Malec training Malec training EmptyDim 16 Juin - 20:07


Malec training
  ft. Malec



«  Without magic suddenly I feel like I don't matter... »
Plutôt que de ne rien faire chez lui, Magnus, même s’il aurait préféré rester couché aujourd’hui surtout en compagnie d’Alec, avait accepté qu’ils aillent s’entrainer tous les deux. Depuis la perte de ses pouvoirs, il s’ennuyait beaucoup n’ayant plus rien à faire de ses journées ce qu’il évitait de dire à Alec pour ne pas l’inquiéter. Et surtout pour garder ses soucis pour lui, ayant toujours peur au fond de faire fuir les gens. Même s’il essayait de s’ouvrir avec Alec, lui ayant dit des choses qu’il n’avait jamais dit à personne d’autre, il lui restait encore du chemin pour être confortable avec son passé et avec qui il était. Surtout quand Alec se montrait aux petits soins avec lui comme ça, une attention de sa part qui le touchait réellement beaucoup. Lui qui était plus habitué à ce qu’on lui demande des services, à ce que ce soit lui qui doive faire les choses, il n’était pas vraiment habitué à ce qu’on lui serve le petit déjeuner au lit. Enfin pas avant Alec. Et il ne pouvait pas dire que cet aspect de leur relation lui déplaisait au contraire surtout quand Alec semblait prendre plaisir à faire tout ça pour lui. Magnus lui offrit un petit sourire réellement touché par ce qu’il venait de faire pour lui avant de poser une main sur sa joue et de le regarder dans les yeux « Je suis sincère Alexander, je le pense. Je suis désolé pour ce que tu as vécu avant moi mais je suis content que tu saches maintenant que tu as le droit d’être heureux et surtout de faire ce que tu veux sans devoir gâcher ta vie pour plaire à l’Enclave » dit-il avant de déposer un baiser sur ses lèvres et de le regarder « Moi aussi je t’aime… » Il aimait réellement Alec, même si tout était arrivé rapidement entre eux et qu’il ne devrait pas aimer quelqu’un aussi vite et aussi fort vu son passé pourtant c’était le cas. Quelque fois il se disait même qu’il avait été perdu dès le moment où Alec lui avait simplement dit son prénom lors de leur première rencontre. Qu’il était intrigué après ça mais qu’il y avait eu plus dès cet instant et qu’aujourd’hui encore ça n’avait pas changé au contraire. « Tant mieux parce que tu dois t’amuser et pas seulement toujours travailler… » dit-il en le regardant amusé avant qu’Alec ne s’éclipse pour le laisser se préparer. Préparation qui lui prit un peu plus de temps que d’habitude d’ailleurs mais Alec ne lui en fit pas la remarque au contraire lorsqu’il réapparut à ses côtés. Et alors qu’ils se perdaient tous les deux dans leur baiser, Magnus y mit rapidement fin pour rappeler à Alec l’entrainement qu’il avait prévu pour eux. « Oh... je sais… » se contenta-t-il de répondre pas peu fier que leur baiser ait fait oublier à Alec qu'ils devaient aller à l'institut. Mais maintenant qu’il était prêt à y aller, Magnus devait avouer qu’il avait hâte qu’ils puissent s’entrainer tous les deux. Ils prirent la direction de l’institut et rejoignirent rapidement la salle d’entrainement. Magnus ne résista pas à l’idée de flirter avec Alec histoire de s’amuser un peu. D’autant qu’Alec était souvent bien trop sérieux. Et au vu d’Alec qui perdit sa concentration et son arme peu après, son flirt avait totalement l’effet attendu. Tant mieux. Alec ne tarda pas à lui dire d’ailleurs d’arrêter de flirter avec lui. S’il avait été sincère et le pensait réellement Magnus aurait stoppé immédiatement mais là il savait que c’était surtout une confirmation d’Alec qu’il allait avoir du mal à résister. Ce qui ne pourrait que l’encourager davantage. Magnus effectua une petite pirouette avant de reprendre sa place face à Alec qui ne tarda pas à attaquer et à lui faire perdre son arme. Amusé par la remarque d’Alec il le regarda dans les yeux, un sourire amusé sur les lèvres. « Désolé… ce sont tous ces muscles en face de moi, j’ai été distrait… » dit-il en prenant soin de l’admirer une fois encore. Il aurait été bête de ne pas le faire sachant qu’Alec se trouvait juste en face de lui d’ailleurs. Alec balança les armes sur le côté après ça, pour qu’ils se battent à main nues et Magnus n’avait rien contre ça, au contraire. Alec termina rapidement au sol et en profita pour l’entrainer avec lui, si bien que Magnus se retrouva assis sur lui. Loin d’être dérangé par sa position, au contraire, il se contenta de fixer Alec dans les yeux avant de regarder ses lèvres et à nouveau ses yeux quand Alec lui demanda d’arrêter ce qu’il était en train de faire. Magnus prit l’air innocent avant de lui offrir un petit sourire. « Je ne fais rien du tout… J’étais juste en train de penser que si c’est ce genre « d’entrainement » dont tu parlais on n’avait pas à venir à l’institut on aurait pu carrément rester au loft, rien que tous les deux… et on aurait pas été obligé de s’habiller en plus… » dit-il avant de s’asseoir à côté d’Alec comme si de rien n’était laissant Alec réfléchir ou pas à ce qu’il venait de lui dire. Il lui tendit la main pour l’aider à se relever. Aide qu’il apprécia, n’hésitant à pas à s’approcher plus que nécessaire d’Alec en se relevant avant de le regarder dans les yeux, son visage seulement à quelques centimètres du sien « Merci Alexander… » dit-il à voix basse la main encore dans la sienne avant de finalement la lâcher et de se reculer pour se remettre à bonne distance en face de lui. Il ne le quitta pas des yeux curieux de voir ce qu’il allait faire, quand il vit Alec retirer son t-shirt. « Ça c’est de la triche Alexander… Jamais tu n’irais te battre contre un démon torse nu… » dit-il aussitôt prenant l’air indigné qu’Alec ose se mettre torse nu pour le faire craquer. Mais ça ne risquerait pas d’arriver, Magnus voulait gagner ce challenge. Même sans ses yeux de chat, il y parviendrait. « Mais ce serait mentir que de dire que je n’aime pas ce que je vois au contraire… » ajouta-t-il rapidement tout en lui effleurant ses abdos du bout des doigts avant de finalement relever les yeux vers lui tout en le regardant innocemment. Il ne perdit pas de temps ensuite pour se reculer et mettre un peu de distances entre eux. Car lui non plus n’était pas de marbre. Il se connaissait assez pour savoir que s’il était resté proche de lui il aurait cédé et approché son visage du sien pour l’embrasser. Mais il en profita malgré tout pour l’admirer laissant à Alec le temps de voir ce qu’il était en train de faire avant de finalement relever les yeux vers les siens. « Moi je ne vais pas me mettre torse nu, tu devras le mériter… ou alors le faire toi-même quand tu auras craqué » dit-il avant de lui faire à nouveau un clin d’œil attendant qu’il vienne l’attaquer ou l’embrasser s’il s’avouait finalement vaincu.

(c) made by panic!attack




I am nothing without my magic.
What I'm feeling right now it may never pass for as long as I live
Revenir en haut Aller en bas
Alec Lightwood
Voir le profil de l'utilisateur
• FONDATRICE •
Head of the institute & baby panda
› Inscription : 13/02/2019
› Messages : 403

Malec training Empty
MessageSujet: Re: Malec training Malec training EmptySam 13 Juil - 12:55

Malec training
Magnus & Alec
Cet entraînement devenait de plus en plus chaud et c'était le cas de le dire. Je savais très bien me connaissant que je finirais par craquer, mais je ne voulais pas que Magnus le sache. Il savait très bien comment s'y prendre pour me faire perdre mes moyens. C'est d'ailleurs ce qui arriva lorsque l'entraînement commencer et que je l'admirais dans sa tenue qui mettait ses muscles en valeur. J'avais vraiment du mal à garder mon souffle. Il était parfait et c'était dur pour moi de résister à ça. Mais je reprends mes esprits, car l'entraînement vient de commencer et ce serait dommage de craquer directement alors qu'il ne s'est rien passer. J'essaie du mieux que je peux de m'entraîner sans être distrait par ce corps parfaitement dessiné qui m'appelle et j'arrive à faire perdre son arme à Magnus. Je suis fier de moi je l'avoue. Je l'écoute attentivement et un sourire se dessine sur mes lèvres. "Oh vraiment ? Eh bien... je suis ravis de le savoir mi amor." Je balance les armes sur le côté prêt à me battre à mains nues face à mon Magnus même si je le sentais mal je l'avoue. Je savais d'avance qu'il arriverait à me déstabilisé. Magnus avait ce pouvoir sur moi que jamais personne avait eu avant lui. Il était le premier pour qui j'avais tout risquer, le premier dont je tombais réellement amoureux et le premier avec qui je me voyais faire ma vie. D'ailleurs, je me retrouva rapidement au sol alors que j'entraîna Magnus avec moi qui se retrouve assis sur moi. Je le regarde droit dans les yeux. Mon dieu que c'est difficile de résister à cet homme. Je ne le quitte pas des yeux alors que j'ai le souffle couper à chaque fois que je le regarde. Il est parfait et j'ai une envie folle de coller mes lèvres contre les siennes, de l'embrasser passionnément et de lui arracher ses fringues, mais je ne dois pas craquer, pas maintenant. Je l'écoute attentivement et ses paroles me font frissonner. "Oui c'est vrai, mais... ça ne serait pas un vrai entraînement et tu le sais très bien." Je me relève du sol alors que je lui tends ma main pour qu'il se relève, ce qu'il fait. Je ne le quitte pas des yeux alors qu'il est à quelques centimètres de moi. Mon coeur s'emballe. Je regarde ses lèvres. Je sens que je vais craquer dans pas longtemps s'il recule pas immédiatement. Heureusement pour moi il fini par reculer et je respire à nouveau, car qu'il soit aussi proche de moi m'avait couper le souffle. D'ailleurs vu qu'il s'amuse. Je n'hésite pas à retirer mon t-shirt que je balance sur le côté. On va voir s'il fait moins le malin maintenant. Je lâche un petit rire à ses paroles. "Non et heureusement, car il y a que toi qui a le droit de profiter de cet avantage chez moi. Je ne me déshabille pas devant n'importe qui. Seulement devant toi et je vais te dire un secret. Tu te souviens quand tu es venu me remettre l'autopsie du damné qui s'est introduis à l'institut. J'étais torse nu. Eh bien... je l'ai fais exprès, car je savais que tu venais et je voulais savoir si je te plaisais vraiment. Oui je sais ce n'est pas bien, mais... ça confirme mes dires. Je ne me déshabillerais jamais devant quelqu'un d'autre que toi c'est promis." Je le regarde se rapprocher de moi alors qu'il effleure mon torse avec ses doigts ce qui me fait frissonner directement. Je ne le quitte pas des yeux et j'ai de nouveau le souffle couper. Par l'ange... je ne vais jamais tenir comme ça. Je le regarde reculer alors que ses paroles me retourne encore plus la tête. Je ne sais plus quoi faire. Je suis comme figer alors que les images de moi qui retire le haut de Magnus et qui caresse ses abdos si bien dessiner. C'est trop dur. Je fixe le sol. Il ne faut pas que je craque, il ne le faut pas, mais lorsque je relève les yeux vers lui et que je le regarde je sais d'avance que je suis foutu alors autant rendre les armes tout de suite. "Oh et puis merde l'entraînement." Je m'avance d'un pas déterminé vers lui alors que je le plaque contre un des murs de la salle d'entraînement alors que je colle directement mes lèvres contre les siennes. Le baiser s'approfondit alors que mes mains caresses directement ses abdos. Je ne peux plus reculer. Il a réussi à me faire craquer, mais un bruit me fait prendre conscience que nous sommes en public. Je recule donc immédiatement alors que je suis complètement essouffler. "Tu as gagné. Allons dans ma chambre maintenant." Je récupère mon t-shirt au sol que je remets, car hors de question de me balader torse nu dans tout l'institut. Ce n'est clairement pas professionnel de la part du chef de l'institut. C'est pour ça qu'une fois mon t-shirt remis. J'attrape la main de Magnus et je marche d'un pas déterminé jusqu'à ma chambre en prenant soin de saluer les shadowhunters que nous croisons. Nous arrivons directement jusqu'à ma chambre que je verrouille une fois que nous sommes à l'intérieur. Je me retourne ensuite vers lui et sans un mot je le plaque directement contre la porte de ma chambre alors que je colle mes lèvres contre les siennes pour lui offrir un baiser plus que passionné. Je ne tarde pas à lui retirer son débardeur alors que je le laisse me retirer mon t-shirt. J'ai complètement oublier l'entraînement. Tout ce que je veux désormais c'est Magnus. C'est d'ailleurs pour ça qu'entre un baiser, dans un souffle court je sors un. "Si tu savais... à quel point... j'ai envie de toi." Je suis complètement retourner. Il m'a eu complètement et je ne réponds plus de rien désormais. Je savais que cet entraînement finirait sans vêtements. Je connais assez Magnus pour savoir qu'il flirterait et il me connaît suffisamment pour savoir que je craquerais, car je n'arrive clairement pas à lui résister. Il est bien trop fort et trop sexy pour que j'y arrive. D'ailleurs mes lèvres quitte les siennes pour se frayer un chemin jusqu'à son cou que je recouvre de baisers alors que mes mains caresses ses beaux abdos. Je suis complètement vaincu. J'ai envie que d'une chose maintenant. Que lui et moi ne formions plus qu'un. Je stoppe les baisers dans son cou alors que je recolle à nouveau mes lèvres contre les siennes. Je prends soin de reculer jusqu'à mon lit tout en retirant mes chaussures. Grâce à ma rune de flexibilité. Je me laisse tomber sur mon lit en entraînant Magnus dans ma chute. Il a gagner alors qu'il fasse ce qu'il veut de moi, car tout ce que je veux c'est lui tout entier. Le baiser se stoppe. Je le regarde droit dans les yeux alors que je lui offre un sourire. "Si tu savais comme je t'aime. Tu es absolument tout pour moi Magnus et je te promets de tout faire pour te rendre heureux, car tu es l'amour de ma vie." Je ne le quitte pas des yeux alors que je caresse doucement sa joue. Je l'aimais à en mourir. Je serais capable de tout pour lui. Il représentait mon univers et je savais très bien que je l'aimerais toute ma vie. Je me voyais vieillir avec lui, avoir des enfants, me marier avec lui. Je voulais traverser toutes ses étapes avec lui, car je savais très bien que Magnus Bane était le grand amour de ma vie. Je l'ai toujours su, même quand je faisais semblant de rien au début. J'étais déjà troublé et plus d'une fois je me suis barrer, car sinon j'allais craquer et l'embrasser. Magnus a ce pouvoir sur moi depuis notre rencontre et le plus drôle c'est qu'il en a même pas conscience.
code by exordium.





I don't want the world I want you !
Some things are meant to be, take my hand, take my whole life too for I can't help falling in love with you. ❝ I've always dreamed of meeting someone like you.❞
 
I won't lose you, I can't ! :
 
Revenir en haut Aller en bas
Magnus Bane
Voir le profil de l'utilisateur
Magnus Bane
• CO-FONDATRICE •
A tiger has stripes I have eyeliner
› Inscription : 13/02/2019
› Messages : 334

Malec training Empty
MessageSujet: Re: Malec training Malec training EmptySam 12 Oct - 14:45


Malec training
  ft. Malec



«  Without magic suddenly I feel like I don't matter... »
S’entrainer avec Alec, même si ça partait d’une bonne intention comme il n’avait plus ses pouvoirs, s’avérait rapidement être une mauvaise idée. Pas parce que Magnus n’appréciait pas de s’entrainer avec Alec, au contraire mais parce que tous les deux en oubliaient déjà l’entrainement pour flirter ensembles. Magnus appréciait de pouvoir s’entrainer avec Alec au contraire, touché qu’il veuille lui apprendre à se défendre même s’il n’en avait pas réellement besoin. Pas qu’il ait révélé cette partie à Alec. Compétiteurs tous les deux il se rendrait compte que Magnus savait se défendre quand ils devraient se battre tous les deux. Aussi l’aspect « entrainement » était rapidement oublié pour Magnus qui voyait là une occasion de faire craquer Alec en premier. Parce qu’il se refusait à être le premier tout simplement par esprit de challenge envers le shadowhunter avec qui il sortait. Et le principal, peut-être ce qui plaisait le plus à Magnus dans leur petit jeu c’est qu’à aucun moment Alec ne semblait inconfortable, au contraire il semblait parfaitement à l’aise et apprécier. Ce qui poussa Magnus évidemment à continuer, voulant quelque part être le premier à faire céder Alec. Rapidement d’ailleurs il décida de laisser tomber les bâtons avec lesquels ils s’entrainaient pour passer au combat à mains nues. Et Magnus qui ne reculait jamais devant un challenge n’allait pas commencer surtout quand il s’agissait d’un combat à mains nues face à son Alexander. L’entrainement ne tarda pas à déraper d’ailleurs puisque Magnus ne retrouva rapidement assis sur Alec. Pas que cette position le dérange d’ailleurs, il se trouvait très bien où il était même s’il ne résista pas à l’idée de flirter à nouveau avec Alec. Autant profiter de sa position avant qu’ils ne doivent tous les deux se relever n’hésitant pas à évoquer un autre type d’entrainement. Magnus ne le quitta pas des yeux, amusé, par sa réponse refusant de bouger pour le moment. « Je ne sais pas Alexander, il y a toujours certaines runes que tu peux tester et améliorer qui te serviront lors des missions tu ne crois pas ? » fit-il en prenant l’air faussement interrogatif. Finalement ils se relevèrent tous les deux et Magnus n’hésita pas à s’approcher plus que nécessaire d’Alec lorsqu’il lui offrit sa main pour se relever. Il le vit regarder ses lèvres preuve que son plan pour faire craquer Alec était en train de fonctionner et lui fit un clin d’œil avant de reprendre sa place en face de lui, prêt à continuer l’entrainement puisqu’Alec semblait y ternir. Mais au lieu de ça, Alec en profita pour enlever son t-shirt. Magnus ne perdit pas de temps pour protester parce qu’il savait qu’Alec l’avait fait pour lui pour le faire craquer ce qu’il assimilait à de la triche malgré ce qu’il avait pu faire auparavant pour le faire craquer de son côté, venant d’Alec c’était différent. Magnus l’écouta ravi et réconforté dans son idée aussi qu’Alec ne s’entrainait torse nu qu’avec lui. « Tant mieux parce que je suis sûr que plus d’un shadowhunter serait perturbé par tout ça » fit-il en désignant le torse d’Alec avant lui offrir un sourire « Et je savais pour la dernière fois. Tu ne me semblais pas le type de shadowhunter, vu comment tu étais réservé à l’époque, à t’entrainer torse nu où n’importe qui aurait pu te voir… Mais je suis content que tu aies fait ça pour moi, sache j’ai beaucoup apprécié et que j’apprécie encore aujourd’hui… » fit-il avant de relever les yeux vers lui tout en lui effleurant le torse du bout des doigts quelques secondes. A l’époque il n’aurait pas pu faire une chose pareille, maintenant si et Alec ne montrait aucun signe qu’il était inconfortable à cause de ce qu’il se passait ce qui faisait plaisir à Magnus et lui rappelait aussi le chemin qu’Alec avait fait jusqu’à maintenant pour être à l’aise avec qui il était en réalité. Magnus se recula finalement à bonne distance pour que l’entrainement puisse continuer et lorsqu’il vit Alec fixer le sol, il le regarda un peu surpris, attendant qu’il soit prêt à continuer. Et si Alec voulait stopper il n’y verrait pas d’inconvénient, il ne voulait pas pousser Alec trop loin non plus. S’il avait besoin qu’il soit plus sérieux alors il le serait, pour Alec. Magnus le regarda s’avancer de façon déterminée vers lui tout à coup, un rappel de ce qui s’était produit lors de son mariage avec Lydia et si les choses tournaient de la même manière Magnus n’allait pas s’y opposer au contraire. Alec colla les lèvres contre les siennes dès qu’il fut assez proches de lui et Magnus n’hésita pas avant de répondre à son baiser, posant déjà une main sur sa joue et oubliant tout autour de lui à part Alec. Un bruit les força à s’interrompre et Magnus regarda Alec encore chamboulé par ce baiser avant de finalement acquiescer d’un signe de tête. « D’accord allons-y… » Finalement Alec avait cédé avant lui et s’il s’était attendu à un baiser voire plusieurs avant qu’ils ne reprennent l’entrainement, Magnus n’avait rien contre ce changement de plan, au contraire, ayant déjà hâte de se retrouver seul avec Alec. S’il était passé par beaucoup de choses dernièrement entre la perte de son statut de grand sorcier et ensuite celle de ses pouvoirs, il y avait bien une chose qui n’avait pas changé c’était ce qu’il éprouvait en présence d’Alec qui avait su réveiller son cœur endormi après avoir souffert durant des années et qu’il avait préféré garder protégé de la plupart des émotions. Mais avec Alec c’était différent et dernièrement c’est ce qui lui avait permis de ne pas craquer malgré ce qu’il pouvait ressentir d’être privé ainsi de ses pouvoirs, d’une partie de lui-même en réalité. Magnus suivit Alec jusqu’à sa chambre, saluant d’un signe de tête les shadowhunters qu’ils pouvaient croiser sur leur chemin avant d’arriver et qu’Alec ne referme la porte derrière lui. Magnus se laissa faire quand Alec le plaqua contre la porte de sa chambre, amusé d’avoir réussi à faire perdre ses moyens à Alec en plein entrainement même si lui n’avait pas été loin de l’embrasser non plus. Mais comme pour tout ce qui concernait leur relation il préférait laisser Alec faire le premier pas. Même s’il se montrait plus assuré pour lui montrer ce qu’il voulait, Magnus n’oubliait pas qu’il s’agissait de la première relation d’Alec et il voulait qu’il soit confortable quoi qu’il se passe entre eux. Alec ne tarda pas avant de l’embrasser et Magnus ne perdit pas non plus une seconde pour répondre à son baiser, une main sur sa joue, l’autre sur la taille. Il se retrouva d’ailleurs torse nu rapidement et n’hésita pas à débarrasser Alec e son t-shirt qu’il avait remis en quittant la salle d’entrainement, refusant de se balader torse nu dans l’institut. Et loin d’avoir été étonné, Magnus avait trouvé ça adorable qu’il prenne la peine de remettre son t-shirt pour quelques mètres à peine sachant qu’une fois dans sa chambre il en serait rapidement débarrassé. Magnus se doutait que ça ait plus à avoir avec l’image du directeur de l’institut qu’il voulait renvoyer qu’un problème d’assurance parce qu’il n’avait pas hésité à s’en débarrasser dans la salle d’entrainement alors que n’importe qui aurait pu le voir. Mais l’important c’est qu’ils étaient là tous les deux et que personne ne viendrait les déranger. Du moins pas s’ils ne voulaient pas subir la colère d’Alec d’être dérangé jusque dans sa chambre. Entre deux baisers Alec s’adressa à lui et Magnus lui caressa la joue en ne le quittant pas des yeux se contentant d’un « Je sais Alexander… » Parce qu’il ressentait la même chose que lui. Ce besoin d’être encore plus proche d’Alec et qu’ils ne fassent qu’un tous les deux. Il avait beau avoir déjà aimé avant, il n’y avait rien de comparable à ce qu’il ressentait pour Alec, à quel point bien qu’il ne soit pas parfait, tout comme lui, il l’était pour Magnus. Après un nouveau baiser, combien il ne comptait plus quand il était avec Alec, Magnus se retrouva à lâcher un « Alexander… » tout en frissonnant aux caresses sur ses abdos lorsque ses lèvres vinrent embrasser son cou. Et lorsqu’Alec l’embrassa à nouveau Magnus se laissa entrainer jusqu’à son lit se laissant tomber avec lui et remerciant ses bons reflexes de shadowhunter au passage. Au bout de quelques secondes le baiser stoppa et Magnus ne quitta pas Alec des yeux touché par ses paroles, d’autant plus qu’il n’avait plus ses pouvoirs et qu’il doutait souvent que les sentiments d’Alec puissent changer à son égard maintenant qu’il n’était plus le grand sorcier de Brooklyn ni même un sorcier tout court. Qu’il n’était plus qu’un terrestre sans intérêt et il connaissait assez l’opinion qu’Alec avait d’eux. Il lui offrit un sourire, regrettant un instant de ne pas pouvoir lui offrir la vision de ses yeux de chat qu’il aimait tant avant de lui caresser la joue. « Je t’aime aussi Alexander. Malgré ce qu’on a pu dire sur moi, tu n’as pas idée à quel point tu es important pour moi, encore plus maintenant… Et ce que tu as fait pour moi. Ne crois jamais que tu es un shadowhunter comme un autre pour moi ou une autre relation parce que tu es bien plus que ça. » Lui-même aurait du mal à expliquer comment ou à quel point du moins avec des paroles. Alors pour appuyer ce qu’il venait de lui dire il colla ses lèvres contre celles d’Alec pour lui offrir un baiser passionné. Comme pour lui prouver ce qu’il ressentait pour lui-même s’il n’était plus qu’un terrestre et qu’il était différent, ses sentiments eux n’avaient pas changé au contraire. Il s’attarda ensuite sur son cou et sur cette rune qui le fascinait tant se demandant souvent pourquoi et comment Alec en était venu à décider de la faire appliquer dans son cou et pourtant il ne regrettait pas. L’un des passe-temps de Magnus était de pouvoir l’embrasser à chaque fois qu’il en avait l’occasion avant qu’ils ne passent un moment intime tous les deux. Et puis rapidement Magnus colla à nouveau ses lèvres sur celles d’Alec, pour lui offrir à nouveau un baiser bien plus passionné qu’auparavant. La température dans la pièce augmenta d’un coup ainsi que l’impatience de Magnus qui les débarrassa de ce qui leur restait de vêtements à tous les deux afin de pouvoir ne faire qu’un tous les deux. Ce qu’ils fit d’ailleurs, Magnus n’hésitant pas à répéter à Alec qu’il l’aimait et à quel point aussi il était important pour lui, encore plus en ce moment. Après cet entrainement et tout ce qu’ils avaient vécu aussi se retrouver comme ça tous les deux était une victoire parce qu’ils pouvaient toujours compter sur la présence de l’autre malgré ce qu’ils pouvaient traverser. Et si Magnus était perdu et déprimé aussi depuis qu’il avait échangé ses pouvoirs contre un moyen de libérer Jace de l’influence de Lilith, il lui restait le plus important, ce qui existait entre Alec et lui et qui lui montrait qu’il avait une raison de continuer à vivre et à se battre pour espérer un jour pouvoir retrouver ses pouvoirs malgré le faible espoir que ça puisse arriver un jour.

(c) made by panic!attack




I am nothing without my magic.
What I'm feeling right now it may never pass for as long as I live
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contenu sponsorisé ❞

Malec training Empty
MessageSujet: Re: Malec training Malec training Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Malec training
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shadowhunters Legacy :: New-York :: Institut :: La salle d'entraînement-
Sauter vers: