AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Bienvenue sur Shadowhunters Legacy corrompre un cœur (sofia) 1421522021
Votez pour nous corrompre un cœur (sofia) 1421522021
SHL a besoin de vous pour grandir encore, alors n'hésitez pas à voter régulièrement pour les top-sites ICI
qu'on attire encore plus de membres corrompre un cœur (sofia) 1421522021
Choix des groupes corrompre un cœur (sofia) 2322741306
Le groupe Enfants de Raziel est actuellement en surnombre, pensez à privilégier les autres corrompre un cœur (sofia) 1421522021

Partagez
 

 corrompre un cœur (sofia)

Aller en bas 
AuteurMessage
Anonymous
❝ Invité ❞
Invité

corrompre un cœur (sofia) Empty
MessageSujet: corrompre un cœur (sofia) corrompre un cœur (sofia) EmptyVen 19 Avr - 13:59


corrompre un coeur
SOFIA + JONATHAN
Et si ce n'était pas les liens du sang qui forgeaient une famille, mais plutôt les personnes qui connaissent nos secrets et nous aiment malgré tout, nous permettant d'être enfin nous-mêmes.
Le regard de Jonathan se perd dans le vide. Malgré ses espoirs, et ses plans, Clary n'est pas de retour à ses côtés. Et ça l'enrage. Il n'a jamais été du genre à prendre son mal en patience, qui plus est, il n'a jamais désiré quelque chose, plus que Clary. Alors, patienter dans son coin, à attendre qu'elle daigne se rendre compte que sa place n'était pas à l'enclave, mais bien, auprès de lui, c'était compliqué. Sans compter, que, connaissant son histoire, il n'était pas du genre à attendre que ça lui tombe dans le creux de la main, sans rien faire. Ce n'était pas un passif. Bien au contraire, il aimait à monter des plans. Et des plans, il n'en manquait pas. Si Clary n'était pas prête à rejoindre sa famille, Jonathan ferait en sorte qu'elle n'est pas d'autre choix. Si celle-ci ne souhaitait pas quitter l'enclave, il ferait en sorte de les détruire de l'intérieur. Et s'il n'avait pas sa place à l'intérieur, il avait quelques connaissances qui pourraient faire le travail pour lui. Encore fallait-il qu'il réussisse à attirer l'attention de ces personnes. C'est pas comme s'il les fréquentait tous les jours.

Alors qu'il tournait en rond dans le duplex de Lilith, qui, par un heureux bonheur, n'avait pas encore était retrouvé par l'enclave – preuve supplémentaire qu'ils n'étaient pas très futé – un plan commençait peu à peu à se créer dans sa tête. L'un d'eux nécessitait la contribution d'une jeune femme qu'il avait croisé des mois plus tôt, alors qu'il venait à peine de revenir d'edom, et de prendre l'apparence de Sebastian Verlac. Il lui avait alors sauvé la mise, lui promettant de garder son petit secret pour lui. Mais la suite de ses mésaventures s'était précipiter, et il n'avait pas eu masse de temps pour s'intéresser à elle, à son histoire, ou même à ce qu'il pourrait faire d'elle maintenant qu'il avait une entrée, un point de chantage. Mais aujourd'hui, c'était l'occasion idéale de débarquer  à nouveau dans sa vie. Et puisqu'il avait besoin d'elle, il n'escomptait pas la lâcher. Pour cela, fallait-il encore qu'il lui mette la main dessus. Mais pour ça, il avait sa petite idée. S'il ne se trompait pas – et il était certain de ne pas faire d'erreur – la jeune femme était du genre nostalgique, au moins en ce qui concernait sa famille. Et ce soir, c'était ce qui allait lui portait chance.

Long manteau noir qui cache son arme, il s'extirpe de sa cachette, prenant garde à ne pas être repérer de l'enclave, maintenant que ces derniers commençaient à connaître son nouveau visage, et qu'il était devenu la cible numéro 1. Grand dieu lui fasse, la noirceur de la soirée étant tombée, seul le clair de lune éclairait son visage, ce qui l'aidait bien à se fondre dans la masse. Sans compter que le but à atteindre était dans ces petites ruelles, que peu de gens fréquente, parce que assez intelligent pour se rendre compte que le danger ronde, et qu'il n'y trouverait rien de bon. Au contraire de la brune, qu'il fini par découvrir non loin de lui, et qui semblait un peu masochiste de revenir ici, après sa dernière mésaventures. « J'étais certain que je te trouverais ici. » Un sourire perfide étire ses lèvres. Son plan allait pouvoir commençait à se mettre en place petit à petit, maintenant qu'il avait réussir à trouver la pièce maîtresse. « Je ne serai pas toujours là pour sauver tes fesses. A ta place, je prendrais garde. »  Il s'approche encore, pour pouvoir poser un regard scrutateur sur son visage trop limpide. « Toujours aussi douce et jolie. » Il allait prendre plaisir à mettre sa mauvaise influence au sein de ce cœur pur.  

(c) princessecapricieuse

Revenir en haut Aller en bas
Sofia James
Voir le profil de l'utilisateur
Sofia James
• ENFANTS DE RAZIEL •
Nephilim facilis descensus averno
› Inscription : 11/04/2019
› Messages : 305

corrompre un cœur (sofia) Empty
MessageSujet: Re: corrompre un cœur (sofia) corrompre un cœur (sofia) EmptyVen 19 Avr - 22:39

Corrompre un cœur.

ღ Ft. Jonathan.


Enfilant sa veste d’un geste brusque, Sofia remonte ses cheveux en une queue de cheval d’un geste nerveux. Ses mains tremblent légèrement, alors que la peur commence à la gagner. La peur mélangée à la colère. Elle n’aime pas être aussi vulnérable, surtout qu’il s’agit de son frère. Mais apparemment, ils en sont là maintenant. Elle, terrifiée à l’idée de le voir. Et lui, qui ne se prive pas pour augmenter sa peur quand elle est non loin de lui. En observant sa mine dans le miroir, ses lèvres serrées et son teint pâle, Sofia se résout à mettre des mots sur celui qu’est devenu son jumeau, en plus d’être un inconnu : il est devenu un monstre et il en est fier. Et c’est peut-être le pire. Voir combien les personnes peuvent changer en une fraction de seconde. Avant, ils étaient complémentaires malgré leurs différences. Mais maintenant … ils sont étrangers. C’est comme s’ils n’appartenaient même plus à la même famille. Enfin si … Haelios fait toujours partie de la famille James. Mais plus Sofia. Elle n’a pas l’impression d’être à sa place aux côtés de sa mère … Elle n’en peut plus d’entendre une excuse différente tous les jours, pour justifier le comportement de son frère. Il n’y a rien à excuser, vu qu’Haelios est complètement conscient de ce qu’il fait. Mais il a réussi à embobiner leur mère, si bien que dans l’histoire, c’est Sofia la fautive. A moins que leur mère se voile la face, pour ne pas voir le monstre qu’est devenu son enfant préféré … Cela serait fortement possible également.

Observant une dernière fois son reflet dans le miroir, Sofia tourne les talons après avoir inspiré profondément pour se donner du courage. Vérifiant de nouveau que son épée est bien accrochée à sa ceinture, tout comme sa stèle, pour se donner du courage, la brune se met en mouvement. Sortant de l’institut, le sourire aux lèvres comme si tout était parfaitement normal, Sofia se met en route. Elle sait dans quelle rue elle retrouve son frère, le plus souvent. Reste à voir si son jumeau prendra la peine de venir ou pas. Mais ce soir, elle est décidée à ne pas attendre pendant des heures. S’il n’est pas à l’heure, tant pis pour lui. Marchant dans les rues, elle ne peut s’empêcher pourtant de ralentir à quelques pas du lieu. Vérifiant dans chaque coin qu’il n’y a pas son frère, elle s’appuie contre le mur. Sa main repose sur son épée, prête à s’en servir. Le temps lui semble interminable. Pourtant, cela fait à peine quelques minutes qu’elle est là. Entendant des pas, Sofia se retourne vivement, son épée dressée devant elle, prête à se battre. Plissant les yeux, elle ne reconnaît pas la silhouette. Pourtant, l’inconnu semble la connaître. Serait-ce encore un plan foireux de son jumeau ? Si c’est ça, elle va l’étrangler ! Quand le jeune-homme reprend, Sofia s’interroge. Il n’y a qu’une personne qui l’a sauvé dans cette ruelle. Mais elle n’avait pas ce visage. Pourtant, maintenant, elle sait que c’est lui. Elle entend parler de lui à l’institut. « Le seul danger ici présent, si on en croit ce qui se dit, c’est toi. » Nullement agressive, Sofia ne fait qu’énoncer quelques faits qui sont réels. Ne baissant presque pas son épée, elle plisse de nouveau les yeux. « Pourquoi dis-tu ça ? » Douce et jolie ? La résurrection doit lui monter à la tête, ce n’est pas possible. Inspirant, Sofia voit que son frère n’est toujours pas là. Il se moque vraiment du monde ! Reportant son attention sur le jeune-homme, elle le regarde. « Que fais-tu là Sebastian … enfin Jonathan, à ce qu’il paraît ? » Elle sait qu’elle devrait appeler l’institut, pour qu’ils viennent l’arrêter. Mais elle ne le fait pas. Pourquoi ? Même elle l’ignore. A moins qu’il ne soit là pour l’éliminer ? Avec lui, d’après ce qu’elle a compris, il faut s’attendre à tout. « Tu es là pour me tuer c’est ça ? Je ne te laisserai pas faire. Je ne suis plus aussi faible qu'avant. » Si on oublie la peur que lui inspire son jumeau, bien entendu.


Soso


Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
❝ Invité ❞
Invité

corrompre un cœur (sofia) Empty
MessageSujet: Re: corrompre un cœur (sofia) corrompre un cœur (sofia) EmptyJeu 23 Mai - 14:25


corrompre un coeur
SOFIA + JONATHAN
Et si ce n'était pas les liens du sang qui forgeaient une famille, mais plutôt les personnes qui connaissent nos secrets et nous aiment malgré tout, nous permettant d'être enfin nous-mêmes.
Poils hérissés, il n'aime pas traîner dans le coin. Pas qu'il craigne un réel danger. Mais c'est ici que réside le clan des vampires. Et, le moins que l'on puisse dire, ce qu'il n'existe pas une bonne relation entre eux. Faut dire que Jonathan, grâce à l'éducation que lui a donné son père n'est pas un grand fan des créatures obscures – quand bien même, lui-même en est à moitié une. Et, à l'inverse, vu tous les projets fou de Valentin pour disséminer cette espèce, les vampires ne portent pas les Morgenstern dans leur cœur. A l'exception bien entendu de Clary. Mais cette dernière possède sans doute d'avantage de Fairchild que de Morgenstern en elle. Même si Jonathan n'aimait pas cette conclusion. Parce que cela signifiait qu'elle ne serait jamais comme lui, qu'elle ne passerait jamais dans son camp. Il n'avait pas perdu espoir. Au contraire, il espérait bien encore réussir à la ramener à lui, mais il s'était rendu à la raison. Ce serait pas de force. Il fallait qu'elle le veuille. D'elle-même. Et même si cela prendrait du temps, elle viendrait. Au fond de lui, il était convaincu de cela. En attendant, il fallait juste qu'il réussisse à ne pas se faire mettre la main dessus par l'enclave, et qu'il monte ses propres projets, pour montrer à sa sœur que c'était de son côté, qu'il fallait être. C'était pas une partie de plaisir. Parce que lorsque l'on s'avère être l'homme le plus détesté de la planète, très peu de personne souhaite s'allier à vous. Ce n'est pas grave, ces personnes là ne mérite sans doute pas qu'il perde son temps avec elles. S'ils s'arrêtent à la première peur qui les terrorise, alors ils ne lui seront pas d'une grande utilité. Et il ne manque pas d'atouts dans sa manche. Non, il possède même une idée très précise de celle qui pourrait être la pièce maîtresse de son prochain plan. Encore fallait-il qu'il réussisse à la retrouver, puisqu'il ne l'avait pas revu depuis son apparition sous les traits de Sebastian Verlac.

Mais lorsqu'une silhouette fine apparaît dans son champ de vision, il se rend compte qu'il n'a pas perdu la main pour être un fin pisteur. Il ne s'était pas trompé de lieu pour la trouver. En même temps, c'était là, que quelques temps plus tôt, il lui était venu en aide, lui sauvant la mise face à ce frère devenu vampire et qui souhaitait lui faire la peau. « Voyons Sofia, ai-je eu le moindre signe de menace envers toi la dernière fois ? Si je me trompe pas, c'est même moi qui t'ai sauvé la vie, non ? » Malgré ces paroles, elle n'a pas l'air de le craindre plus que cela. Elle ne bouge pas, ne fait pas demi tour, n'essaie même pas de l'attaquer. Alors même que l'ordre a été passé à tous les chasseurs d'ombres de le ramener en vie. Mais ça ne l'étonne même pas. La brune a toujours été différente. C'est bien pour ça qu'aujourd'hui, c'est elle qu'il souhaite avoir de son côté. Et pour cela, il compte bien faire appuie sur son frère, devenu vampire, et qui, à plus d'une reprise, s'est montré ignoble envers elle. Si son propre frère a tenté de la tuer en devenant l'une de ces créatures, il devrait avoir aucun mal à la convaincre que c'est le mal incarné. « Quoi donc ? » lâche-t-il, avant de comprendre et de reprendre. « Ne peut-on pas complimenter une jolie femme ? »Il sourit. Non, elle n'a pas peur de lui. Et c'est ce qui lui plaît chez elle. Elle est téméraire. « Tu as raison. Repartons sur de bonnes bases. Je m'appelle Jonathan Morgenstern, fils de Valentin Morgenstern, mère inconnue au bataillon, éduqué par Lilith, reine des enfers elle-même. » Sourire machiavélique sur les lèvres alors qu'il énumère toutes les mauvaises personnes qui ont fait parti de sa vie. Bon, sa mère n'était pas réellement inconnue au bataillon. C'était bien entendu Jocelyn Fairchild, mais il ne l'avait jamais connu, alors c'était comme. Il tend sa main, après cette petite présentation. « Tu m'excuseras ce bref mensonge, mais je n'avais pas beaucoup d'autre choix à l'époque, tu vois bien ce que cela donne, maintenant que tous savent qui je suis ? J'espère que tu ne m'en tiendras pas rigueur. » Un nouveau sourire. Ce qu'il fait là. Voilà ce qui l'intéresse lui, et ce qui à l'air de l'intéresser elle aussi. « J'espérais bien te trouver ici, en faite. » Il observe son visage, afin de ne laisser passer aucune émotion. Il souhaite voir quel effet à cette déclaration. « Cesse donc de me voir comme un ennemi. Je ne suis pas venu te tuer, je ne t'aurai pas sauvé la dernière fois sinon. Et tu n'as jamais été faible. » Il jette un regard à l'hôtel non loin. « Tu es encore venu voir ton frère ? Je croyais que tu en avais fini avec cette partie de ta vie. Ce n'est vraiment pas une personne fréquentable. » Il n'évoque pas la raison de sa présence. Pas de suite, il laisse planer le doute.  

(c) princessecapricieuse

Revenir en haut Aller en bas
Sofia James
Voir le profil de l'utilisateur
Sofia James
• ENFANTS DE RAZIEL •
Nephilim facilis descensus averno
› Inscription : 11/04/2019
› Messages : 305

corrompre un cœur (sofia) Empty
MessageSujet: Re: corrompre un cœur (sofia) corrompre un cœur (sofia) EmptyJeu 4 Juil - 21:45

Corrompre un cœur.

ღ Ft. Jonathan.


Sofia n’est pas du genre à se laisser faire ni à se laisser abattre pour une quelconque raison. Mais depuis que son frère l’a attaqué il y a quelque temps maintenant, la jeune-femme ne peut s’empêcher de le craindre. Elle ne reconnait plus le frère avec qui elle partageait tout lorsqu’ils étaient enfants. Dès qu’elle pose son regard sur son autre moitié d’elle-même, la brune ne ressent que du dégoût. Et de la haine aussi. Beaucoup de colère brûle en elle quand elle plonge son regard dans des pupilles qui sont similaires aux siennes. Elle aimerait tellement pouvoir lui inspirer la même peur qu’elle ressent dans son cœur, lorsqu’elle se trouve non loin d’Haelios. Et pourtant, son frère semble invincible. Et tellement différent du jeune-homme qu’il était avant sa transformation. D’ailleurs, Sofia n’a jamais réellement su comment les choses étaient arrivées. S’il était différent, elle lui aurait sûrement posé la question. Mais là ? Il est juste hors de question, sachant pertinemment de toute manière que son jumeau ne répondra pas.

Aussi, Sofia est surprise lorsqu’une voix raisonne dans la ruelle. Au départ, elle se met immédiatement à penser à une mauvaise blague de son frère. Après tout, il en serait entièrement capable. Et ça l’agace. Mais la brune est surprise de voir qu’elle est face à Jonathan. Enfin à ses yeux, lorsqu’elle l’a connu, il était Sebastian. Hochant la tête face à la réponse du jeune-homme, elle finit par hausser également les épaules. « C’est vrai. Mais il paraît que tu es dangereux, si on écoute ce qui se dit vivement dans les couloirs de l’institut. » Parce qu’elle en avait entendu des choses à son sujet. Le fils de Valentin. Le garçon à moitié démon. Une abomination aux yeux de l’Enclave, qui était recherchée partout. Et pourtant, alors qu’elle devrait appeler du renfort, Sofia n’en fait rien. Elle ne se sent pas menacer, et c’est sûrement pour ça qu’elle n’appelle pas pour signaler la présence de Jonathan en ville. Reprenant la parole, la brune se dit qu’il a sûrement un problème. Elle est loin d’être douce et jolie. Levant les yeux au ciel, Sofia ne peut s’empêcher malgré tout de répondre. « Si on le peut … Mais uniquement quand on le pense ! » Reportant son attention sur Jonathan, Sofia reprend la parole. Elle veut savoir pourquoi il est là. Elle a besoin de savoir ce qu’il attend et pourquoi prend-t-il le risque de sortir, alors qu’il est recherché de partout. Serrant la main que Jonathan lui tend, avec un léger sourire affiché sur les lèvres, Sofia hoche la tête. « Enchantée Jonathan. Et effectivement, c’est mieux de repartir sur de bonnes bases. Je ne t’en tiendrais pas rigueur, excuses acceptées. Après tout, tu n’as pas eu de bon exemple niveau de tes parents. » Sofia dit ça sans une once de méchanceté. C’est un simple constat. Valentin n’est pas réputé pour sa gentillesse, alors il paraît normal que son fils ne sache pas vraiment comment se comporter. Réfléchissant rapidement, la brune se demande quand même pourquoi il est là. Peut-être veut-il l’éliminer ? Posant la question, la shadowhunter est plutôt surprise de la réponse. Elle ne s’attendait pas à ça ! « Me voir. Cela paraît suspect quand même ! » Et pas qu’un peu. Parce qu’on ne peut pas dire que Sofia le connaisse hormis la seule fois où il lui ait venu en aide. Soupirant lourdement, la brune ne relève pas la première partie. Elle n’est pas faible, hormis quand son frangin se trouve dans les parages. « Oui je suis venue le voir. Pas le choix, ça reste ma famille, comme on dit … Alors certes il n’est pas fréquentable mais que veux-tu … Je n’ai pas le choix de venir. Mais il parait que toi aussi, tu sais ce que ça fait d’être repoussé par sa famille non ? De ce qu’on dit, Clary t’a posé un énorme lapin. Ça nous fait un point commun … On a de la famille tous les deux, qui ne veulent plus de nous. Maintenant dis-moi Jonathan, pourquoi vouloir me voir ? On ne se connait pas. »


Soso


Revenir en haut Aller en bas
❝ Contenu sponsorisé ❞

corrompre un cœur (sofia) Empty
MessageSujet: Re: corrompre un cœur (sofia) corrompre un cœur (sofia) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
corrompre un cœur (sofia)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Première diffusion télé pour Cléopâtre
» (F) Lenna Moriatini (ft Sofia Black D'Elia)
» Je te hais, Tu me hais... {PV. Sofia & Perseus}
» Sofia De Cruz alias The Cat (réservée)
» today, everything changes. - Sofia

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shadowhunters Legacy :: Coin hors jeux :: Les archives de l'enclave :: Rp's-
Sauter vers: