AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Bienvenue sur Shadowhunters Legacy forever alone ‹ ft. Simon Lewis 1421522021
Votez pour nous forever alone ‹ ft. Simon Lewis 1421522021
SHL a besoin de vous pour grandir encore, alors n'hésitez pas à voter régulièrement pour les top-sites ICI
qu'on attire encore plus de membres forever alone ‹ ft. Simon Lewis 1421522021
Choix des groupes forever alone ‹ ft. Simon Lewis 2322741306
Le groupe Enfants de Raziel est actuellement en surnombre, pensez à privilégier les autres forever alone ‹ ft. Simon Lewis 1421522021

Partagez
 

 forever alone ‹ ft. Simon Lewis

Aller en bas 
AuteurMessage
Anonymous
❝ Invité ❞
Invité

forever alone ‹ ft. Simon Lewis Empty
MessageSujet: forever alone ‹ ft. Simon Lewis forever alone ‹ ft. Simon Lewis EmptyDim 21 Avr - 14:01



« forever alone »



ϟ Ton retour à New-York n'est peut-être pas aussi fun que ce que tu t'étais imaginé. Tu as sous-estimé le bordel ambiant. Puis, ta petite soeur adorée n'est plus. Ça n'a clairement pas aidé à te sentir mieux ici. Au fil des années, tu as perdu chaque membre de ta famille, les uns après les autres. Ça n'a jamais été une chose facile. Loin de là, mais cette fois-ci, Rosa était la dernière trace de ta vie passée. La petite soeur qui venait se cacher dans tes bras quand il y avait de l'orage dehors. Maintenant qu'elle n'est plus là, le monde semble briller moins fort. C'est étrange comme sensation. Avec le temps, tu t'étais dis que la perte de tes proches étaient une chose normale. Ce n'est pas pour autant que c'est moins douloureux. Puis, l'idée de ne plus avoir personne a quelque chose d'amer. Puis, y a tout ce bordel dans la ville. Un psychopathe décidé à tuer les créatures obscures. Des disparitions. C'est chaud. Certainement que tu aurais dû partir quand tu en avais encore l'occasion. Tu n'as pas pu te résoudre à partir, alors que tu sais que Raphael est toujours dans les parages. Tu ne peux pas faire ça.

Ce soir, tu n'as pas envie de rester seul. Broyer du noir dans ton coin, ce n'est pas une solution viable. Tu te décides à sortir, pour aller faire un tour et pourquoi pas te changer les idées. C'est comme ça que tu atterris au Java Jones. C'est bar terrestre, parfois fréquentés par les créatures obscures. Du moins, c'est l'une d'elle qui t'a fait découvrir les lieux. Tu ne veux pas aller dans un endroit comme le Hunter's moon, là-bas, il n'y a que des créatures obscures et tu as envie de te changer les idées, pas en entendre parler toute la soirée.

Tu pousses la porte. On te signale qu'un concert doit y avoir lieu. Tiens, peut-être que tu tombes bien alors. Tu commandes un macchiato au caramel. Petit péché mignon que tu gardes de ta vie terrestre. Tu adores le café, encore plus quand il est bien sucré. Discrètement, tu sors une flasque où tu caches tes réserves de sang pour y glisser quelques goutes. Tu arrives à supporter les boissons terrestres, mais tu dois l'assaisonner un peu si tu ne veux pas avoir des nausées. Tu te trouves une place dans un fauteuil qui ne semble pas trop inconfortable. Tu goûtes à ta boisson chaude et souris face au ravissement de tes papilles. Une jeune femme t'adresses un sourire charmeur et tu le lui rends, amusé. Ton charme ne semble pas se faner avec les années. Du mouvement sur ce qui sert de scène attire ton attention. Un jeune homme s'installe, sa guitare à la main. Ton regard s'accroche et tu n'es pas capable de le décrocher de si tôt. Il chauffe sa voix et les quelques notes de musique raisonnent. Tu l'écoutes avec attention. Il se débrouille plutôt pas mal, le gamin. Puis, il est pas moche non plus. Ce qui ne gâche rien. Tu sirotes ta boisson trop sucré en l'écoutant.

DESIGN ϟ  VOCIVUS // AVATAR (C) VOCIVUS  
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
❝ Invité ❞
Invité

forever alone ‹ ft. Simon Lewis Empty
MessageSujet: Re: forever alone ‹ ft. Simon Lewis forever alone ‹ ft. Simon Lewis EmptyDim 21 Avr - 17:50

Chanter en compagnie de ta gratte est sans doute l'unique chose qu'il te reste de ta vie humaine, l'unique trace qui te raccroche à ton passé de terrestre. Un passé qui te manque plus que tu ne veux bien l'admettre. Tu as laissé ta famille derrière toi, tu as laissé des amis, un groupe de musique pour ne trouver qu'un monde sans cesse au bord de l'explosion. La destruction est une menace permanente pour le monde obscur, comme pour les nephilims. Alors, un peu de musique ne peut te faire que du bien. Tu t'invites dans le bar. Un bar humain. Sans d'autres créatures obscures que toi-même. Rapidement, le responsable de l'établissement t'indique la place que tu occuperas pour une bonne partie de la soirée. Il te fait confiance sans même te connaître parce que - par chance - sa nièce t'avait remarqué lorsque tu jouais avec ton groupe, il y a des mois de cela. Une aubaine pour un vampire victime d'une profonde nostalgie. Tu libères alors ton instrument de musique de sa housse de protection et prends place sur le tabouret qui t'est réservé pour l'occasion. Alors, tu prends une grande inspiration, fais résonner ta voix dans l'atmosphère du bar déjà animé malgré l'heure, puis finalement, laisses tes doigts s'emparer des cordes, autant que ta voix ne se met à chanter d'elle-même, sans que tu ne puisses réfléchir à ce que tu es en train de faire.

Tu ne jettes même pas un coup d’œil à l'assemblée qui t'entoure un peu plus à chaque accord que tu joues. Tu te laisses emporter par la musique qui inonde le lieu où tu te trouves. Plus rien n'a la moindre importance à tes yeux, hormis cette délicieuse mélodie. La première chanson touche malheureusement à sa fin, et te ramène aussitôt au monde réel. Doucement, tu lèves les yeux et observes toutes les têtes souriantes qui te font face. Et c'est là que tu le vois. Lui. Que tu pensais disparu depuis tout ce temps. Tu l'as cherché, sans jamais le retrouver. Tu l'as cherché, et finalement, c'est bel et bien lui qui t'a trouvé. Comme d'habitude. Il t'observe. Tu fais de même. Seulement, la lumière est si faible que tu peines à le distinguer aussi bien que tu ne le devrais en temps normal. Désormais, tu n'attends plus qu'une chose : que ton concert ne finisse. La fin du premier acte ne tarde donc pas. Tu ne t'attardes pas sur la petite scène, et dégringoles les trois marches aussi rapidement que possible pour rejoindre Santiago. « Raphaël ? Je croyais ne jamais te revoir dans les parages. » tu dis, en passant une main dans tes cheveux. « Qu'est-ce que tu fais ici ? » tu t'apprêtes à t'asseoir qu'une serveuse attire déjà ton attention et te demande ce que tu désires boire. Demander du sang ne te paraît pas une bonne idée. « Rien, merci. Sans doute plus tard. » tu tournes vers le jeune homme. « Ecoute. Je. Je sais que tu dois m'en vouloir. Pour ce que j'ai fait... »
Revenir en haut Aller en bas
 
forever alone ‹ ft. Simon Lewis
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Simon Wolowitz
» John Lewis accuse Mc Cain d'attiser la haine contre Obama
» Simon Le Fou [En cour de realisation]
» Simon Russol.
» La Forever Académie (Forum RPG)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shadowhunters Legacy :: Coin hors jeux :: Les archives de l'enclave :: Rp's-
Sauter vers: