AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Bienvenue sur Shadowhunters Legacy Entre l'amour et la haine, il n'y a qu'un pas (Sofia) 1421522021
Votez pour nous Entre l'amour et la haine, il n'y a qu'un pas (Sofia) 1421522021
SHL a besoin de vous pour grandir encore, alors n'hésitez pas à voter régulièrement pour les top-sites ICI
qu'on attire encore plus de membres Entre l'amour et la haine, il n'y a qu'un pas (Sofia) 1421522021
Choix des groupes Entre l'amour et la haine, il n'y a qu'un pas (Sofia) 2322741306
Le groupe Enfants de Raziel est actuellement en surnombre, pensez à privilégier les autres Entre l'amour et la haine, il n'y a qu'un pas (Sofia) 1421522021

Partagez
 

 Entre l'amour et la haine, il n'y a qu'un pas (Sofia)

Aller en bas 
AuteurMessage
Anonymous
❝ Invité ❞
Invité

Entre l'amour et la haine, il n'y a qu'un pas (Sofia) Empty
MessageSujet: Entre l'amour et la haine, il n'y a qu'un pas (Sofia) Entre l'amour et la haine, il n'y a qu'un pas (Sofia) EmptyMar 30 Avr - 23:48

Malgré la peur qu'il lui inspirait depuis qu'il était devenu un vampire, Sofia s'acharnait à chercher à le rencontrer en dehors de l'Institut, de façon assez régulière. Leurs entrevues étaient tout sauf chaleureuses et, pourtant, même s'il lui en voulait toujours terriblement de lui avoir tourné le dos plusieurs longs mois auparavant, Haelios jouait le jeu en se rendant disponible.

Ce soir là, il avait un peu d'avance sur l'heure présumée de leur rendez-vous tacite et il avait décidé d'occuper ce temps de manière constructive lorsqu'un charmant jeune homme était apparu dans son champ de vision.

Même s'il était encore loin d'être un maître de l'encanto, il avait découvert qu'envoûter les humains était souvent un jeu d'enfant. L'inconnu avait très vite été mis en confiance et, bientôt, les lèvres du jeune buveur de sang s'étaient mise à parcourir son cou à la recherche de sa jugulaire. Pendant les premières secondes, la morsure surprenait toujours un peu la victime mais, très vite, l'effet du venin oblige, elle se détendait et profitait pleinement du moment, sans se rendre compte qu'elle s'abandonnait à la mort.

Sans être particulièrement sadique, Haelios aimait généralement que ses proies se débattent un peu avant de succomber à son " pouvoir ". Cela avivait son instinct de prédateur et donnait à ses repas une saveur toute particulière, teintée d'une excitation très sensuelle. Cette fois ci toutefois, il avait fait simple et efficace. L'épais nectar rouge et chaud qu'il aspirait grâce à ses canines acérées s'écoulait toujours délicieusement dans sa gorge quand des bruits de pas avaient retentis derrière lui.

Puisqu'il avait reconnu l'odeur de sa soeur, il ne s'était pas précipité pour se redresser. Au bout d'un moment néanmoins, il avait lâché les poignets de sa victime et il s'était légèrement détourné d'elle pour faire face à Sofia.

- Tu es en avance...

Un sourire insolent s'était dessiné sur son visage.

- Je te proposerais bien de partager mon repas mais je ne suis pas sûre que tu saches l'apprécier à sa juste valeur...

Il savait pertinemment que sa provocation serait mal reçue mais il n'en avait que faire....
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
❝ Invité ❞
Invité

Entre l'amour et la haine, il n'y a qu'un pas (Sofia) Empty
MessageSujet: Re: Entre l'amour et la haine, il n'y a qu'un pas (Sofia) Entre l'amour et la haine, il n'y a qu'un pas (Sofia) EmptySam 18 Mai - 15:29

Entre l'amour et la haine, il n'y a qu'un pas.

ღ Ft. Haelios.


On était dimanche. Et comme presque tous les jours-là, Sofia avait rendez-vous avec son frère. Et elle ne voulait pas s’y rendre, comme à chaque fois. Assise sur son lit, la brune joue nerveusement avec sa stèle. Son frère n’est plus du tout le même… Et pourtant, dire que par le passé, tous les deux étaient tellement complémentaires. Après tout, ils étaient jumeaux ce qui n’était pas rien. Mais le temps les avait éloignés, tout comme la condition de vampire d’Haelios. Entendant frapper à la porte de sa chambre, Sofia ne répond rien. Mais de toute façon, elle sait parfaitement qui se trouve derrière la porte : sa mère. Et elle ne se trompe pas lorsqu’elle voit la tête de cette dernière. Soupirant intérieurement, la jeune shadowhunter la regarde. « Tu comptes me forcer à t’y emmener Sofia ? Ton frère a besoin de toi, tu devrais pouvoir le comprendre ! » Grinçant des dents, la brune se relève. Enfilant sa veste d’un geste brusque, elle ne répond rien et bouscule sa mère en sortant de sa chambre.

Marchant dans les rues de New York, Sofia en a clairement marre de sa mère. Et de son frère aussi. Surtout de son jumeau d’ailleurs. Elle aimerait tellement que quelqu’un la comprenne ! Elle a horreur de celui que son jumeau est devenu. Et intérieurement, la jeune femme ne cesse de se répéter que ce n’est même plus sa moitié. Jamais l’ancien Haelios n’aurait agi ainsi par le passé. Le monstre avait remplacé celui qu’il était avant. Non loin du lieu de rendez-vous, Sofia a bien envie de poser un lapin à son frère. Mais il serait encore capable d’aller pleurnicher auprès de leur mère. Glissant les mains dans ses poches, Sofia arrive. Et ce qu’elle voit ne lui plait pas et lui donne même envie de vomir. Voir d’étrangler son frère. Grinçant des dents, Sofia se retient de lui dire de lâcher ce pauvre terrestre. Elle est certaine qu’il le fait exprès. Qu’il se nourrit devant elle, uniquement pour l’énerver, et lui faire peur, comme à chaque fois. Croisant les bras sur sa poitrine, alors qu’Haelios daigne enfin se tourner vers elle, Sofia lève les yeux au ciel. « Oh de ce que je vois, ça n’aurait rien changé à la situation, même si j’avais été en retard. » Un sourire insolent se dessine sur le visage de son frère. Un sourire que jamais auparavant elle n’aurait cru voir. Le fusillant du regard, la brune a envie de le gifler. « Va te faire voir !  J’apprécie les vrais repas, moi, contrairement à toi. Pas ceux qui ont un cœur qui bat encore ! » Elle détestait clairement ce que son frère était devenu. Elle avait juste l’impression d’être face à un étranger.  Un monstre étranger. « Laisse-le tranquille Haelios. C’est un innocent et tu le sais parfaitement. Arrête de tout faire pour que je te déteste encore plus que ce n’est déjà le cas. Je ne suis pas maman. Et j’espère bien qu’un jour, elle verra quel monstre tu es devenu. »


Soso


Revenir en haut Aller en bas
 
Entre l'amour et la haine, il n'y a qu'un pas (Sofia)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un nouveau logis...[hentaï /terminé]
» Un p'tit bain... Et plus? [ Seiko ♥ ] -Hentaï-
» Un coucher de soleil avec toi (pv Aisuru) (Hentaï possible)
» Un peu d'intimité... [ pv : Perséphale et Hentaï]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shadowhunters Legacy :: Coin hors jeux :: Les archives de l'enclave :: Rp's-
Sauter vers: