AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Bienvenue sur Shadowhunters Legacy Jo | Liberté, tu seras toujours douce. 1421522021
Votez pour nous Jo | Liberté, tu seras toujours douce. 1421522021
SHL a besoin de vous pour grandir encore, alors n'hésitez pas à voter régulièrement pour les top-sites ICI
qu'on attire encore plus de membres Jo | Liberté, tu seras toujours douce. 1421522021
Choix des groupes Jo | Liberté, tu seras toujours douce. 2322741306
Le groupe Enfants de Raziel est actuellement en surnombre, pensez à privilégier les autres Jo | Liberté, tu seras toujours douce. 1421522021

Partagez
 

 Jo | Liberté, tu seras toujours douce.

Aller en bas 
AuteurMessage
Anonymous
❝ Invité ❞
Invité

Jo | Liberté, tu seras toujours douce. Empty
MessageSujet: Jo | Liberté, tu seras toujours douce. Jo | Liberté, tu seras toujours douce. EmptyJeu 23 Mai - 20:20



Joleen Teresa Neleeca
Petite citation ici

• Nom : Neleeca.
• Prénom(s) : Joleen Teresa
• Âge : 20 ans.
• Date de naissance : Jeudi 31 Octobre.
• Situation maritale : Célibataire.
• Orientation sexuelle : Hétérosexuelle.
• Particularités : Sa marque de sorcière se définit par des iris et des pupilles si blanc qu'ils disparaissent presque pour se fondre avec la sclérotique. De même pour ses cheveux, ceux ci se colore de cette même teinte. ○ Malheureusement, elle ne contrôle pas assez bien son don tant et si bien qu'elle en devient parfois dangereuse pour autrui ○  La couleur de sa magie se caractérise par un doux rouge agrémenté de flemme orangé. ○ Son paternel serait très probablement le démon Gaap. Ceci n'étant aucunement certain puisqu'il l'aurait abandonné, sa mère et elle, bien avant sa naissance.
• Groupe : Enfant de Lilith.
• Avatar : Kiernan Shipka.
• Crédits : Bazzart.

Caractère
Joleen est une personne douce. Elle est tendre envers ceux qu'elle porte en son coeur, presque trop aimante, à défaut de ses propres besoins. Ayant vécu toute sa vie entouré de terrestre, Jo fait passé ses sentiments et son instinct bien avant les lois de son nouveau monde. Au delà de ça, c'est une fière combattante. Elle ne se défile jamais et malgré la peur, fait face au danger. Dévouée, elle est toujours prête à venir en aide à autrui. Pourtant, c'est un réel cocon de sensibilité. Elle prend certainement beaucoup trop à coeur les avis que l'on peut lui donner. C'est une jeune femme après tout, et avec ceci, elle est très souvent confronté à sa propre rancune. Une fois sa confiance perdue, il est difficile de la récupérer. Jo est tétue. Lorsqu'elle souhaite quelque chose, elle fait tout pour l'obtenir, qu'importe les moyens. Outre ce passif borné, elle est terrorisée de ce que sa magie peut faire sans son controle. Elle est sans cesse sous réserve, et c'est certainement pour cette raison qu'elle en est que plus dangereuse.  
Socialement parlant, Jo a bien du mal à s'affilier à autrui. Elle qui est pourtant si aimante n'est vraiment pas douée pour se faire des amis. Déjà à cause de sa timidité maladive. Ensuite, par naïveté. Elle serait capable de se faire avoir par un démon. Malgré cela, elle est d'une fidélité sans limite. Passionnée par les livres, c'est une véritable encyclopédie. Elle est incroyablement intelligente et ne cesse de montrer sa curiosité en s'abreuvant de nouveauté. Parfois, elle en oublie même que le monde existe.
Comme toute bonne terrestre, elle adore les séries, Titanic et la glace à la vanille. Jo apprécie les couchés de soleil romantique et les balades sur la plage. Elle adore aussi les galeries d'arts et certains concerts classiques. Mais aussi les diners en famille et les soirs de Noël au coin du feu. L'odeur du sapin et les guirlandes qui clignotent. Elle aime les nuits d'halloween où elle peut se déguisé en Vampire ou en Loups - garous. Sortir avec ses copines et faire les boutiques. Séduire un garçon par ci, par là mais ne jamais lui offrir son amour de peur de trop souffrir. Enfin, c'est une sorcière, un peu trop humaine à son gout. Elle n'en est pas moins dangereuse.

Anecdotes

◈ Joleen est un danger public. Ne contrôlant pas toujours assez bien sa magie, elle se laisse parfois débordée par ses sentiments. ◈ L'enfant de Gaap ne connait pas son paternel et ne ressent pas le besoin de le rencontrer. Elle le détesterait presque d'avoir laissé sa mère mourir sans rien n'y faire. ◈ Jo n'arrive pas à faire le deuil de sa mère, tant et si bien qu'elle ne ressent ni tristesse ni chagrin, seulement un immense vide. ◈ Magnus, est pour elle, la seule personne qui compte réellement et pour qui elle serait capable du meilleur comme du pire. ◈ Malgré son investissement à vouloir en apprendre plus sur le monde Obscur, elle n'a encore jamais rencontré aucune autre créature démoniaque. Magnus étant son seul point de repère. Elle se tient au plus possible éloigné de l'Enclave et de ses ennemis. ◈ Elle étudie la médecine depuis deux ans maintenant, à une fac terrestre. ◈ Elle ne s'est jamais réellement fais d'amis, et se retrouves donc seule sous la coupe du grand sorcier Bane. ◈ Elle est gourmande de savoir et ne se laisses pas abattre par la difficulté. Joleen espère un jour reprendre le flambeau de son mentor.
Derrière l'écran
Pseudo : Lyna.
Prénom : Ty!
Âge : 21 ans.
Pays : France.
Fréquence de connexion : Aussi souvent que possible! 4 fois minimum par semaine.
Comment avez vous trouvé le forum : Google est mon ami.
Inventé, pv ou scénario : Scénario de Magnus.
Double comptes éventuels: Aucun.
Commentaires : Des bisous des bisous Jo | Liberté, tu seras toujours douce. 3705340500
rainmaker
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
❝ Invité ❞
Invité

Jo | Liberté, tu seras toujours douce. Empty
MessageSujet: Re: Jo | Liberté, tu seras toujours douce. Jo | Liberté, tu seras toujours douce. EmptyJeu 23 Mai - 20:21


Histoire


Nous avons tous notre démon particulier qui nous chevauche et nous tourmente et il faut bien finir par le combattre.
Daphne Du Maurier
Artiste, écrivaine, Romancière (1907 - 1989).

Chapter one - Ton réconfort



Tu n'es pas née comme toutes ces petites. Ces gamines que tu vois courir autour de toi et qui pour une obscure raison, serait prête à te lapider. Tu ne leur avais jamais rien fais, à ces filles. Tu ne leur aurais jamais rien fais non plus, à ces filles. Pourquoi te détestaient - elles autant ? Maman te disait chaque soir que tu étais la plus jolie des enfants. Était - ce pour ça ? Pourtant, tu étais certaine que maman ne faisait qu'adoucir ton jugement vis à vis de toi. Que tes camarades ne devraient pas savoir cela et encore moins t'en vouloir pour si peu. Est - ce seulement un crime pour une si petite fille de croire les dire de sa mère ? Oh non. De toute façon, tu n'en as aucune conscience. Tout ce que tu sais, c'est que ces pestes te hurlent et te crient multiples méchancetées à longueur de journée et que ton seul réconfort se trouvaient dans les mots de ta mère. Etaient - elles jalouse ? Personne n'a jamais eux une maman si douce que la tienne. Ta maman, elle t'aime, de tout son coeur et pour toujours, plus que par dessus les étoiles et plus que toute la magie du monde. C'était ça, elles devaient être jalouse, ces filles. Leurs mamans ne peuvent pas les aimer autant. Ce n'est pas possible. Elles ne pourraient pas être si cruelles envers toi si ce n'était pas le cas. Ta maman, elle, venait toujours te chercher à la sortie de l'école. Ta maman, elle, t'apportait toujours ton jus de pomme préféré. Ta maman, elle, te demandait toujours de lui raconter ta journée. Elle t'attachait soigneusement à ton siège et t'embrassait toujours le front en replaçant correctement ton bandeau. Puis, elle mettait ta musique favorite en fond sonore et chantait avec toi, peu importe si cela pouvait sembler ridicule à d'autres. Non, mais ta maman, elle, elle n'était pas ridicule. Ces filles là, si. Tu les détestes. Mais tu te dis qu'elles n'ont pas la chance d'être aimé comme toi. Pourtant, ces filles, elles te disent que tu es orpheline. Que ton père n'a jamais voulu de toi et que c'est pour ça que ta maman est toujours seule. Que tu n'as pas de papa à qui faire de calin et qui te défendrait. De toute façon, tu n'en as pas besoin, de papa. Tu as ta maman. Ta maman, elle te défend. Parce qu'elle t'aime, plus que tout son coeur et pour toujours, plus que par dessus les étoiles et plus que toute la magie du monde. C'est aussi comme ça que tu l'aimes. Alors, tu prends sur toi. Tu ne dis rien à personne. Tu ne parles pas de la méchanceté de ces gosses. Tu ne fais que sourire et inventer ta propre histoire lorsque maman te demande ce qu'il s'est passé à l'école. Tu lui expliques que tu as beaucoup d'ami - même si c'est faux -, tu lui avoue que tu as joué au papa et à la maman avec tout tes amis - même si c'est faux -, tu lui rie au nez lorsqu'elle demande si tu as un chéri et tu lui dis que oui - même si c'est faux -, et tu lui montres à quel point l'école est merveilleuse - même si c'est faux-. Tout est toujours faux. Mais les enfants mentent toujours, c'est bien connu. Tu mens toujours. Tu fais toujours semblant. Tu caches tes larmes quand bien même tu sais à quel point ta mère souffres autant que toi. Tu ne le sais pas bien, à ton âge. Mais tu sais que c'est vrai. Qu'elle a mal lorsque l'eau salée commence à perler de tes yeux. Alors, pour soutenir ta misère, chaque soir, elle te raconte une histoire. Une histoire de magicien aux yeux doré, si fort, si puissant qu'il ne meurt jamais et qu'il gagne toujours. Lui, c'est ton préféré. Un jour, tu l'épouseras. Et puis elle te raconte aussi les aventures de chasseurs de monstres. Ces gens qui combattent les vilains méchants cachés sous ton lit. Elle te raconte aussi l'histoire des fées et que la reine de ce pays et toi pourriez être amis puisqu'elle semble toujours avoir seulement huit ou neuf ans. Toi, tu en as six, mais tu es sûr que vous pourriez être copine. Tu as beaucoup de copines.. C'est vrai, hein.. La vérité sort de la bouche des enfants, ta maman te dit toujours. Et tout les soirs, avant de dormir, elle te dit de ne pas grandir trop vite, de toujours rester avec elle. Et toi, tu lui as dit oui. Toujours, c'est promis. Même si tu as mal. Mal de voir ces filles te torturer jour après jour. Mal d'écouter ces filles t'offenser jour après jour. Mal, tout simplement. Mais tu as promis, Jo, tu as promis.



Chapter two - Ta protection




Jo, tu as promis. Pourtant, tu ne peux plus aller contre ta nature. Tu ne peux plus te cacher derrière ton sourire. Tu ne peux plus faire semblant. Des années ont passé et malgré tout, tu y arrives de moins en moins. Il suffit de te voir dépérir pour comprendre ce qu'il se passe. Les méchancetés, les moqueries, les médisances, t'usent et te tuent à petit feu. Seulement voilà, quelque chose s'éveille en toi. Tu la sens, cette étrange sensation qui te titille à chaque fois que ta haine s'élève. Tu as du mal à comprendre ce qu'il t'arrive, préférant te dire que ce n'est ni plus ni moins que le début de la puberté. Est ce que cela fait ça, la puberté ? Bon, tu étais au courant pour l'acné, les cheveux gras, la poitrine naissante et tout le reste. Mais ce chatouillement résonnant dans chaque parcelle de ton être comme un écho de tes propres sentiments, ça non, tu l'ignorais. Des choses se produisaient parfois. Des peluches éclatées de part et d'autre de ton lit après un long moment de pleurnicherie. Tu avais soupçonné ton chat bien qu'il n'est plus jamais recommencé. Des éclats de miroirs éparpillés sur le sol après avoir trop longtemps fusillé ton propre reflet. Tu avais mis ça sur le compte des voisins tapant trop fort de l'autre coté du mur. Enfin, quand bien même des évènements étranges se produisaient autour de toi, rien ne pouvait t'indiquer que c'était effectivement de toi que venait le souci. Parce que, s'en était un, de soucis. Un souci, comme rarement une jeune adolescente de onze ans pourrait en rencontrer. Un problème conséquent et incontrôlable. Même ta propre mère ne pouvait rien y faire. Elle l'avait toujours su. T'avais caché, protégé de cette bizarrerie. Pouvait - elle seulement y mettre un mot ? Toujours est - il qu'elle n'aurait jamais pu remarquer toute la haine que ton pauvre coeur ressentait envers toutes ces gamines. Pas une seule fois elle n'a soupçonné ton mensonge tant et si bien que lorsque la directrice l'appela, elle en fut toute étonnée. Retourné même.

" - Madame Neleeca ? Bonjour, je suis Mademoiselle Rocache, la directrice de l'école de votre fille. Est - il possible que vous veniez récupérer Joleen dès que possible ? Nous avons subi un incendie et nous évacuons le plus d'élève possible. Ne vous en faites pas, plus de peurs que de mal, aucun blessés. "

Cette fois là, ce fut la fois de trop. Ces six pestes t'avaient bloqué dans les toilettes, t'arrosant maladroitement avec leurs bouteilles tout juste remplis. Elles avaient ruiné ta robe préférée. Une autre s'était approchée et armée de son ciseau, t'avait coupé tes si longs cheveux blonds. Tu les adorais, tes longueurs dorées. Une autre t'avait poussé violemment contre le mur du fond. Tu avais senti la douleur éclater dans ton dos et se répandre dans ta cage thoracique. Jo, tu avais promis. Mais cette chose en toi, elle t'a défendu comme personne n'avait pu le faire jusqu'alors. Tes yeux tout entiers se fondirent d'un blanc effrayant tandis que ta chevelure se blanchit plus qu'au naturel. Il te suffisait de les voir, là, devant toi, pour que ta haine te submerge. Tu voulais plus que tout les voir mourir. Au delà de ça, les voir souffrir comme tu avais souffert toutes ces années. Tes mains ramenées à toi s'emplirent d'une lumière rouge presque orangée. Celle ci se transforma en flemme qui engloutit tes mains, tes poignets jusqu'à tes avants bras. Tu n'entendais même pas les cris de tes camarades. Elles avaient peur. Peur, et c'est tout ce qui t'intéressait. Qu'elles te craignent, qu'elles te fuient. Peu importe la raison. Peu importe si cela semblait complètement impossible que tu puisses créer ça. Tu ignorais tout de ce pouvoir, mais tu avais l'impression de l'aimer et de le controle plus que tu ne l'aurais cru. Bien sur, ce fut tout le contraire. Les murs furent touchés par les flemmes, puis le plafond et toute la pièce commença à s'enfumer tandis que ta propre magie s'éteignait progressivement. Si tu avais pu la supplier de rester, tu l'aurais fait. Mais c'était sans compter l'apparition de la directrice qui t'attrapant par le bras, te sortit de l'école. Les autres enfants s'étaient réunis autour de leurs maitresses tandis que tu cherchais à peine à rejoindre quelqu'un. Tu observais tes mains, intactes. Pendant de longues minutes. Si longues que tu ne vis pas ta mère se jeter sur toi, te serrant si fort qu'elle pourrait pu t'écarteler. Elle te demandait ce qu'il s'était passé, si tu allais bien, si tu n'étais pas blessé, si tu avais eux peur, si tu voulais aller voir le médecin, si tu avais du mal à respirer, si tu voulais boire ou manger. Trop de questions pour trop peu de réponses. Tout ce que tu as su dire permit à ta mère de retrouver son calme.

" - C'était moi, maman."


Chapter tree - Ton éducation




Suite à ce désastre, ta mère ne parla pas une fois, quand bien même tu puisses chercher la discussion. Tu la pensais tant en colère qu'elle ne voulait plus t'adresser la parole. Pourtant, elle ne semblait pas fâcher, seulement déterminée. Vous aviez pris la route durant plusieurs heures sans qu'elle ne s'inquiète plus de ton cas. Un silence lourd pesait sur vous. Tu regardais le paysage défilé tandis que des images de ton exploit refaisaient surface. Tu n'avais jamais vu pareil prodige, même la 3D et les images de synthèse n'étaient pas aussi réaliste et dieu sait à quel point tu es férue de ce genre de film. Peu à peu, cet étrange sentiment de plénitude te revint en mémoire. Tu t'étais sentie complète. Et forte. Peut - être même trop. Et c'est sans doute pour cette raison que ta mère s'inquiétait à ce point. Priant à moitier pour qu'elle ne t'emmène pas dans une maison psychiatrique, tu soupirais de temps à autre. Du moins, jusqu'à ce qu'elle s'arrête enfin devant une grande bâtisse. La nuit était tombé depuis bien longtemps mais celle ci brillait comme en plein jour. Une douce mélodie s'en échappait ainsi que multiples rires et divers discussions. Maman frappa à ce qu'il semblait être la porte d'entrée. Celle ci ne s'ouvrit pas de suite. Une petite trappe en son centre s'entrebâilla tandis qu'un œil jaunasse vous jaugeait. Il siffla, rouspéta un moment tout en écoutant les demandes maternelles.

" - Nous sommes là pour voir Magnus Bane. Pour l'enfant de Gaap. "

Une tonne de question t'assaillir. Qui était ce Magnus, qui était Gaap ? L'œil jaune broncha un autre moment avant de vous ouvrir. Il était petit et son visage semblait mal formé. Celui ci avait dû grimper sur un escabot pour atteindre l'œillère, sans quoi, du haut de tes douze ans, il t'arriverait à l'épaule. Dans d'autres circonstances, tu aurais pu t'en amuser. Mais le moment était mal choisis. Le petit homme vous fit traverser moultes couloirs avant de vous abandonner devant une immense porte française. Il y pénétra en premier avant de revenir vous chercher. Ta mère tenant fermement ta main te força presque à la suivre. La porte se referma derrière vous et tu te sentis prise au piège. Au fond de la salle, joliment décoré, ressemblant étrangement à un bureau ou bien à une chambre, se trouvait un homme. Probablement, Magnus. Il était grand, cet homme. Brun, maquillé et manucuré. Son costume aurait pu être tiré à quatre épingles si il n'était pas si extravagant. Il s'approcha, saluant ta mère avant d'entamer une discussion avec elle qui t'échappait totalement. Il était question de terrestre, d'enfant de démons, de shadow hunters" et de créatures obscures. En somme, tu n'avais strictement rien compris. Magnus posa les yeux sur toi à maintes reprises, tantôt compatissant, tantôt triste. Tu ne savais pas encore bien la différence. Tu avais l'impression qu'il était capable de te comprendre. Qu'il pouvait voir qui tu étais réellement et qu'il pouvait aider cette chose à grandir en toi. Tu te doutais quelque peu du sujet de la conversation mais ne t'en mêla point. Bientôt, Magnus fit quelques pas vers toi et se mit à ta hauteur. Il claque ses doigts au dessus de ton crâne et posa une douce lumière bleue sur celui ci. Tu n'avais pas peur de lui. Ni de ce truc qu'il avait lui aussi. Seulement, ta curiosité maladive te poussait à te demander ce qu'il faisait. Était - il capable de lire en toi comme dans un livre ouvert ? C'était plausible au vu de sa réaction suivante. Il passa sa main dans tes cheveux, saisissant la mèche plus courte que les autres. Il soupira mais tu ne savais pas pourquoi. Puis, il te prit par la main, venant à te faire asseoir sur un joli fauteuil bien en face d'un immense miroir. Il saisit une paire de ciseaux sur son bureau, se plaçant derrière toi, il jaugea ton reflet. Si c'était un coiffeur que ta mère voulait que tu voies, il ne fallait pas faire tant d'histoire ! Et en effet, Magnus rattrapa les mauvaises actions de tes camarades, coupant tes longueurs en un carré aussi adorable que rebondissant du fait de tes boucles. Il prit un temps de réflexion avant d'y ajouter un ruban afin de dégager ton visage.

" - Voilà, je ne veux pas que ma petite sorcière ressemble à Jack Sparrow! "


Chapter four - Ton évolution




Bien des années ont passé. Huit, exactement. Maman t'a tout raconté et la pilule n'a pas été simple à avalé. Tu es la fille d'un démon et d'une humaine, ce qui a donné une sorcière. Donc, toi. Tu sais qu'il existe tout un monde autour de toi, différent du monde humanoïde, mais ta mère a été très clair ; te tenir éloigné d'eux. Magnus est entré dans ta vie, et y est resté. En fait, il est devenu ton pilier. Une des seules personnes en qui tu as confiance et pour qui tu ferais bien plus que nécessaire. Il t'a enseigné la magie, du mieux qu'il a pu. Et tout le monde sait qu'il est le meilleur. Toi, en particulier. La facilité qu'il a à exécuter son don est déconcertant tant et si bien qu'il en est devenu, au fil des années, ton modèle. Un jour, tu le dépasseras. Un jour, peut - être. Si tu es sage. Tu as évolué pourtant, depuis le temps. Les débuts furent compliqués, c'est certain, tu en as bavé. Mais, Magnus a été un bon professeur, te redorant à chaque échec. Il a été là pour toi, plus que n'importe qui. Bien plus lorsque ta mère t'abandonna. Enfin, abandonner est un bien grand mot. Elle vous à quitté, tout simplement. Malgré que l'évènement ne soit pas réellement si facile à comprendre. A vrai dire, tu ne t'en ais que partiellement remis. C'était il y a quelques mois, et encore à l'heure actuelle, tu as du mal à coller les morceaux du puzzle. En effet, ta mère avait toujours voulu t'écarter du monde Obscur afin de te préserver de ces tristes aspects tant et si bien que tu avais très peu de connaissance sur celui ci. Magnus t'avait pourtant mis en garde, lui et toi, êtes immortel. Ta mère mourra un jour. Elle est morte. Tu n'es ni sereine, ni attristée. Tu te sens vide et malgré tout endeuillé. C'est un drole de sentiment. Tu arrivais à vivre mais tu te demandais comment. C'était un certain Valentin, l'auteur de ce crime. Tu ne le connaissais pas, mais tu le haïssais. Ta mère te protégeait toi et malgré tout, protégeait aussi ton monde. Effectivement, tu es de plus en plus puissante et cet homme, ce Valentin, te voulait pour ta magie. Tu aurais été néfaste aux mains de ce tortionnaire. Tu as tenu à entendre la vérité, tenu à entendre ce qu'il avait fait à ta mère. De la bouche de Magnus, cela semblait irréel, lui qui était si proche de toi. Maman fut d'abord capturée par Valentin, torturée pour apprendre ton existence, puis tuée. Dure réalité. Malgré tout, maman aurait voulu que tu t'en sortes, que tu ailles de l'avant et c'est ce que tu t'efforces de faire depuis des mois. Tu essayes d'en apprendre plus sur ton monde. Tu te dis que désormais, il est plus que temps de tout savoir sur ton monde afin de pouvoir t'en sortir seule. Tu ne pourras pas toujours compter sur Magnus, malheureusement. Enfin, toujours est - il que maintenant, tu t'efforces de vivre aussi normalement que possible. Tu es étudiante en médecine. Tu vis chez ton bien aimé professeur, te balançant entre les cours terrestre et les devoirs de Magnus. Il ne te reste plus que lui. C'est ta seule famille. Et quand bien même il te parait dur d'être seul, tu ne l'es qu'à moitié. Tu le protégeras, coûte que coûte.
rainmaker
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
❝ Invité ❞
Invité

Jo | Liberté, tu seras toujours douce. Empty
MessageSujet: Re: Jo | Liberté, tu seras toujours douce. Jo | Liberté, tu seras toujours douce. EmptyJeu 23 Mai - 21:44

Bienvenue à toi!!! Jo | Liberté, tu seras toujours douce. 4115898423

J'adore ton avatar! Jo | Liberté, tu seras toujours douce. 2322741306

Bon courage pour ta fiche! Jo | Liberté, tu seras toujours douce. 2742152228
Revenir en haut Aller en bas
Sofia James
Voir le profil de l'utilisateur
Sofia James
• ENFANTS DE RAZIEL •
Nephilim facilis descensus averno
› Inscription : 11/04/2019
› Messages : 305

Jo | Liberté, tu seras toujours douce. Empty
MessageSujet: Re: Jo | Liberté, tu seras toujours douce. Jo | Liberté, tu seras toujours douce. EmptyVen 24 Mai - 6:07

Bienvenue par ici et bon courage pour ta fiche ! Jo | Liberté, tu seras toujours douce. 2322741306
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
❝ Invité ❞
Invité

Jo | Liberté, tu seras toujours douce. Empty
MessageSujet: Re: Jo | Liberté, tu seras toujours douce. Jo | Liberté, tu seras toujours douce. EmptyVen 24 Mai - 7:14

Bienvenue par ici Jo | Liberté, tu seras toujours douce. 2742152228
Très bon choix de vava **
Revenir en haut Aller en bas
Nate Hawksilver
Voir le profil de l'utilisateur
• ENFANTS DE RAZIEL •
Nephilim facilis descensus averno
› Inscription : 12/05/2019
› Messages : 132

Jo | Liberté, tu seras toujours douce. Empty
MessageSujet: Re: Jo | Liberté, tu seras toujours douce. Jo | Liberté, tu seras toujours douce. EmptyVen 24 Mai - 12:10

Aww Kiernan Jo | Liberté, tu seras toujours douce. 2009127193 Superbe choix d'avatar! Bienvenue parmi nous et bon courage pour la suite de ta fiche Jo | Liberté, tu seras toujours douce. 300533779
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
❝ Invité ❞
Invité

Jo | Liberté, tu seras toujours douce. Empty
MessageSujet: Re: Jo | Liberté, tu seras toujours douce. Jo | Liberté, tu seras toujours douce. EmptyVen 24 Mai - 12:13

Kiernan est vraiment un excellent choix de célébrité Jo | Liberté, tu seras toujours douce. 3626378322 Jo | Liberté, tu seras toujours douce. 4067675706 je te souhaite la bienvenue sur SHL. Si tu as la moindre question n’hésite pas à venir nous voir Jo | Liberté, tu seras toujours douce. 1259448248 Jo | Liberté, tu seras toujours douce. 842970845 bonne chance pour ta fiche Jo | Liberté, tu seras toujours douce. 2009127193
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
❝ Invité ❞
Invité

Jo | Liberté, tu seras toujours douce. Empty
MessageSujet: Re: Jo | Liberté, tu seras toujours douce. Jo | Liberté, tu seras toujours douce. EmptyVen 31 Mai - 0:36

Merci beaucoup pour votre accueil Jo | Liberté, tu seras toujours douce. 2742152228

J'aurais aimé avoir un tout petit peu plus de temps si c'est possible ? Il me reste encore le caractère et les anecdotes ainsi que de corriger la story mais normalement, j'ai pas mal avancé Jo | Liberté, tu seras toujours douce. 2564829976
Il me faut l'accord de Magnus pour savoir si l'histoire de Jo correspond à ses attentes!
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
❝ Invité ❞
Invité

Jo | Liberté, tu seras toujours douce. Empty
MessageSujet: Re: Jo | Liberté, tu seras toujours douce. Jo | Liberté, tu seras toujours douce. EmptyVen 31 Mai - 16:31

@Joleen Neleeca oui bien sûr tu as besoin de combien de temps ???
Revenir en haut Aller en bas
Magnus Bane
Voir le profil de l'utilisateur
Magnus Bane
• CO-FONDATRICE •
A tiger has stripes I have eyeliner
› Inscription : 13/02/2019
› Messages : 295

Jo | Liberté, tu seras toujours douce. Empty
MessageSujet: Re: Jo | Liberté, tu seras toujours douce. Jo | Liberté, tu seras toujours douce. EmptySam 1 Juin - 20:56

Bienvenue parmi nous avec ce très bon choix de vava et comme je t'ai déjà dit sur discord j'aime beaucoup ce que tu as marqué jusque là dans ta fiche Jo | Liberté, tu seras toujours douce. 1478494023 Jo | Liberté, tu seras toujours douce. 2322741306 Jo | Liberté, tu seras toujours douce. 1476380570 Jo | Liberté, tu seras toujours douce. 713783480 C'est super que tu veuilles tenter mon scénario, vraiment Jo | Liberté, tu seras toujours douce. 3192651452 Jo | Liberté, tu seras toujours douce. 2395167725 Jo | Liberté, tu seras toujours douce. 2009127193

Bon courage pour le reste de ta fichette et si besoin hésite pas surtout Jo | Liberté, tu seras toujours douce. 842970845 Jo | Liberté, tu seras toujours douce. 1259448248



I am nothing without my magic.
What I'm feeling right now it may never pass for as long as I live
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
❝ Invité ❞
Invité

Jo | Liberté, tu seras toujours douce. Empty
MessageSujet: Re: Jo | Liberté, tu seras toujours douce. Jo | Liberté, tu seras toujours douce. EmptyLun 3 Juin - 21:11

Où es-tu passé ?



Bah alors où est-ce que tu es passé chaton ? Jo | Liberté, tu seras toujours douce. 2569148568 Tu as dépassé le délai d'une semaine, mais relax ! Tu as encore trois jours pour te manifester. Jo | Liberté, tu seras toujours douce. 2322741306 Tu peux aussi demander un délai si tu le désires en postant directement dans ta fiche. Pour le moment ta fiche est placée dans les fiches en retard, mais si jamais tu te manifestes nous remettrons ta fiche dans les fiches en cours afin que tu la continues. Jo | Liberté, tu seras toujours douce. 1511817651

Bonne chance pour le reste de présentation en espérant te revoir très vite parmi nous parce qu'on ne veut en aucun cas que tu t'en ailles. Jo | Liberté, tu seras toujours douce. 1259448248

@Joleen Neleeca

code (c) rainmaker
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
❝ Invité ❞
Invité

Jo | Liberté, tu seras toujours douce. Empty
MessageSujet: Re: Jo | Liberté, tu seras toujours douce. Jo | Liberté, tu seras toujours douce. EmptyMer 5 Juin - 16:33

Hey! Excusez moi pour mon retard, j'ai été rappelé par mon taf pour manque de personnel .. aha.
J'ai enfin pu finir la partie caractère et anecdote. Malheureusement, j'ai vue que Loreleï avait commencé sa fiche en pensant certainement que je ne reviendrais pas et je comprends! Je peux changer ma fiche si elle préfère et donc mon personnage afin de lui laisser la place. Au vue de mon absence, je peux le concevoir. J'ai commencé à lire son début de fichette, et elle a l'air génial, si Magnus préfère attendre de voir laquelle sera sa préférée, je peux attendre aussi. Enfin, n'hésitez pas à me mp pour me tenir au courant! Jo | Liberté, tu seras toujours douce. 2742152228
Revenir en haut Aller en bas
Haelios James
Voir le profil de l'utilisateur
• ENFANTS DE LA NUIT •
We are emptied, bloodied and buried
› Inscription : 02/06/2019
› Messages : 133

Jo | Liberté, tu seras toujours douce. Empty
MessageSujet: Re: Jo | Liberté, tu seras toujours douce. Jo | Liberté, tu seras toujours douce. EmptyMer 5 Juin - 16:58

Coucou la miss Jo | Liberté, tu seras toujours douce. 2322741306
A vrai dire, j'avais commencé ma fiche, sans même savoir que le scénario était déjà tenté par toi. Je n'avais pas vu. C'est Magnus qui m'a prévenue quand je l'ai mpotté pour une question. Et donc, je te dis comme je lui ai dit, tu étais là avant moi, je n'aime pas la compétition et je n'aimerais pas que quelqu'un débarque pour prendre le scéna que je tente alors que j'ai quasi fini. J'avais mis ma fiche en "pause" dans l'attente de voir si tu revenais ou pas. J'ai juste un peu avancé le caractère pour pas perdre ce que j'avais en tête, mais j'ai préféré attendre. Parce que clairement, je te laisse sans problème le personnage vu que tu es revenue et que tu as fini, c'est tout à fait normal. Jo | Liberté, tu seras toujours douce. 2742152228

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
❝ Invité ❞
Invité

Jo | Liberté, tu seras toujours douce. Empty
MessageSujet: Re: Jo | Liberté, tu seras toujours douce. Jo | Liberté, tu seras toujours douce. EmptyMer 5 Juin - 17:03

C'est tellement dommage, tu avais commencé toi aussi! Ca m'embête pour toi! Et puis, ton début avait l'air tellement bien! Jo | Liberté, tu seras toujours douce. 2569148568
J'espère qu'on pourra se trouver un super lien du turfu Jo | Liberté, tu seras toujours douce. 2742152228
Revenir en haut Aller en bas
Magnus Bane
Voir le profil de l'utilisateur
Magnus Bane
• CO-FONDATRICE •
A tiger has stripes I have eyeliner
› Inscription : 13/02/2019
› Messages : 295

Jo | Liberté, tu seras toujours douce. Empty
MessageSujet: Re: Jo | Liberté, tu seras toujours douce. Jo | Liberté, tu seras toujours douce. EmptyJeu 6 Juin - 19:35

TU es validé(e)
Welcome


D'abord merci de t'être intéressé à mon scénario Jo | Liberté, tu seras toujours douce. 2322741306 J'ai beaucoup aimé ta fiche et ce que tu as fait de sa petite protégé Jo | Liberté, tu seras toujours douce. 1476380570 Du coup tout est tout bon pour moi je te valide sans attendre, bon jeu parmi nous Jo | Liberté, tu seras toujours douce. 842970845 Jo | Liberté, tu seras toujours douce. 2009127193

☽ ☽ ☽ ☽


Te voilà maintenant validé(e), tu fais partie du groupe Enfants de Lilith. On espère que tu apprécieras de nous avoir rejoint.


Et pour que ton aventure se passe au mieux sur SHL, voilà quelques liens qui pourraient t'être utiles:

Les marques de sorciers: pour aller recenser la ou les marques de sorcier de ton personnage.
Les Annexes: pour éviter de te perdre en route, tu y trouveras des informations sur les différentes créatures, ainsi qu'une chronologie.
Les Liens: pour y poster ta fiche de liens et te lier avec les autres
Les RP: pour garder une trace de tes RP et aller demander un RP à qui tu le souhaites
Les Scénarios: si tu as déjà un lien important que tu souhaites jouer
Les Pré-liens: si tu as une idée de liens mais pas la tête qui va avec.


S'il s'agit d'un double-compte, n'hésite pas à passer par le bottin des doubles comptes pour aller recenser ton ou tes DC.

Tu peux également suivre Le fil d'actualités pour connaître les dernières nouveautés du forum. N'hésite pas aussi à nous rejoindre sur Discord


Enfin, nous t'encourageons aussi à voter quand tu le peux pour Les Top-sites afin d'aider le forum à se faire connaître et attirer de nouveaux membres. Et qui sait peut-être un personnage important pour ton évolution.

Merci d'avoir rejoint SHL et peut-être à bientôt en RP



code (c) rainmaker





I am nothing without my magic.
What I'm feeling right now it may never pass for as long as I live
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contenu sponsorisé ❞

Jo | Liberté, tu seras toujours douce. Empty
MessageSujet: Re: Jo | Liberté, tu seras toujours douce. Jo | Liberté, tu seras toujours douce. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Jo | Liberté, tu seras toujours douce.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Douce Missive... [Shaelyss]
» Vers la liberté... [Halloween]
» Les femmes ont toujours le dernier mot ...
» Une question que je me suis toujours posée...
» [UPTOBOX] Les Chalorts Et vive la liberté[DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shadowhunters Legacy :: Coin hors jeux :: Les archives de l'enclave :: Présentation-
Sauter vers: