AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Bienvenue sur Shadowhunters Legacy Flavia Lulle ─ we’re like cocoa and marshmallows 1421522021
Votez pour nous Flavia Lulle ─ we’re like cocoa and marshmallows 1421522021
SHL a besoin de vous pour grandir encore, alors n'hésitez pas à voter régulièrement pour les top-sites ICI
qu'on attire encore plus de membres Flavia Lulle ─ we’re like cocoa and marshmallows 1421522021
Choix des groupes Flavia Lulle ─ we’re like cocoa and marshmallows 2322741306
Le groupe Enfants de Raziel est actuellement en surnombre, pensez à privilégier les autres Flavia Lulle ─ we’re like cocoa and marshmallows 1421522021

Partagez
 

 Flavia Lulle ─ we’re like cocoa and marshmallows

Aller en bas 
AuteurMessage
Anonymous
❝ Invité ❞
Invité

Flavia Lulle ─ we’re like cocoa and marshmallows Empty
MessageSujet: Flavia Lulle ─ we’re like cocoa and marshmallows Flavia Lulle ─ we’re like cocoa and marshmallows EmptyMer 19 Juin - 0:35



Flavia Lulle
I'm an embarrassment, but I'm a happy embarrassment.

• Nom : Lulle. Un nom choisi, pour oublier une vie perdue, pour oublier des souvenirs qui ne lui appartenaient pas. Elle n'avait que cinquante deux ans quand elle trouva le nom d'un illustre alchimiste des temps anciens, dans un des vieux grimoires de celle qui l'éleva comme sa fille, avant de l'embrasser pleinement.
• Prénom(s) : Flavia. Il n'est en aucun cas son nom de naissance. Peu de gens le savent, mais le nom que portait la sorcière à sa naissance avait des sonorités bien moins chantante. Il était brute, comme sa mère.
• Âge : 236 ans
• Date de naissance : 2 février 1780
• Situation maritale : célibataire
• Orientation sexuelle : Pan.
• Particularités : elle a des oreilles de koala ○ quand elle n'aime pas quelqu'un, elle écorche volontairement son prénom ○ Flavia est la reine du repli stratégique
• Groupe : Enfant de Lilith
• Avatar : Pom Kementieff
• Crédits : Mal De Nuit

Caractère
Ce qui pourrait le mieux décrire Flavia est certainement la simple phrase : « courageuse, mais pas téméraire ». La sorcière n’a jamais dit non à la nouveauté, tentant de garder des yeux émerveillés sur tout ce que cette planète pourrait lui apporter de peur de voir son âme se faner. Encore jeune pour une sorcière, elle vit l’instant présent avec un certain dédain pour le regard des autres, préférant se tenir loin – très loin – de potentiels affrontements entre différentes espèces de peur d’être prise entre deux feux. Découvrir le monde, succomber à sa curiosité et à son émerveillement, oui. Mourir bêtement parce qu’un ami aurait offenser une autre créature obscure ? Nope. Définitivement non. Pour aider à sa survie, la sorcière reste rarement plus de trente ans au même endroit et n’accorde que rarement sa confiance, et tout particulièrement quand il s’agit d’un membre du Petit Peuple. D’un naturel plutôt pacifiste, cela ne l’empêche pas de faire preuve de beaucoup de sarcasme et d’agir de manière hostile quand une personne dont elle n’apprécierait guère la compagnie serait dans les environs. Enjouée – peut-être trop parfois – et sympathique, il est facile de se lier à elle sans pour autant qu’elle ne soit totalement dévouée à leurs causes. Qu’importe la nature du lien, ses services seront toujours payants. Sa nature immortelle l’empêche de réellement s’attacher aux autres, surtout aux créatures mortelles, cela lui ayant évité bien des souffrances, elle en est sûre.

Anecdotes

◈ Au fil des ans, Flavia s’est spécialisée dans les potions et autres charmes de protection. Elle tient une petite boutique sur Brooklyn depuis 2003 où elle vend ses créations. En toc pour les Terrestres, réels pour les créatures obscures. A prix coutant. ◈ Elle possède des actions en bourses et est ravie de voir son compte en banque fleurir tous les mois. ◈ Elle trouve que les comédies musicales sont de loin les meilleures créations humaines. ◈ La sorcière qui éleva Flavia était très amie avec Angelica Schuyler. La comédie musicale Hamilton raviva de lointains souvenirs, lui faisant totalement embrasser les chansons. Il n’est pas rare de la voir chanter et danser sur la chanson The Schuyler Sisters en pleine rue. ◈ Durant la guerre de Sécession, Flavia fit le choix de participer activement à la protection des soldats de l'union suite à la décision de son frère de se joindre au combat. Elle appelle cette période "la ruine", vue qu'elle n'a jamais fait payé les soldats, faisant tout dans le plus grand secret. ◈  Elle a tentée d’avoir une liaison avec Napoléon III, elle s’est prise une veste. Elle nie tout en bloc. ◈ Elle possède une collection impressionnante de lunettes de soleil, son accessoire préféré. ◈ Elle prétend pouvoir communiquer avec les animaux, surtout les pigeons. ◈ Elle possède trois oiseaux de type conures, tous issus d’un continent différent. ◈ Durant la seconde guerre mondiale, Flavia se trouvait sur le sol américain. A cause de son faciès, elle fut enfermée dans l’un des nombreux camps d’internement pour japonais. Bien qu’elle eût réussi à s’échapper sans le moindre problème, le fait de laisser derrière elle des innocents lui laissa un goût amer dans la bouche. ◈ Flavia ne côtoie pas les Shadowhunters. Ils sont, à ses yeux, une source phénoménale de problèmes. Pour le peu de fois que ces derniers se tournèrent vers elle pour de l’aide – en Pologne et au Vietnam si elle se souvenait bien – elle leur avait fait payer le triple de ses tarifs habituels. ◈ Elle trouve le concept de Parabataï grotesque. ◈ Elle n’est jamais tombée amoureuse, si ce n’est des nouvelles technologies terrestres. ◈ Elle a été élevé avec un autre sorcier, sorcier qu’elle considère comme son frère. ◈ Flavia est abonnée à Netflix. Et à Hullu. Et à HBO. ◈ Elle ne supporte pas les araignées et les éclate à coup de babouche ou de magie dès qu’elle en a l’occasion ◈ Elle joue à Pokémon Go. Oui. Team Mystic. Oui. ◈ Flavia adore recevoir de jeunes clients : ce sont ceux qui s’émerveillent le plus de sa boutique et qui écoutent avec le plus de passion ses histoires. ◈ Elle peut faire preuve d’une grande mauvaise foi ◈ Elle fut danseuse pour le Moulin Rouge a une certaine époque. Lointaine. ◈ Elle hésite grandement à quitter New York, voire les USA, pour aller en Europe. ◈ Elle a passé presque 100 ans de sa vie a étudier au Labyrinthe en Spirale, par intermittence.
Derrière l'écran
Pseudo : T.ON
Prénom : Aurélie
Âge : 25
Pays : France
Fréquence de connexion : 3/7 voire 4/7
Comment avez vous trouvé le forum : Bazzart, toujours et encore Bazzart
Inventé, pv ou scénario : inventé
Commentaires :  Flavia Lulle ─ we’re like cocoa and marshmallows 1933559720
rainmaker
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
❝ Invité ❞
Invité

Flavia Lulle ─ we’re like cocoa and marshmallows Empty
MessageSujet: Re: Flavia Lulle ─ we’re like cocoa and marshmallows Flavia Lulle ─ we’re like cocoa and marshmallows EmptyMer 19 Juin - 0:36


Histoire

part 1. once upon a disaster

Xiao Yi était née différente.

Sa mère l’avait senti à l’instant même où elle entendit le nouveau-né pousser son premier cri, après des heures de souffrances. Elle n’aurait jamais su dire pourquoi, mais son instinct lui hurlait que la petite fille que ses cousines lavaient en roucoulant de joie n’était pas normale. Sa belle-mère balaya ses doutes d’un revers de main, Xiao Yi était la seconde enfant de son fils et sa première fille : elle serait mariée à quelqu’un qui apporterait honneur sur leur famille. Si elle devait être différente, ce serait en bien. Alors, la mère de la future Flavia fit taire ses doutes et embrassa l’enfant que l’on lui confia dans les bras et elle s’efforça de l’aimer, se promettant d’emporter dans la tombe le secret de sa conception.

Mais elle savait, elle avait toujours su. Elle avait vu, ce jour de pluie, Xiao Yi jouer avec l’eau d’une flaque. Elle avait vu l’eau se mouvoir doucement, avec difficulté, au-dessus de la flaque pour dessiner des arabesques hésitantes et enfantines. Elle avait vu sa fille ingurgitée du poison et n’avoir aucun symptôme. Elle avait vu cette petite illuminer le bout de ses doigts dans l’obscurité de sa chambre.

Xiao Yi était différente.
Elle n’était pas normale.
Elle n’était pas humaine.

Et elle avait eu beau supplier son époux de l’écouter, dans l’intimité de leur chambre, de l’écouter, ses doutes et peurs étaient moqués. Elle était juste fatiguée, elle avait imaginé des choses, ce n’était que des reflets, des illusions d’optiques, comment une enfant si docile pourrait être le fruit de mauvais esprit ? Alors elle renonça et continua à se forcer d’aimer l’enfant. Enfant qui savait ce qui se passait … Oh, malgré ses six années, la sorcière avait bien compris qu’elle était différente de bien des personnes. Son frère était incapable de bien des choses, elle était seule. Et surtout, elle voyait le regard de sa mère qui la craignait plus que tout. Alors elle courbait l’échine, faisait le dos rond et restait à sa place.

Jusqu’à ce qu’elle ne pût le cacher. Tout se fit progressivement. C’était peut-être ça le pire : des poils hirsutes se mirent à pousser sur ses oreilles, son pavillon s’amincit et à s’arrondir de façon grotesque et étrange … Progressivement, sur une année complète, les oreilles de Xiao Yi n’avait plus rien d’humaine. Et c’est dans sa neuvième année, alors que caché derrière un pavillon, elle écoutait les doyens de sa famille, qu’elle comprit qu’elle devait partir si elle souhaitait vivre. Aujourd’hui, Flavia narrerait cet évènement comme on raconte un film : c’était tragique, grandiose, terrible. La vérité était tout autre : la petite fille s’était mise à courir, au milieu de la nuit, ne contrôlant plus ses émotions, trébuchant encore et encore, fuyant un ennemi sans visage jusqu’à ce que l’obscurité l’engloutisse en entier.

Combien de jours la petite fille se trouva perdu parmi la masse informe des habitants de Beijing ? Elle cachait ses oreilles derrière ses cheveux, derrière des morceaux de tissus, gardant les mains sous ses aisselles pour ne pas risquer de perdre le contrôle … Jusqu’à ce qu’elle la trouve. Madame Alice était une anomalie dans le paysage asiatique. Les occidentaux étaient encore si rares à cette heure de la dynastie Qing que sa longue robe anglaise et son ombrelle jurèrent avec le paysage, attirant les regards des plus curieux. A ses côtés, une énième curiosité : un garçon noir, à peine plus âgé qu’elle, l’accompagnait et la dévisageait d’un regard noir profond.

Ils étaient venus pour elle, pour sa différence.

part 2. A whole new world

Madame Alice était une femme du nouveau monde, comme elle aimait le dire. Elle mentait sur son âge et était une sorcière hors pair qui avait vu bien des choses dans sa vie. Elle avait vu tant de choses qu’elle avait senti son âme se faner. C’était pour cette raison, pour échapper à son destin, qu’elle tenta désespérément de trouver de nouvelles aventures à vivre … C’est ce qui motiva Madame Alice à prendre sous son aile deux jeunes sorciers. La maternité était une chose qu’il était impossible de vivre quand on était né de l’union d’une humaine et d’un démon, mais rien n’empêchait d’adopter des enfants pour les aimer, les éduquer et les chérir de la même façon. Elle trouva un garçon à la peau d’ébène et une fille faites de porcelaine. Deux enfants de Lilith avec seulement deux ans d’écart, nés sur des continents différents. Mais elle les avait trouvés.

Xiao Yi accompagna cette femme haute en couleur dès l’instant où ses yeux d’or lui apparurent, courant derrière celle qui la comprenait le mieux. Le garçon devint son frère sur le chemin du Labyrinthe en Spiral. Ils étaient différents en tout point, ils étaient tous les deux uniques, mais ils n’avaient personnes d’autres à qui tenir la main le soir, avant de s’endormir, pour chasser les démons de la nuit. Madame Alice en fut ravie et papillonnaient gaiement en voyant les deux sorciers s’entendre. Ils voyagèrent comme des terrestres. C’était important, selon leur nouvelle mère, pour se mêler à la foule et ne pas attirer l’attention des Chasseurs d’Ombre, car certains n’étaient pas particulièrement respectueux des accords. Des nouvelles notions pour celle qui deviendrait Flavia. Un nouvel univers qu’elle embrassa totalement. Les deux enfants s’éduquèrent au Labyrinthe en Spirale durant la cinquantaine d’année qui suivirent, se spécialisant, apprenant d’autres sorciers, développant leurs personnalités. Flavia Lulle était une sorcière coquette et ayant un grand avenir dans l’art de la potion des sorts de charmes et de protections, c’était ce qu’elle aimait entendre du moins.

Elle appréciait la compagnie des autres créatures et voyageait de temps à autre avec Madame Alice dont l’exubérance influença le propre comportement de Flavia. Son frère était plus posé, moins expansif dans ses élans de sentiments. Mais ils étaient proches, terriblement proches. Et parmi toutes ces rencontres, les Lulle firent attention de ne pas rencontrer une race, méprisée par Madame Alice : celle dont il ne fallait pas attirer l’attention, les Chasseurs d’Ombre. Flavia savait beaucoup de chose sur les Nephilim, mais essentiellement à travers divers ouvrages ou des rumeurs … Madame Alice ne parlait que très peu d’eux, soufflant parfois – quand l’alcool lui tournait la tête – qu’ils n’étaient que des meurtriers, protégés par des lois injustes et des pilleurs. Une espèce méprisable, en soi. Alors, les Lulle se tinrent à distance d’eux, se tenant éloigné de toutes situations pouvant attirer l’attention de ces êtres en noirs, chasseurs de démons.

Pourtant, vint un jour où les Lulle et Madame Alice furent confrontés aux Shadowhunters. Ils avaient pris le thé avec Thomas Jefferson, un ami de Madame Alice. Bien que l’homme soit sur le déclin de sa vie, leur mère appréciait sa compagnie et lui offrait divers cadeaux supposant l’aider à supporter les aléas de l’âge sur le corps. La discussion avait été plaisante bien que l’homme d’ébène restât fermé à tout geste d’affection jusqu’à leur retour dans le domaine de Madame Alice qui s’enferma dans son cabinet en demandant de ne pas être dérangé. Le frère et la sœur échangèrent un regard : il était toujours étrange pour eux, encore si jeunes en tant que sorciers, de découvrir que certains humains avaient connaissances de leurs natures, étaient dans la confidence. Oh, ces êtres pouvaient certainement se compter sur les doigts d’une seule main, mais … Cela restait incroyable. Ou peut-être acceptaient-ils tout simplement que parfois, certaines choses les dépassaient ?

Leurs interrogations ne purent aller plus loin que deux hommes entrèrent en trombe dans le domaine. La porte craqua sous la violence de leur entrée, faisant sursauter les deux jeunes sorciers et sortirent de son cabinet leur mère adoptive. Flavia se souvint du choc en comprenant leurs identités. Des runes aussi noires que les ténèbres embrassaient leurs peaux laiteuses. L’espace d’un instant, la jeune sorcière eut peur pour sa vie : venaient-ils les tuer pour prendre possession de leurs biens ? Les bras de son frère se serrèrent sur ses épaules, preuve qu’ils eurent la même pensée, jusqu’à ce qu’ils comprennent que l’un deux étaient blessés. Grièvement, maintenus debout par la simple force de l’autre combattant, dont les larmes et la douleur déformaient le visage. Il suppliait à l’aide, alors que le blessé semblait déjà s’endormir dans les bras de la faucheuse.

Madame Alice les emmena au cabinet. Ils étaient ce que l’on nomme parabataï.

Les Lulle entendirent les hurlements de douleur d’un entre eux au bout d’une heure. Des hurlements accompagnés de supplications et de sanglot. Le blessé avait succombé.

Flavia pensa qu’il s’agissait d’une idée bien grotesque que de lier son âme, son existence à un autre être en sachant que la mort était à leurs portes. Elle écouta en silence le désespoir du dernier Chasseur d’Ombre. Quelle idée stupide … Se condamner ainsi à souffrir.

Son frère ne partagea pas son opinion.

Aujourd’hui, Flavia se demande encore si Madame Alice n’aurait pas fait l’inverse de ce qu’on attendait d’elle, ce jour-là.

part 3. hey brother

Les enfants quittèrent le nid.

Ils n’avaient pas cent ans que Flavia et son frère eurent envie de gouter à leur immortalité, mordre dans la pomme interdite qu’on leur avait donné. Et ils voyagèrent, beaucoup sur une courte durée, avant que tout ne se stoppe quand la guerre civile éclata aux Etats Unis. Les Lulle avaient passé beaucoup de temps dans ce pays, de part l’affection toute particulière que portait Madame Alice à ce pays, mais Flavia fut soulagée d’être en Russie Impériale quand la nouvelle leur vint aux oreilles d’une connaissance vampire. Se mêler au conflit d’humain était à éviter – surtout après l’affaire des Sorcières de Salem dont elle avait eu écho, un siècle avant sa naissance. Mais son frère était d’un tout autre avis.

- « Ca y est ! Tu es fou. Tu es fou et stupide ! L’immortalité t’a monté à la tête ! » fit Flavia le jour où son frère fit ses bagages, les yeux grands ouverts face à ce qu’elle considérait comme de la bétise. « Cette guerre ne te concerne pas, tu sais. Et puis-je te rappeler, ô grand sorcier, qu’on est pas non plus invulnérable ? Tu vas te faire tuer, voilà tout ce que tu vas gagner ! »
- « Ils se battent pour la liberté d’un peuple. » fit l’homme de sa voix grave et mature, sans s’occuper des gesticulations de sa sœur. « Si je n’avais pas été un sorcier, qui sait … J’aurai peut-être fini comme un esclave moi aussi, à la solde des blancs. J’aurai perdu ma liberté. » l’ainé se retourna pour lui attraper les épaules et plonger son regard onyx dans le sien. « J’en ai assez d’être un sorcier qui se cache. Je veux être acteur de la création de ce nouveau monde. Si tu as peur que je meurs, sors de ta cachette et viens … Tu es douée pour les sorts de protections. »

Et par Lilith, Flavia ne voulait pas le suivre. Mais elle le fit, à contre cœur, observant le dos de cet homme qui souhaitait devenir un actif et non un passif. Et alors que Flavia l’accompagnait pour qu’il se présente au commandant en chef du régiment noir, en tant qu’homme libre, la cadette vit que leur vision divergeait dorénavant. L’asiatique savait aussi que cela ne lui plaisait pas, pourtant elle fit ce qu’il lui demanda : elle protégea, elle soigna, elle offrit de la nourritures qu’elle avait trompé dans ses potions, tout en restant le plus loin possible des affrontements, de la guerre.

Parfois, elle ne voyait pas son frère, pendant plusieurs semaines. Elle n’osait pas d’user du moindre portail de peur d’être prise sur le fait, alors elle attendait à la fenêtre un message enflammé qui aurait pu lui indiquer quoique ce soit. Elle dormait peu, mangeait peu et ne faisait pas payer ses services. Aujourd’hui, elle se plaint en expliquant qu’il s’agit d’une période de ruine économique pour elle. Mais au fond, elle savait qu’elle faisait plus que nécessaire. Travaillant et retravaillant des sorts, des recettes, tout ce qui pouvait être amélioré l’était. Si elle manquait de connaissance, elle écrivait aux sorciers du Labyrinthe pour avoir des conseils.

Quand son frère revint, victorieux, et que les Yankees hurlaient leur bonheur, Flavia le frappa.

Cet évènement de l’histoire marqua une scissure dans le chemin des Lulle.

part 4. All star

Leurs chemins se séparèrent peu de temps après la guerre, chacun ayant besoin de prendre son indépendance. Son frère resta sur le sol américain, Flavia voyagea à travers le monde entier et se laissa embrasser par le monde qui l’entourait. Ils ne rompirent pas contact, ils se voyaient plusieurs fois par an, mais maintenant, leurs expériences seraient personnelles. Ce qui fut une très bonne chose, réalisa Flavia, après s’être pris une veste par Napoléon III. Est-ce qu’elle se délecta de la défaite française face aux Prussiens en 1871 ? Ah ! Elle alla même jusqu’à embrasser le grand front de Bismark avant de disparaitre aussi vite qu’elle le pouvait pour éviter d’avoir des problèmes. Elle valsait avec les années, profitant de ce qu’on pouvait lui offrir, s’enrichissant avec ses services …

Après la seconde guerre mondiale néanmoins, elle eut envie de retourner auprès de celle qui les avait élevés et ce fait avec amertume que Flavia réalisa avoir ignoré la femme pendant presque cent ans. Seulement l’âme d’un sorcier peut se faner. Rester trop longtemps sur terre, avoir l’impression de tout avoir vu … se lasser de tout, perdre gout à tout …. Flavia trouva une coquille vide, assise depuis ce qu’il semble être des semaines sur cette chaise, si ce n’était des mois. Un regard vide, un corps inerte.

Flavia fit ce qu’elle avait à faire au lendemain du discours de Winston Churchill.

Flavia était jeune si jeune pour une sorcière. Et pourtant elle savait que bientôt, elle ne serait plus considérée comme telle, elle ferait un jour partie de cette communauté d’ancien. Et quitte à mourir, à disparaitre de ce monde, elle ne souhaitait pas que ce soit ainsi, en attendant que quelqu’un arrive pour éteindre la dernière flamme de vie après ce qui pourrait être des mois. Elle se promit à elle-même de prendre soin de l’étincelle d’excitation de son existence, de la raviver, de la protéger.

Ses aventures la poussèrent en 2003 à reprendre la boutique de grigri d’un sorcier souhaitant partir en voyage, à New York. Son idée était bien entendue de faire une petite pause d’une trentaine d’années avant de repartir, rattraper son retard en série et autres nouveautés terrestres tout en ne suivant qu’un seul camp : le sien.

Flavia ne souhaitait pas se mêler aux conflits naissants dont elle entendait parler.

Si elle devait partir en Europe pour ne pas à avoir à être actrice de ce grand théâtre d’horreur, elle le ferait. Elle le savait.

rainmaker
Revenir en haut Aller en bas
Haelios James
Voir le profil de l'utilisateur
• ENFANTS DE LA NUIT •
We are emptied, bloodied and buried
› Inscription : 02/06/2019
› Messages : 133

Flavia Lulle ─ we’re like cocoa and marshmallows Empty
MessageSujet: Re: Flavia Lulle ─ we’re like cocoa and marshmallows Flavia Lulle ─ we’re like cocoa and marshmallows EmptyMer 19 Juin - 1:33

Welcome dans le coin chaton Flavia Lulle ─ we’re like cocoa and marshmallows 1608756192 et bonne chance pour le reste de ta fichette Flavia Lulle ─ we’re like cocoa and marshmallows 1791472554
Je ne connais pas la demoiselle, mais elle est toute mignonne. En tout cas ce perso à l'air de promettre. Flavia Lulle ─ we’re like cocoa and marshmallows 2561562673
Revenir en haut Aller en bas
Sofia James
Voir le profil de l'utilisateur
Sofia James
• ENFANTS DE RAZIEL •
Nephilim facilis descensus averno
› Inscription : 11/04/2019
› Messages : 305

Flavia Lulle ─ we’re like cocoa and marshmallows Empty
MessageSujet: Re: Flavia Lulle ─ we’re like cocoa and marshmallows Flavia Lulle ─ we’re like cocoa and marshmallows EmptyMer 19 Juin - 7:50

Bienvenue par ici et bon courage pour ta fiche ! Flavia Lulle ─ we’re like cocoa and marshmallows 1476380570
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
❝ Invité ❞
Invité

Flavia Lulle ─ we’re like cocoa and marshmallows Empty
MessageSujet: Re: Flavia Lulle ─ we’re like cocoa and marshmallows Flavia Lulle ─ we’re like cocoa and marshmallows EmptyMer 19 Juin - 9:10

Bienvenue par ici Flavia Lulle ─ we’re like cocoa and marshmallows 4005681299
Revenir en haut Aller en bas
Matthias Blackwood
Voir le profil de l'utilisateur
• CO-FONDATRICE •
We abide by the law nothing less
› Inscription : 13/02/2019
› Messages : 208

Flavia Lulle ─ we’re like cocoa and marshmallows Empty
MessageSujet: Re: Flavia Lulle ─ we’re like cocoa and marshmallows Flavia Lulle ─ we’re like cocoa and marshmallows EmptyMer 19 Juin - 9:57

Bienvenue par ici avec cette célébrité que je ne connais pas mais qui est toute mignonne Flavia Lulle ─ we’re like cocoa and marshmallows 2322741306 La première partie de ta fiche promet déjà Flavia Lulle ─ we’re like cocoa and marshmallows 1476380570 bon courage pour ta fichette et si besoin hésite pas surtout Flavia Lulle ─ we’re like cocoa and marshmallows 842970845 Flavia Lulle ─ we’re like cocoa and marshmallows 1421522021
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
❝ Invité ❞
Invité

Flavia Lulle ─ we’re like cocoa and marshmallows Empty
MessageSujet: Re: Flavia Lulle ─ we’re like cocoa and marshmallows Flavia Lulle ─ we’re like cocoa and marshmallows EmptyMer 19 Juin - 12:40

Bienvenue par ici
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
❝ Invité ❞
Invité

Flavia Lulle ─ we’re like cocoa and marshmallows Empty
MessageSujet: Re: Flavia Lulle ─ we’re like cocoa and marshmallows Flavia Lulle ─ we’re like cocoa and marshmallows EmptyMer 19 Juin - 13:24

Merci beaucoup à vous Flavia Lulle ─ we’re like cocoa and marshmallows 1933559720 Flavia Lulle ─ we’re like cocoa and marshmallows 1933559720

(meuh si vous la connaissez, c'est Mantis des Gardiens de la Galaxie Flavia Lulle ─ we’re like cocoa and marshmallows 2564829976 )
Revenir en haut Aller en bas
Georges Blyth
Voir le profil de l'utilisateur
• ENFANTS DE LA NUIT •
We are emptied, bloodied and buried
› Inscription : 03/06/2019
› Messages : 82

Flavia Lulle ─ we’re like cocoa and marshmallows Empty
MessageSujet: Re: Flavia Lulle ─ we’re like cocoa and marshmallows Flavia Lulle ─ we’re like cocoa and marshmallows EmptyMer 19 Juin - 16:12

Bienvenu parmi nous et bon courage pour ta fichette Flavia Lulle ─ we’re like cocoa and marshmallows 1684851310

Oh punaise je n'avais pas reconnu Mantis, je valide Flavia Lulle ─ we’re like cocoa and marshmallows 2322741306
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
❝ Invité ❞
Invité

Flavia Lulle ─ we’re like cocoa and marshmallows Empty
MessageSujet: Re: Flavia Lulle ─ we’re like cocoa and marshmallows Flavia Lulle ─ we’re like cocoa and marshmallows EmptyMer 19 Juin - 16:37

Je te souhaite la bienvenue parmi nous Flavia Lulle ─ we’re like cocoa and marshmallows 1476380570 bonne chance pour ta fiche et si tu as des questions n’hésite surtout pas Flavia Lulle ─ we’re like cocoa and marshmallows 3626378322 Flavia Lulle ─ we’re like cocoa and marshmallows 1259448248 Flavia Lulle ─ we’re like cocoa and marshmallows 2009127193
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
❝ Invité ❞
Invité

Flavia Lulle ─ we’re like cocoa and marshmallows Empty
MessageSujet: Re: Flavia Lulle ─ we’re like cocoa and marshmallows Flavia Lulle ─ we’re like cocoa and marshmallows EmptyMer 19 Juin - 17:16

Merci beaucoup Flavia Lulle ─ we’re like cocoa and marshmallows 1476380570 Flavia Lulle ─ we’re like cocoa and marshmallows 1476380570 Flavia Lulle ─ we’re like cocoa and marshmallows 1259448248 Flavia Lulle ─ we’re like cocoa and marshmallows 3474370760

Je pense que j'ai terminé Flavia Lulle ─ we’re like cocoa and marshmallows 1933559720
Revenir en haut Aller en bas
Matthias Blackwood
Voir le profil de l'utilisateur
• CO-FONDATRICE •
We abide by the law nothing less
› Inscription : 13/02/2019
› Messages : 208

Flavia Lulle ─ we’re like cocoa and marshmallows Empty
MessageSujet: Re: Flavia Lulle ─ we’re like cocoa and marshmallows Flavia Lulle ─ we’re like cocoa and marshmallows EmptyMer 19 Juin - 18:31

TU es validé(e)
Welcome


J'ai beaucoup aimé ta fiche et ton perso a l'air vraiment adorable Flavia Lulle ─ we’re like cocoa and marshmallows 2322741306 Hâte de voir ce que tu vas en faire Flavia Lulle ─ we’re like cocoa and marshmallows 1476380570 Sur ce tout est bon pour moi je te valide sans te faire attendre plus longtemps, bon jeu parmi nous Flavia Lulle ─ we’re like cocoa and marshmallows 1259448248

☽ ☽ ☽ ☽


Te voilà maintenant validé(e), tu fais partie du groupe Enfants de Lilith. On espère que tu apprécieras de nous avoir rejoint.


Et pour que ton aventure se passe au mieux sur SHL, voilà quelques liens qui pourraient t'être utiles:

Les marques de sorciers: pour aller recenser la ou les marques de sorcier de ton personnage.
Les Annexes: pour éviter de te perdre en route, tu y trouveras des informations sur les différentes créatures, ainsi qu'une chronologie.
Les Liens: pour y poster ta fiche de liens et te lier avec les autres
Les RP: pour garder une trace de tes RP et aller demander un RP à qui tu le souhaites
Les Scénarios: si tu as déjà un lien important que tu souhaites jouer
Les Pré-liens: si tu as une idée de liens mais pas la tête qui va avec.


S'il s'agit d'un double-compte, n'hésite pas à passer par le bottin des doubles comptes pour aller recenser ton ou tes DC.

Tu peux également suivre Le fil d'actualités pour connaître les dernières nouveautés du forum. N'hésite pas aussi à nous rejoindre sur Discord


Enfin, nous t'encourageons aussi à voter quand tu le peux pour Les Top-sites afin d'aider le forum à se faire connaître et attirer de nouveaux membres. Et qui sait peut-être un personnage important pour ton évolution.

Merci d'avoir rejoint SHL et peut-être à bientôt en RP



code (c) rainmaker


Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
❝ Invité ❞
Invité

Flavia Lulle ─ we’re like cocoa and marshmallows Empty
MessageSujet: Re: Flavia Lulle ─ we’re like cocoa and marshmallows Flavia Lulle ─ we’re like cocoa and marshmallows EmptyMer 19 Juin - 22:49

Félicitations pour ta validation, désolée du retard et j'espère que tu te plairas parmi nous Flavia Lulle ─ we’re like cocoa and marshmallows 2009127193
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contenu sponsorisé ❞

Flavia Lulle ─ we’re like cocoa and marshmallows Empty
MessageSujet: Re: Flavia Lulle ─ we’re like cocoa and marshmallows Flavia Lulle ─ we’re like cocoa and marshmallows Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Flavia Lulle ─ we’re like cocoa and marshmallows
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shadowhunters Legacy :: Coin hors jeux :: Les archives de l'enclave :: Présentation-
Sauter vers: