AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Bienvenue sur Shadowhunters Legacy EVENT COMMUN 1 : Une soirée au Pandémonium qui tourne au cauchemar 1421522021
Votez pour nous EVENT COMMUN 1 : Une soirée au Pandémonium qui tourne au cauchemar 1421522021
SHL a besoin de vous pour grandir encore, alors n'hésitez pas à voter régulièrement pour les top-sites ICI
qu'on attire encore plus de membres EVENT COMMUN 1 : Une soirée au Pandémonium qui tourne au cauchemar 1421522021
Choix des groupes EVENT COMMUN 1 : Une soirée au Pandémonium qui tourne au cauchemar 2322741306
Le groupe Enfants de Raziel est actuellement en surnombre, pensez à privilégier les autres EVENT COMMUN 1 : Une soirée au Pandémonium qui tourne au cauchemar 1421522021

Partagez
 

 EVENT COMMUN 1 : Une soirée au Pandémonium qui tourne au cauchemar

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
L'Ange Raziel
Voir le profil de l'utilisateur
Angel of the Lord
› Inscription : 13/02/2019
› Messages : 227

EVENT COMMUN 1 : Une soirée au Pandémonium qui tourne au cauchemar Empty
MessageSujet: EVENT COMMUN 1 : Une soirée au Pandémonium qui tourne au cauchemar EVENT COMMUN 1 : Une soirée au Pandémonium qui tourne au cauchemar EmptyMar 16 Juil - 15:09

Event n°1
Soirée au Pandémonium qui vire au cauchemar


Une soirée bien particulière est organisée dans un club privatisé de New-York. En effet, cette soirée sert à rendre hommage à nos disparus et à fêter le fait que Lilith est repartie en Edom. Ce combat fut rude et beaucoup ont donné de leurs personnes pour la mettre hors d'état de nuire. C'est pour cela que la direction du Pandémonium tient à organiser une soirée afin de se détendre après les événements qui se sont passé ces dernières semaines dans New-York.

Tout le monde est évidemment invité que ce soit le monde obscur ou les shadowhunters afin de montrer qu'il n'y a plus du tout de différences. Bien sûr, des petits malins arriveront toujours à s'incruster à la fête en étant le plus discret possible. Quoi de mieux qu'une fête pour les membres du cercle qui auront toutes les créatures obscures à portée de main pour pouvoir faire un massacre.

Le bar servira des consommations qui seront à moitié prix pour cette soirée et le prix de l'entrée vous donnera la possibilité d'avoir une consommation gratuite. Evidemment une tenue correcte est exigée, car il s'agit tout de même d'un club prestigieux et vous serez refusé à l'entrée si vous ne présentez pas votre carton d'invitation ou si votre tenue ne convient pas. Le Pandémonium espère que vous passerez une agréable soirée.

Ce que vous ignorez c'est que Lilith n'a pas dit son dernier mot et qu'elle compte bien obtenir vengeance. Du coup surveillez vos arrières ce soir.


Consignes importantes :

- Le minimum de mots demandé dans vos rp's est évidemment de 300 mots. Merci de privilégier les rp's court ne dépassant pas trop le nombre de mots demandé.

- Il n'y a pas d'ordres de passage, vous postez absolument quand vous le désirez. Taguez juste la personne avec qui votre personnage vient discuter où aperçoit de loin afin qu'il n'y ait pas de confusion.

Merci à vous et profitez-en bien EVENT COMMUN 1 : Une soirée au Pandémonium qui tourne au cauchemar 1421522021

code (c) rainmaker
Revenir en haut Aller en bas
Sansa Azarov
Voir le profil de l'utilisateur
Sansa Azarov
• FONDATRICE •
The Scarlet Witch
› Inscription : 13/02/2019
› Messages : 86

EVENT COMMUN 1 : Une soirée au Pandémonium qui tourne au cauchemar Empty
MessageSujet: Re: EVENT COMMUN 1 : Une soirée au Pandémonium qui tourne au cauchemar EVENT COMMUN 1 : Une soirée au Pandémonium qui tourne au cauchemar EmptyMer 17 Juil - 14:58

Une fête était organisée au Pandémonium et je le savais, car j'avais largement participé. Je donnais un coup de main à Magnus depuis la perte de ses pouvoirs. C'est moi en gros qui gérer l'endroit le temps qu'il faudra pour qu'il revienne. Cela ne me déranger pas, car la pandémonium était ma deuxième maison. J'y passais la plupart de mon temps à faire la fête, à draguer, à boire, à m'amuser tout simplement. C'est pour ce soir je comptais bien me lâcher comme il fallait et en plus de ça j'avais un invité de marque avec moi. Mon frère jumeau revenu d'entre les morts. Malgré qu'il ne soit plus celui que j'ai connu auparavant. Je savais que celui que j'aimais plus que n'importe qui dans ce monde était là quelque part et je comptais bien le ramener. J'ai galérer pour le faire venir, mais j'ai finalement réussie et je ne le regrette absolument pas. Lorsque nous arrivons au pandémonium grâce à un portail. J'entraîne mon frère à l'intérieur en montrant nos cartons d'invitation et je me tourne ensuite vers lui. "Bienvenue dans mon monde mon frère." Il savait que j'avais participé à l'organisation vu que je lui avais dit. Il savait aussi que nous allions passer une superbe soirée, car je lui avais promis. Nous partons directement jusqu'au bar. Je commande deux verres. Je prends le mien alors que je vois que mon jumeau ne se sent clairement pas à sa place ici. Je savais très bien qu'il n'était plus trop sociable, mais je comptais bien remédier à ça. "Je te remercie d'être venu vraiment, ça me touche que tu fasses cet effort pour moi. Je te promets que tu vas t'amuser. En tout cas, je ferais tout pour ça. Maintenant trinquons !" Mon frère était beau comme un dieu et je voyais déjà les regards de certain. Pas touche, je n'ai pas confiance clairement et puis je venais de retrouver mon frangin alors je ne comptais pas le laisser à quelqu'un d'autre. Il était à moi pour ce soir et je comptais bien en profiter comme il se doit. Je suis certaine qu'il finira par s'amuser même si ça va prendre un peu plus de temps que d'habitude. En plus de ça, je vais pouvoir lui présenter mes amies en particulier Magnus qui m'avais promis de venir lui aussi en espérant qu'il ne change pas d'avis, car j'avoue que je serais vraiment déçu si finalement il restait loft avec son shadowhunter plutôt que venir s'amuser ici avec nous. Dans tous les cas, je passerais tout de même une bonne soirée.

@Alekseï Azarov



You thought that I'd be weak without ya
- but I'm stronger, I'm a survivor

I'll always remember us this way... :
 

Revenir en haut Aller en bas
Nina Walsh
Voir le profil de l'utilisateur
Nina Walsh
• ENFANTS DE LA LUNE •
Pack becomes family
› Inscription : 25/06/2019
› Messages : 119

EVENT COMMUN 1 : Une soirée au Pandémonium qui tourne au cauchemar Empty
MessageSujet: Re: EVENT COMMUN 1 : Une soirée au Pandémonium qui tourne au cauchemar EVENT COMMUN 1 : Une soirée au Pandémonium qui tourne au cauchemar EmptyJeu 18 Juil - 1:16

En tant que cliente régulière de la boîte tenue par nul autre que Magnus Bane et membre à part entière du downworld, Nina avait bien entendu été conviée à cette petite soirée organisée par le Pandemonium. Être débarrassé d’un démon tel que Lilith, et laisser derrière toutes les horreurs qu’elle avait faites, lui apraissait être une bonne raison de faire la fête - même ni Nina avait rarement besoin d’une raison pour partir en quête d’un bar ou d’une boîte où passer la nuit. Il paraît que ça valait mieux que d’aller castagner du démon, c’était moins risqué d’après Aiden. Mais s’il fallait que Nina écoute toutes les âneries qu’il débitait celui là, le monde marcherait sur la tête. Bref. L’heure approchant, c’est parée d’une tenue adaptée à l’occasion qu’elle s’était présentée à l’entrée, invitation en main, prête à passer une bonne soirée. Enfin, elle l’espérait. Elle en avait besoin.

Ca commençait mal cela dit. Aiden lui avait dit qu’il viendrait, mais évidemment, après l’avoir attendu vingt minutes, toujours pas une trace de son loup de meilleur ami. La ponctualité, ce n’était pas son truc. Ce n’était pas non plus celui de Nina, mais c’était toujours plus énervant quand c’était l’autre qui était en retard. Contrariée, elle l’avait appelé, sans toutefois obtenir de réponse. Alors elle avait abandonné, décidant qu’il pourrait très bien venir la retrouver à l’intérieur quand monsieur aurait enfin décidé de ramener ses petites fesses. Elle était donc rentrée dans la boite déjà bien remplie, saluant quelques visages familiers sur son passage tandis qu’elle se frayait un chemin en direction du bar déjà bondé. Il lui fallait un verre. Peut être qu’elle aurait moins envie d’arracher la tête d’Aiden, une fois qu’elle aurait bu quelques gorgées d’un cocktail bien frais ? Il lui fallu un petit moment pour attirer l’attention du barman, toute petite qu’elle était au milieu d’une foule de fêtard surexcités,, mais elle fini par repartir avec un cocktail coloré à la main, tout en se déhanchant légèrement au son de la musique.

Revenir en haut Aller en bas
Alekseï Azarov
Voir le profil de l'utilisateur
• ENFANTS DE LILITH •
My magic is what makes me alive
› Inscription : 10/04/2019
› Messages : 68

EVENT COMMUN 1 : Une soirée au Pandémonium qui tourne au cauchemar Empty
MessageSujet: Re: EVENT COMMUN 1 : Une soirée au Pandémonium qui tourne au cauchemar EVENT COMMUN 1 : Une soirée au Pandémonium qui tourne au cauchemar EmptyDim 21 Juil - 13:48


Une soirée au Pandémonium qui tourne au cauchemar
Event I
Les bras croisés sur son torse, le sorcier regardait avec agacement sa jumelle qui ne semblait pas prendre en compte ces revendications. Elle s’afférait autour de lui, utilisant sa magie afin de trouver la tenue parfaite pour la soirée dans laquelle elle espérait l’emmener, mais ce n’était absolument pas dans les plans du jeune homme. Il laissait néanmoins Sansa espérer, la laissant s’amuser avec ces tenues et sa magie. Un profond soupir s’échappa de ces lèvres lorsqu’elle commença à lui vanter les mérites du Pandémonium, mais aussi de la super soirée qu’ils allaient passés parce qu’elle avait participer à l’organisation, mais aussi parce que le fameux Magnus était doué pour les fêtes. Soi-disant. Encore une raison de plus de n’avoir aucune envie de se rendre dans ce bar, trop bruyant, trop de monde, trop de trop. Une fois que la tenue eu l’entier satisfaction aux yeux de sa jumelle cette dernière ouvrit un portail pour se rendre à la fête, Sasha tenta de s’esquiver au dernier moment mais elle l’agrippa aux bras pour l’entraîner avec elle. Il lui lança un regard noir lorsqu’elle l’accueillie dans son monde et il se contenta de faire la tête traînant des pieds lorsqu’elle l’emmena dans ce lieu qui ne l’intéressait pas. Une fois le verre en main, il le vida d’une traite en espérant que cela soit assez fort pour qu’il oublie l’endroit dans lequel il se trouvait. Il attendrait que sa sœur lui tourne le dos afin de fuir vers son appartement et sa tranquillité. « Il est certain que j’étais totalement libre de mon choix pour venir ici. » Lâcha-t-il avec son sarcasme acéré habituel. Il n’avait aucune envie d’être là, l’ancien lui aurait déjà fait plusieurs clins d’œil à ceux qui le dévorait déjà des yeux, mais cela ne l’intéressait aucunement. Alekseï ne se sentait pas à l’aise dans ce monde qui n’était plus le sien, sa sœur avait continué leur train de vie dans les soirées pendant des siècles continuant d’apprécier les délices du vin, de la chair et de la bonne musique, mais pour lui tout ceci n’était devenu que perte de temps et ennuie. En aucun cas il avait envie de remettre les pieds dans ce monde dans lequel il avait été le séducteur par excellence, ces bouclettes blondes de l’époque avait toujours réussi à faire craquer ces dames, mais aussi ces hommes en secret. Il n’y avait eu qu’un seul l’homme qui l’intéressait, qu’une seule âme intéressante dans ces soirées et elle n’était plus présente. « Ma présence t’es nécessaire pour combien de temps ? » Demanda-t-il naïvement en espérant qu’elle ne le retiendrait pas jusqu’à la fin de la soirée.
Eressëa
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
❝ Invité ❞
Invité

EVENT COMMUN 1 : Une soirée au Pandémonium qui tourne au cauchemar Empty
MessageSujet: Re: EVENT COMMUN 1 : Une soirée au Pandémonium qui tourne au cauchemar EVENT COMMUN 1 : Une soirée au Pandémonium qui tourne au cauchemar EmptyMar 23 Juil - 17:44

Physiquement et moralement je me sentais fatiguée. Et pourtant. J'étais heureuse de ce dénouement et que ce calvaire soit enfin fini. Nous étions enfin tous réunis comme au bon vieux temps et ne plus penser aux problèmes qui nous incombaient le temps d'une soirée. Si au début j'avais été réticente pour aller à cette soirée organisée au Pandémonium, c'est Simon qui m'avait convaincue de m'y rendre. Non pas que je ne voulais pas voir les autres mais... c'était bien trop proche de tous ces événements, j'étais inondée de joie d'avoir retrouvé ma meilleure amie à la chevelure de feu et tout le monde avait enfin pu se retrouver. C'était l'heureux dénouement que j'espérais. Je me revois quelques journées en arrière à l'Institut, à ruminer les souvenirs en commun, tout ce que l'on s'était dit... Enfin, tant de choses qui désormais sont derrière moi. Je pouvais enfin respirer. Avec Simon, nous nous étions donnés rendez-vous devant le club le plus connu de New-York. C'était un peu étrange mais aussi normal à mon sens. C'est une étrange sensation que j'avais ressenti lorsque j'avais finalement accepté de m'y rendre.

Je m'étais apprêtée d'une jolie robe de soirée, pas trop encombrante, sait-on jamais, mais suffisamment élégante pour rester l'Isabelle que tout le monde connaît. Une belle robe de couleur carmin laissait mes épaules dénudées ainsi que mes tibias. Je ne voulais pas non plus paraître trop provocante mais j'ai toujours ce goût de la mode et de la beauté qui me colle à la peau.

Ainsi, je suis partie pour me rendre sur les lieux du rendez-vous. J'ignorais si j'allais retrouver le jeune Lewis sur place mais une chose est sûre : j'étais au fond de moi très heureuse. Heureuse de retrouver tout le monde, oublier toutes ces journées douloureuses et pouvoir profiter le temps d'une soirée. Notre lutte contre le monde obscur ne s'est pas terminée, mais ce soir-là, nous pouvions espérer souffler un peu sur notre travail de tous les jours. Une fois arrivée sur place, j'attends quelques instants avant de voir Simon arriver, merveilleusement habillé. J'affiche alors un large suivit d'un petit rire amical.

"Plutôt sympa ton look, Simon. Si tu savais comme ça me fait plaisir de te revoir."

Je ne savais pas si les autres étaient déjà arrivés sur place, à vrai dire, dans le feu de l'action je n'avais pas pensé à les prévenir que je m'en allais rejoindre Simon. Mais je savais que j'allais certainement les retrouver une fois là-bas. Je me demandais bien si Alec allait venir avec Magnus d'ailleurs... Je n'avais pas vu mon frère quand je suis arrivée, ni même Clary ou Jace. Je divague quelques secondes avant de tendre le bras à Simon et l'empoigner pour commencer à marcher bras sans dessus dessous, comme lors de notre première rencontre il y a fort longtemps.

"Ça fait aussi du bien de se dire qu'on peut éviter de penser à... tous nos problèmes pendant une soirée."

Je l'invite donc à marcher jusqu'à l'entrée du club pour pouvoir passer l'entrée. J'osais espérer qu'ils n'allaient pas trop nous embêter pour entrer. Je n'avais pas vraiment la tête à me bagarrer avec les vigiles.  

Revenir en haut Aller en bas
Aiden Shaw
Voir le profil de l'utilisateur
Aiden Shaw
• ENFANTS DE LA LUNE •
Pack becomes family
› Inscription : 22/07/2019
› Messages : 44

EVENT COMMUN 1 : Une soirée au Pandémonium qui tourne au cauchemar Empty
MessageSujet: Re: EVENT COMMUN 1 : Une soirée au Pandémonium qui tourne au cauchemar EVENT COMMUN 1 : Une soirée au Pandémonium qui tourne au cauchemar EmptyMer 24 Juil - 14:48


Oui j’étais en retard. Oui Nina voudrait surement me frapper quand je serai à ça porter. Est-ce que c’était de ma faute ? Absolument. Mais pour ma défense je n’avais jamais été très fort quand il s’agissait d’arriver à l’heure. Hier soir j’étais de garde à l’hôpital et la nuit avait été très longue. Comme cela aller sûrement être le cas ce soir aussi d’ailleurs. Je sentais mon téléphone vibrait dans la poche arrière de mon pantalon mais ne me risquer pas à répondre. Je savais très bien que c’était Nina et qu’elle allait m’incendier à la minute où je décrocherais. Je n’aurais pas une seconde pour placer une phrase dans l’intention de me défendre. De toute manière j’étais bientôt arrivé, il ne me rester que trois stations de métro avant d’atteindre ma destination.

Le Pandémonium. J’adorais cet endroit, mais maintenant à chaque fois que j’y aller cela me fessait repenser à l’anniversaire de Nina. Je secouais la tête pour chasser se souvenir. Ce n’était pas le moment d’y penser. Ce soir on fête le retour à la tranquillité de notre ville après le départ de Lilith. Même si je ne pensais pas que l’on resterait tranquille pendant bien longtemps. New-York a le don pour attirer les problèmes et les pires personnes qui soient. Le fait qu’il y aurait beaucoup de Shadowhunter à cette soirée ne m’enchanter pas particulièrement. Mais les consommations sont à moitiés prix !

Je trouvais ma petite louve au milieu de la piste, déjà un verre à la main. Ce constat me fait sourire, elle ne perd pas de temps. Je me faufile discrètement derrière elle et lui saisis la main par surprise pour la faire tourner sur elle-même face à moi.

« Oui je sais je suis en retard ! m’écriais-je avant qu’elle puisse dire quoi que ce soit. Je suis désolé ! Pourras-tu me pardonner dans ton infinie bonté ? »

J’assortis le tout d’un sourire éclatant et d’un regard suppliant de chien battue. En général ça marche assez bien.

@Nina Walsh
Revenir en haut Aller en bas
Nina Walsh
Voir le profil de l'utilisateur
Nina Walsh
• ENFANTS DE LA LUNE •
Pack becomes family
› Inscription : 25/06/2019
› Messages : 119

EVENT COMMUN 1 : Une soirée au Pandémonium qui tourne au cauchemar Empty
MessageSujet: Re: EVENT COMMUN 1 : Une soirée au Pandémonium qui tourne au cauchemar EVENT COMMUN 1 : Une soirée au Pandémonium qui tourne au cauchemar EmptyJeu 25 Juil - 0:51

Nina aimait bien ronchonner. Surtout après Aiden, parce que c’était un casse pieds et qu’il était jamais fichu d’être à l’heure. Des fois il avait de bonnes excuses, et des fois non. Mais ça importait peu puisque Nina râlait à chaque fois. Ca va, elle ne lui en voulait jamais bien longtemps. Même si parfois ça l’agaçait, elle s’était depuis longtemps faite à l’idée que sa vie n’aurait aucun sens sans son stupide meilleur ami, Alors elle râlait, et puis il lui faisait son sourire le plus charmant - ou idiot, selon l’humeur - et elle passait à autre chose. Pour le moment, Nina en était encore au stade contrariée. Elle n’était pas très patiente la jolie Nina, et poireauter dehors jusqu’à ce que son loup de meilleur ami se décide à montrer son joli minois, ce n’était pas son truc. Alors elle était rentrée, et était allée chercher sa première consommation, scrutant la foule de fêtard, essayant de se faire une idée de qui se trouvait là ce soir. Et par qui, elle voulait surtout dire quoi. Parce que si des Terrestres venaient parfois se mêler à la foule du Pandemonium, la clientèle était généralement plus… obscure. Tout le Downworld foulait la piste de danse, ce qui donnait parfois lieu à quelques tensions. Nina en savait quelque chose.

Ce soir, Nina n’était pas venue avec l’envie de se trouver des ennuis cependant. Elle était venue pour s’amuser. Danser avec…Eh ! commença-t-elle à protester alors qu’on lui prenait la main pour lui faire faire volte-face. Déjà prête à mordre celui qui osait ainsi envahir son espace personnel, parce que Nina partait au quart de tour. Mais non. Fausse alerte. Ce n’était qu’Aiden, qui ne lui laissa même pas le temps d’en placer une avant de se lancer dans des excuses pour son retard. Même pas le temps de râler. Pas juste. Nina l’observa un instant, une moue contrariée  sur le visage alors qu’il lui servait son habituelle mine de chien battu.

Si elle tarda à répondre cependant, ce n’était pas seulement pour le faire mariner. C’était aussi parce que se retrouver ainsi au Pandemonium avec Aiden avait tendance à lui rappeler cette fameuse soirée d’anniversaire qu’une part d’elle préférait oublier. Ils n’en avaient jamais reparlé. Dans l’état où ils étaient tous les deux, Aiden ne s’en souvenait sûrement même pas… mais elle, elle n’avait pas oublié.Faut que t’arrête avec cette tête, t’as vraiment l’air stupide, lui fit-elle remarquer, décidée à jouer les chieuses et à ne pas le laisser s’en tirer si facilement. Va te falloir plus qu’un grand sourire et une tête d’idiot pour t’en sortir cette fois, c’est trop facile. Un pardon, ça se mérite, Shaw. Nina sortait le nom de famille, bras croisés sur la poitrine. C’était du sérieux. Ou pas, Aiden à l’heure ce ne serait plus vraiment Aiden, mais tout de même. C’était trop facile. Ouais, il avait été en retard. Ouais, elle avait l’habitude. Mais il n’avait même pas pris la peine de la prévenir. Alors elle avait décidé d’être chiante
@Aiden Shaw

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
❝ Invité ❞
Invité

EVENT COMMUN 1 : Une soirée au Pandémonium qui tourne au cauchemar Empty
MessageSujet: Re: EVENT COMMUN 1 : Une soirée au Pandémonium qui tourne au cauchemar EVENT COMMUN 1 : Une soirée au Pandémonium qui tourne au cauchemar EmptyVen 26 Juil - 11:13

Une soirée au Pandémonium qui tourne au cauchemar

Event

Cette fête au pandemonium déchirait Gaby de l’intérieur. La disparition de Litith ne pouvait que la réjouir au plus au point mais le fait de fêter cela avec le monde obscur ne lui plaisait guère. Elle devait donc prendre sur elle mais elle affichait la couleur de son humeur : noir comme ses vêtements. Seuls ses cheveux blonds ressortaient de sa tenue sombre. Détachés, ils retombaient librement sur ses épaules. Une petite dague était cachée sous ses vêtements, simple mesure de précaution. On n’était jamais trop prudent avec les créatures d’origine démoniaque. Elle n’avait nulle confiance en eux, un accident pouvait si vite arriver et ce serait terriblement dommage de les laisser s’en prendre aux néphilims.

Gaby se glissa donc dans la boîte de nuit, telle un félin. Elle se déplaçait en se faufilant entre les corps qui se mouvaient sur la piste de danse au rythme de la musique entêtante qui tambourinait ses tympans. Les lumières multicolores donnaient une couleur étrange à ses cheveux clairs, tandis que ses yeux clairs étaient agressés de toute part. Heureusement, qu’elle n’était pas épileptique ! Elle se glissa jusqu’au bar et commanda une boisson, peut lui importait l’alcool, du moment que cela l’aidait à passer la soirée en étant un peu moins à cran. Elle se retourna, ses coudes posés sur le rebord du bar et ses yeux bleus examinaient les gens présents qui se collaient les uns aux autres dans des mouvements parfois tendancieux qui lui donnait envie de vomir. Finalement son regard s’arrêta sur une chevelure rousse flamboyante et un visage poupin, jeune. Une jeune fée ayant eu des soucis avec l’Enclave mais s’en étant trop bien sortie. Encore une fois les autorités avaient été laxiste. Où était passé la dureté de loi ? Elle aurait du être punis plus durement et non pouvoir se balader en toute liberté et participer à une telle fête au sein du Pandemonium. Gaby ne s’apercevait pas qu’elle fixait la fée à la chevelure chatoyante avec une intensité presque malsaine. Dans ses yeux clairs on pouvait y voir danser la flamme de la frustration.

 
CODAGE PAR AMATIS


@Amarantha
Revenir en haut Aller en bas
Aiden Shaw
Voir le profil de l'utilisateur
Aiden Shaw
• ENFANTS DE LA LUNE •
Pack becomes family
› Inscription : 22/07/2019
› Messages : 44

EVENT COMMUN 1 : Une soirée au Pandémonium qui tourne au cauchemar Empty
MessageSujet: Re: EVENT COMMUN 1 : Une soirée au Pandémonium qui tourne au cauchemar EVENT COMMUN 1 : Une soirée au Pandémonium qui tourne au cauchemar EmptyDim 28 Juil - 11:45


Je hausse un sourcil dubitatif et désigne mon visage du doigt.

« Moi un air stupide ? Avec cette gueule d’ange ? Impossible ! »

On dirait bien que cette fois ma parade ne serait pas suffisante. Ça marche en général sur les filles. Mais Nina n’était pas n’importe quelle fille et j’étais bien placé pour le savoir. Oui c'est un loup-garou mais il n’y a pas que ça. Nina est aussi forte que courageuse. Peu de personnes serait parvenue jusqu’ici après avoir vécu des épreuves aussi difficiles et je l’admirais pour ça. Bien sûr elle portait toujours en elle les blessures de son passé. Si je pouvais je les effacerais toutes. Mais comme cela impossible je fais en sorte qu’elle n’en ait pas de nouvelles, surtout maintenant avec le retour de son frère. On ne touche pas à ma Nina. Cela n’empêche pas qu’elle ait un sale caractère, mais c’est aussi pour ça que je l’adore. Devant son air implacable, l’utilisation de mon nom de famille ainsi que ses bras croisées je savais qu’elle serait difficile à convaincre, rancunière comme elle est.

« Tu es dur en affaire, pour ma défense j’étais de garde hier soir. »


J’étais donc rentré très tard (ou tôt selon le point de vue) pour m’écrouler dans mon lit une fois chez moi. Même si cela avait été plutôt calme, du moins autant que cela peut l’être aux urgences. Il y avait eu principalement des petits bobos. J’avais dû m’occuper d’un gamin particulièrement casse-cou, qui c’était déboiter l’épaule en tombant violemment. Il est reparti avec une écharpe pour immobiliser sont bras et des points de sutures, plutôt fier de ses blessures de guerres. J’aime beaucoup les enfants, et ils me le rendent bien. Donc pour en revenir au fait, le réveil tout à l’heure avait été difficile.

« Que puis-je faire pour mériter ton pardon ? Je t’offre le prochain verre si tu veux en plus du privilège de pouvoir danser avec moi. »

Je désignais le cocktail qu’elle tenait à la main déjà à moitié vide. Moi aussi il me fallait quelque chose à boire, je ne tarderais pas à aller au bar. Même si ce soir j’essayerais d’être raisonnable pour ne pas me retrouver dans le même état que le soir de son anniversaire.

« Aller tu auras tout le temps de me faire payer mon retard demain, ce soir on est là pour s’amuser et faire la fête ! »


@Nina Walsh
Revenir en haut Aller en bas
Simon Lewis
Voir le profil de l'utilisateur
Simon Lewis
• ENFANTS DE LA NUIT •
We are emptied, bloodied and buried
› Inscription : 01/07/2019
› Messages : 188

EVENT COMMUN 1 : Une soirée au Pandémonium qui tourne au cauchemar Empty
MessageSujet: Re: EVENT COMMUN 1 : Une soirée au Pandémonium qui tourne au cauchemar EVENT COMMUN 1 : Une soirée au Pandémonium qui tourne au cauchemar EmptyLun 29 Juil - 17:08


Soirée au Pandemonium

Les choses s’étaient enfin calmées et on pouvait presque dire qu’elles étaient revenues à la normale. Simon était enfin sorti de son trou – ou de son appartement – et avait arrêté de broyer du noir après avoir cru être responsable de la mort de Clary. Mais sa meilleure amie était vivante et ça suffisait amplement pour qu’il se sente mieux. Il avait l’impression de se réveiller d’un long cauchemar et de redécouvrir la vie et les joies qu’elle pouvait procurer. De plus, il s’était quelque peu isolé de tout le monde et n’avait que très peu vu ses amis. Voire pas du tout. Et il devait bien admettre qu’ils lui manquaient. Alors, cette petite soirée tombait à pic. Ce serait l’occasion de revoir tout le monde et de passer un bon moment en leur compagnie, sans se prendre la tête. Peut-être que l’espace d’une soirée, il pourrait même avoir l’impression d’être quelqu’un de normal, un jeune homme normal qui profitait juste de ses amis et qui ferait la fête jusqu’au bout de la nuit. Sauf que la plupart de ses amis n’avaient rien de normal. Mais c’était un détail. Quoiqu’il en soit, il avait fini par demander à Izzy si elle voulait l’y accompagner. La jeune femme lui manquait, leurs échanges lui manquaient. Elle était quelqu’un de très important pour lui, elle était son pilier, avec Clary. On pourrait même dire qu’elles étaient les deux femmes les plus importantes de sa vie. Même si sa relation avec l’une et l’autre n’était pas tout à fait pareille. Il ne savait même pas vraiment quelle était la vraie nature de sa relation avec Izzy, mais le fait était qu’il avait longuement hésité avant de lui envoyer un message. Il était resté il ne savait combien de temps à fixer l’écran de son portable et le nom qui y était affiché. Il avait écrit, puis effacé un nombre incalculable de messages avant de finalement franchir le pas. C’était ridicule. Pourquoi se mettait-il dans de tels états ?

En tout cas, elle avait accepté et ils s’étaient donc donné rendez-vous à l’entrée du club. Il restait quelques heures avant de la rejoindre, mais Simon se sentait déjà nerveux. Il ne savait pas du tout quoi mettre. D’ailleurs, quel genre de soirée était-ce ? Devait-il bien s’habiller ? En même temps, il avait envie d’être présentable, surtout qu’Izzy porterait sans doute encore une tenue sublime qui la mettrait en valeur. Simon secoua la tête, puis se remit à fixer son placard. A vrai dire, il n’avait pas grand-chose qui fasse « habillé ». Finalement, il opta pour l’un de seuls costumes qu’il possédait. Sobre, mais classe. Il espérait juste que ça ne ferait pas trop. En plus, il ne se sentait pas forcément à l’aise dans ce genre de tenue. Quoiqu’il en soit, une fois habillé et prêt, il prit donc la direction du club. Il ne tarda pas à apercevoir Isabelle à l’entrée, magnifiquement habillée, comme toujours. Avant qu’il n’ait eu le temps de dire quoique ce soit, elle le complimenta sur sa tenue avant d’ajouter qu’elle était contente de le voir. Simon esquissa un petit sourire gêné. « Je te retourne le compliment. Enfin…tu es vraiment très…euh… cette robe te va très bien ! » Mais quel idiot ! Il ne pouvait pas juste dire qu’il la trouvait très jolie ? Il se gifla intérieurement avant de sourire de façon plus sincère. « Moi aussi, ça me fait plaisir de te revoir ! » Izzy lui tendit son bras et Simon ne put s’empêcher de repenser à leur première rencontre. Ça lui semblait si loin et pourtant, ça ne faisait pas dix ans non plus. A l’époque, tout était différent, il était quelqu’un d’autre. Comme tout avait changé…

Il se dirigea donc vers l’entrée en compagnie de la brune, acquiesçant ses propos. « C’est clair ! Franchement, cette soirée était une excellente idée ! » Arrivés devant les vigiles, ces derniers les laissèrent passer sans problèmes, heureusement. Une fois à l’intérieur, ils furent accueillis par de la musique et il y avait déjà pas mal de monde à l’intérieur. Simon se tourna vers Izzy. « Tu veux boire quelque chose ? » Il se dirigeait déjà vers le bar en se perdant quelques instants dans ses pensées. Qu’est-ce qu’il faisait ? Il était censé être avec Maia et pourtant, c’était Isabelle qu’il avait invitée. Non, il n’allait pas commencer à se prendre la tête. Ce soir, il voulait se changer les idées, ne plus penser à ses soucis, passés ou présents. « Comment tu vas ? Je suis vraiment désolé d’avoir disparu comme ça…mais j’avais besoin de temps. » Ils ne s’étaient pas parlés depuis un bout de temps, après tout. Et au fond, Simon s’en voulait. S’isoler comme ça de tout le monde et broyer du noir, ce n’était pas lui. D'ailleurs, il crut apercevoir Nina plus loin, son amie d'enfance qu'il avait récemment revue. Mais pour l'heure, il ne voulait pas la déranger et puis, il était avec Izzy !

made by black arrow

@Isabelle Lightwood
Revenir en haut Aller en bas
Alec Lightwood
Voir le profil de l'utilisateur
• FONDATRICE •
Head of the institute & baby panda
› Inscription : 13/02/2019
› Messages : 340

EVENT COMMUN 1 : Une soirée au Pandémonium qui tourne au cauchemar Empty
MessageSujet: Re: EVENT COMMUN 1 : Une soirée au Pandémonium qui tourne au cauchemar EVENT COMMUN 1 : Une soirée au Pandémonium qui tourne au cauchemar EmptyDim 4 Aoû - 10:09

J'avais appris grâce au fait que j'étais directeur de l'institut qu'une fête était organiser au Pandémonium pour apaiser les tensions entre le monde obscure et l'enclave. Je trouvais cette cause honorable, car je faisais tout mon possible afin qu'il y est de la transparence. Je n'aimais pas les tensions qu'il y avait et c'est pour ça que j'essayais de changer tout ça depuis que j'étais directeur de l'institut. J'avais mis en place des réunions avec chaque chef de clan à l'institut pour que tout se passe, mais il fallait avouer que depuis que Magnus n'était plus grand sorcier, je ne me voyais pas recevoir Lorenzo et faire comme si de rien était. Peut-être que mes émotions altérer mon jugement, mais je m'en fichais. Magnus était quelqu'un de bien et ça avait payer. Des personnes malveillantes s'en était servit contre lui. J'étais tellement en colère contre Lorenzo et contre Asmodée. Magnus ne méritait pas ça. Je m'étais préparer à l'institut directement, car après je devais rejoindre Magnus directement au pandémonium. J'étais rassurer quand il m'avait dit qu'il y allait avec Catarina en portail. Je savais qu'il était pas seul et surtout qu'il craignait rien. C'est pour ça que je me rends à l'institut sereinement. Je m'étais fait beau pour l'occasion mettant une belle chemise. Je voulais faire honneur à Magnus et depuis que je sortais avec lui. Il fallait dire que ma garde robe avait changer. Nous étions parti faire les magasins et il m'avait fait essayer pas mal de choses. Du coup, je ne ressemblais plus au plouc qui portait des vêtements trouées. J'arrive sur les lieux, je montre mon carton d'invitation à l'entrée et je pénètre à l'intérieur des lieux. La fête battait déjà son pleins. Tout le monde s'amusaient. Je cherchais Magnus du regard et je finis pour lui envoyer un message en disant que j'étais arriver, que je l'attendais au bar. Je me dirige donc vers celui-ci. Je m'assois sur l'un des tabourets et je commande un verre en attendant qu'il arrive. Je préfère ne pas commander pour lui maintenant si jamais il n'arrive pas maintenant. Le cocktail serait imbuvable avec les glaçons fondus. D'ailleurs pendant mon attente, c'est Jessica qui vient se joindre à moi et ça ne changer pas de l'institut vu qu'elle venait souvent me voir dans mon bureau. Comme j'ai promis de ne plus être super froid. Je ne la chasse pas et j'essaie de faire des efforts même si je n'oublie pas ce qu'elle m'a fait dans le passé. Je ne lui fais pas confiance ça c'est clair et j'avoue être impatient que Magnus arrive, car la présence de Jessica me mets plus mal à l'aise qu'autre chose. C'est pour ça que je regarde souvent autour de moi pour voir s'il arrive comme ça elle finira par partir et j'aurais la paix. En attendant j'écoute ce qu'elle me raconte en répondant. Mais lorsqu'elle pose sa main sur mon bras. Je la regarde en lui demandant ce qu'elle fait exactement. C'est dingue à quel point cette fille me fait peur dans ses manières d'agir. Avant j'étais un paria pour elle et maintenant plus le temps passe et plus j'ai l'impression qu'elle veut passer tout son temps avec moi. Son changement est bizarre et c'est clair que je me pose des questions vu que j'ai aucune confiance en elle.

@Magnus Bane



I don't want the world I want you !
Some things are meant to be, take my hand, take my whole life too for I can't help falling in love with you. ❝ I've always dreamed of meeting someone like you.❞
 
I won't lose you, I can't ! :
 
Revenir en haut Aller en bas
Olivia Cartwright
Voir le profil de l'utilisateur
• FONDATRICE •
Darkness is all we have left
› Inscription : 10/05/2019
› Messages : 51

EVENT COMMUN 1 : Une soirée au Pandémonium qui tourne au cauchemar Empty
MessageSujet: Re: EVENT COMMUN 1 : Une soirée au Pandémonium qui tourne au cauchemar EVENT COMMUN 1 : Une soirée au Pandémonium qui tourne au cauchemar EmptyDim 4 Aoû - 10:34

Comme toujours j'avais céder à Noah pour qu'on aille au pandémonium, car la dernière fois nous avions passer une très bonne soirée. C'est pour ça que j'avais accepter plus facilement cette fois. Je m'étais préparer à l'appartement que nous partagions alors que j'avais changer plusieurs fois de tenue ne sachant pas du tout quoi mettre. J'avais finalement opté pour une robe noir serrer avec des manches en dentelle, cela cachera bien mes runes en plus. J'en profite pour dissimuler la rune du cercle qu'il y a dans mon cou. Je me maquille, me coiffe décider à laisser mes cheveux onduler détacher et me fait belle pour cette soirée. Une fois que je suis prête, je rejoins Noah dans le salon qui est déjà prêt. Je lui offre un petit sourire. "Tu es très beau. Comme toujours." Je lui vole un baiser alors que je lui prends la main pour que nous partions tous les deux jusqu'au pandémonium. J'avais dissimuler des poignards dans mes bas si jamais quelque chose se passait mal. Nous ne tardons pas à arriver jusqu'à la soirée, nous montrons tout deux nos cartons d'invitations. Nous en avons eu, car j'en ai piquer à deux créatures obscures que j'ai ouvert en deux. D'ailleurs c'était deux loups et Noah en savait rien. C'était aussi simple que ça et maintenant nous allons pouvoir faire la fête tout les deux. Je me tourne vers Noah. "Heureux d'être ici ? Car si t'es content alors je le suis aussi." Je lui offre un sourire alors que je prends deux coupes de champagne sur un plateau qu'une serveuse tenait. Je le regarde droit dans les yeux. "À nous deux, que ce soit toujours ainsi et que jamais personne réussisse à se mettre entre nous où gâche cette soirée ensembles." Je cogne ma coupe contre la sienne et je bois ma coupe tranquillement. Je compte bien me lâcher ce soir et avec Noah ce sera encore mieux en espérant que personne viendra gâcher notre soirée, car j'étais d'humeur à sortir pour une fois alors si jamais quelqu'un venait tout gâcher, je ne sais pas de quoi je serais capable vu à quel point ma colère serait puissante. Il fallait pas me chercher, surtout si c'était une créature obscure. Certes, j'ai promis à Noah de tuer personne ce soir, mais si jamais quelqu'un m'emmerder de trop près, là je sais que je ne pourrais pas me retenir et que cette chose serait complètement foutu.

@Noah Bradford


Blood must have blood
☾ ☾ ☾ Elle avait cette étincelle noire, une pulsion autodestructrice que certaines personnes portent en elles. Une sorte de bête intérieure que vous pouvez parfois domestiquer pendant des années jusqu'à croire que vous l'avez terrassée. Mais la bête ne meurt jamais et l'étincelle n'attend que l'occasion de se rallumer.

Darkness is all we have left:
 
Revenir en haut Aller en bas
Matthias Blackwood
Voir le profil de l'utilisateur
• CO-FONDATRICE •
We abide by the law nothing less
› Inscription : 13/02/2019
› Messages : 208

EVENT COMMUN 1 : Une soirée au Pandémonium qui tourne au cauchemar Empty
MessageSujet: Re: EVENT COMMUN 1 : Une soirée au Pandémonium qui tourne au cauchemar EVENT COMMUN 1 : Une soirée au Pandémonium qui tourne au cauchemar EmptyDim 4 Aoû - 14:14

Une soirée était organisée ce soir au Pandémonium, pour célébrer la mort de Lilith. Et pour une fois que les shadowhunters avaient une bonne excuse pour passer une soirée à se distraire plutôt que d’aller en mission, Matthias n’allait pas laisser filer cette chance. La dernière fois qu’il était sorti comme ça il avait retrouvé son parabataï, qu’il croyait mort toutes ces années. Et s’il avait été heureux de découvrir qu’il était en vie finalement malgré la colère qu’il ne lui ait pas dit la vérité avant, Matthias avait plutôt évité de sortir dans les rues de New York le soir depuis. Peur de tomber sur lui et de le confronter à nouveau, ne sachant pas exactement ce qu’il se passerait, s’ils se revoyaient à nouveau. Il avait besoin de digérer tout ça, d’accepter que toutes ces années où il l’avait cru mort il vivait caché quelque part sans avoir le courage de venir le voir. Mais il devait oublier ça ce soir, penser à autre chose que tout ça y compris à ce qui s’était passé avec cette sorcière l’autre soir. Depuis il ne l’avait pas revu d’ailleurs parce que lui et une sorcière c’était juste impossible et qu’il se passer quelque chose entre eux l’était encore plus. Matthias avait donc pris le parti de l’éviter,  et d’éviter le club où il l’avait vue aussi pour éviter de repenser à ça et devoir discuter de ce qui s’était passé. Mais le Pandémonium ce soir, avec toutes les créatures et les shadowhunters, même si l’un ou l’autre étaient là il passerait certainement inaperçu, enfin c’était l’idée surtout qu’un shadowhunter lui avait proposé qu’il se rendent à la soirée ensembles. Etant l’un des seuls de l’institut qu’il appréciait un tant soit peu étant donné qu’il évitait de le suivre comme une ombre en mission il avait accepté. Ils s’étaient retrouvés à l’entrée de l’institut un fois prêt tous les deux - et Matthias n’avait pas fait trop d’effort non plus pour cette soirée, juste de quoi paraître présentable – avant de se mettre en route tous les deux pour le Pandémonium. Matthias n’avait jamais été très loquace donc la conversation était plutôt mince sur le trajet mais ça ne semblait pas déranger Nate. Peut-être qu’il était comme lui au fond et n’aimait pas parler pour ne rien dire. Arrivés sur place, leurs cartons d’invitations en main, ils n’eurent pas de mal à entrer dans le club. Le plus dur maintenant serait d’arriver à se repérer vu le monde. Matthias se tourna vers Nate en lui désignant le bar d’un signe de tête « On devrait commencer par aller chercher un verre au bar… » L’idée de se mêler aux danseurs n’était pas du tout du goût de Matthias. Par contre un verre  le tentait bien actuellement. Avec un peu de chances il pourrait passer la soirée au bar, tranquille sans croiser qui que ce soit, ni Sansa ni son ancien parabatai qui avait préféré faire le mort. Mais il ne devait pas penser à ça au contraire il était là pour se changer les idées et c’est ce qu’il comptait bien faire. L’alcool l’aiderait à oublier ses soucis pour la soirée. Laissant le choix à Nate de le suivre ou non, si le bar n’était pas sa destination, il se faufila jusque là-bas et s’installa sur un tabouret avant de passer rapidement commande. Quelque chose de fort ferait l’affaire ce qu’il ne tarda pas à dire à la barmaid. Après tout il en aurait besoin pour oublier cette sorcière et son ancien parabatai au moins l’espace de quelques heures.

@Nate Hawksilver et @Sansa Azarov
Revenir en haut Aller en bas
Nina Walsh
Voir le profil de l'utilisateur
Nina Walsh
• ENFANTS DE LA LUNE •
Pack becomes family
› Inscription : 25/06/2019
› Messages : 119

EVENT COMMUN 1 : Une soirée au Pandémonium qui tourne au cauchemar Empty
MessageSujet: Re: EVENT COMMUN 1 : Une soirée au Pandémonium qui tourne au cauchemar EVENT COMMUN 1 : Une soirée au Pandémonium qui tourne au cauchemar EmptyMar 6 Aoû - 1:01

Nina n’essaya même pas de dissimuler ses yeux levés au ciel lorsqu’Aiden lui parla de sa gueule d’ange. Bon, ok. Un peu peut être. Mais Nina, elle n’était pas l’une de ces groupies qui lui courraient après dès qu’il leur faisait un joli sourire, pour qui la prenait-il ? Aiden, il était casse-pieds et en retard, et elle avait envie d’être chiante. L’excuse du boulot était correcte cependant, elle était forcée de l’admettre. Ca l’empêcherait pas d’être chiante, vraiment, mais elle savait que ses études, son job, étaient prenant. Bien plus que le sien puisque Nina, elle, voguait d’un boulot à l’autre sans jamais se poser, paumée qu’elle était. Gamine, elle rêvait de devenir la meilleure chasseuse d’ombres de tous les temps. Clairement, ça n’était pas envisageable, mais elle peinait encore à trouver un nouveau rêve à poursuivre. Tu sais que tu vas pas pouvoir utiliser l’excuse du boulot à chaque fois, hum ? demanda-t-elle, sachant pertinemment qu’il pourrait le faire autant qu’il le souhait, et qu’elle lui en voudrait dix minutes, avant de passer à autre chose. Comme à chaque fois. C’était Aiden. Elle ne savait pas lui faire la gueule bien longtemps et Aiden le savait très bien.

T’as raison. Commençons par la danse, La dernière fois que j’ai vu, j’ai voulu casser la gueule d’un loup et après… On sait comment ça a fini, décréta-t-elle, faisant référence à ce fameux soir où elle était tombée sur son frère, avant de débarquer chez Aiden au beau milieu de la nuit. Ce n’était pas la seule soirée arrosée qui l’avait marquée, celle de son anniversaire aussi elle s’en rappelait très bien, et ce même si elle évitait soigneusement le sujet dans l’espoir qu’Aiden, lui, n’en ait aucun souvenir.

Terminant son verre cul sec, Nina le posa sur le comptoir pour s’en débarrasser. Il avait raison. La défaite de Lilith étaient une raison comme une autre pour faire la fête - même si en général, ils n’avaient pas besoin de raisons - et après avoir retrouvé son frère, Nina avait besoin plus que jamais de se changer les idées. Elle n’avait de cesse de repasser cette soirée en boucles, c’était à s’en rendre dingue, et chaque fois qu’elle y pensait, elle se sentait encore un peu plus perdue qu’avant. Alors, bien décidée à passer une soirée agréable en compagnie de sa personne favorite au monde, Nina tendit la main à Aiden Docteur Shaw, m’accorderez-vous cette danse ? demanda-t-elle, d’un air formel qui ne s’accordait en rien avec le décor ou la foule autour d’eux. Ce n’est qu’une fois la main d’Aiden dans la sienne que Nina fit chemin vers la piste de danse, accordant un petit signe à Simon au passage. C’était toujours étrange de l’imaginer lui, dans ce monde. Son monde. Celui dans lequel elle était née, même si elle ne se trouvait plus du même côté de la frontière qu’à sa naissance. A peine arrivée sur la piste, son corps commença à bouger au rythme de la musique, et elle s’efforça d’oublier ses tracas pour ne profiter que de cet instant. De la mélodie qui résonnait dans la boite, de la présence d’Aiden, et de l’oubli qui accompagnait souvent ce genre soirée.

@Aiden Shaw

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
❝ Invité ❞
Invité

EVENT COMMUN 1 : Une soirée au Pandémonium qui tourne au cauchemar Empty
MessageSujet: Re: EVENT COMMUN 1 : Une soirée au Pandémonium qui tourne au cauchemar EVENT COMMUN 1 : Une soirée au Pandémonium qui tourne au cauchemar EmptyMar 6 Aoû - 16:02

Soirée qui tourne au cauchemar
Event 1
La jeune princesse des fées avait un sourire aux lèvres tandis qu’elle se préparait coiffant sa longue chevelure rousse avec des tresses sur le côté droit laissant l’autre parti complètement détaché et ondulé. Elle avait de nouveau une occasion de fuir la cour des Lumières et surtout de fuir la Seelie Queen, sa prétendue mère officiellement. Néanmoins, depuis qu’Amara avait découvert la vérité sur ces origines la Reine ne prenait plus le temps de faire semblant d’apprécier la jeune femme en privée gardant uniquement les apparences devant les sujets de la cour. Au début cela avait profondément blessée la fée, mais maintenant elle voyait l’occasion parfaite d’agacer la Reine à la moindre occasion. Se rendre à la fête qu’était organiser au pandemonium était une parfaite raison, les fées étaient évidemment invité mais la Seelie Queen n’aimait pas que la princesse fasse des sortis en public. N’ayant pas pris la peine d’informer cette dernière qu’elle sortirait quand même, Amarantha finiassait de se préparer en enfilant une longue robe bleu turquoise au tissu fluide et léger.

Elle se faufila ensuite par l’un des passages secret qu’elle avait découvert étant petite afin de prendre le chemin pour le club. Il lui fallut une bonne demi-heure avant de se retrouver devant le club, elle fit la queue comme tout le monde attendant patiemment son tour. Une fois devant le vigile elle lui montra son invitation et entra pour rejoindre la fête. Il y avait déjà un bon nombre de personne présent et la rousse s’arrêta quelques secondes pour voir si elle trouvait un visage connu. Ce n’était pour le moment pas le cas, la princesse s’était alors dirigée vers le bar afin de prendre une boisson alcoolisé. Une fois son verre en main elle prit la direction de la piste de danse et commença à se trémousser au rythme de la musique ne s’arrêtant pas de bouger même pour boire dans son verre. Au bout de plusieurs minutes, Amara eu la sensation qu’on la fixait. Cette sensation grandissante et désagréable l’a fit s’arrêter de danser, elle chercha du regard la personne qui la fixait avant de trouver la responsable. C’est Gaby, une néphilim que la princesse avait déjà rencontrée dans une malencontreuse affaire avec un de ces collègues qui s’était vexé d’une petite insulte amical. Haussant les épaules, la rousse se dirigea vers la blonde afin de connaître la raison pour laquelle elle l’a fixait ainsi. Une fois à la hauteur de cette dernière elle prit la parole. « Ma beauté vous fascine-t-elle autant ? Je ne savais pas que les Néphilim vous étiez porté sur les deux sexes. » Fit-elle remarquée avec amusement, elle avait eu vent que le directeur de l’Institut était homosexuel et quand plus il sortait avec une créature obscure, mais Amarantha avait bien conscience que ce n’était qu’une rare exception aux mœurs très fermé des chasseurs d’ombre.
Eressëa




@Gaby Ashgold
Revenir en haut Aller en bas
Clary Fairchild
Voir le profil de l'utilisateur
• ENFANTS DE RAZIEL •
Nephilim facilis descensus averno
› Inscription : 10/08/2019
› Messages : 152

EVENT COMMUN 1 : Une soirée au Pandémonium qui tourne au cauchemar Empty
MessageSujet: Re: EVENT COMMUN 1 : Une soirée au Pandémonium qui tourne au cauchemar EVENT COMMUN 1 : Une soirée au Pandémonium qui tourne au cauchemar EmptyLun 12 Aoû - 11:47



« EVENT COMMUN 1 »
Clary & Tout le monde


Cette fête... pouvait faire échos à beaucoup de souvenirs. C'est au Pandémonium que ma nouvelle vie s'est dévoilée et je ne peux que m'en souvenir encore. Je venais d'être libérée mes mains de mon frère, Jonathan et me sentir de nouveau libre de mes mouvements auprès mes miens était un réel privilège que je savoure. Je sais que bon nombre de mes proches seront là bas et je suis excitée à l'idée de les retrouver lors d'une soirée où nous pourrions penser à autre chose qu'à nos problèmes et notre travail quotidien. Je me demande bien qui je retrouverai là-bas.
C'est donc avec impatience que je m'habille d'une tenue de soirée, je sais que le dress code est strict là-bas. Je sors alors une robe noire à fleurs rouges foncées et je coiffe ma crinière rousse d'une simple petite tresse qui descend au milieu de ma chevelure. J'en laisse une partie libre et lisse. Une fois prête, je peux sortir de l'Institut avec toute la précaution du monde. Je ne suis pas paranoïaque mais j'ai cette peur constante d'être retrouvée, d'être à nouveau prise au piège. Je suis auprès de Jace, des autres et je n'ai aucune envie de les quitter de nouveau. Le temps que j'ai passé dans l'appartement de Lilith m'a paru une éternité et je ne veux en aucun cas y retourner. Mon frère... reste une menace pour tout le monde. C'est donc avec prudence que je sors de l'Institut pour me rendre en ville, plus précisément au Pandémonium.

Une fois devant la boîte de nuit, je sens un vent de nostalgie me prendre et je me sens étrangement bien. Même si j'ai toujours de mauvaises appréhensions, je prends un grand bol d'air pour me motiver à entrer et éventuellement retrouver les autres. Je me présente à l'entrée et les vigiles me laissent passer.
A l'intérieur, il y avait beaucoup de monde, shadowhunters comme créatures obscures, j'osais espérer que tout allait se passer pour le mieux. Je tente alors de me frayer un chemin entre ceux qui buvaient et ceux qui dansaient. Je me revois quelques temps en arrière, lors de mon anniversaire à rechercher Jace qui m'avait bousculée à l'entrée sous les regards intrigués de Simon et Maureen. Tant de souvenirs me remontent à la tête.
En m'enfonçant un peu plus, j'aperçois le bar et Simon en train de discuter avec Isabelle. J'affiche un petit sourire sur mes lèvres tandis que je m'approche prudemment. Je ne veux pas les déranger. Au bout de quelques minutes, Isabelle semble s'en aller et j'en profite donc pour m'approcher de mon meilleur ami. J'arrive derrière lui et mes mains viennent se poser sur ses épaules. "Simon !" m'exclamais-je de manière joyeuse. Je me poste devant lui avec un large sourire aux lèvres cette fois-ci et je lui relâche les épaules avant de regarder derrière moi, Isabelle qui s'enfonce dans le club. "Je t'ai vu regarder Isabelle. Vous êtes venus ensemble ?" Je lui lance un regard intéressé et curieux avant d'observer le bar qui se trouvait juste à côté.
Une envie de boire me prend, car il fait chaud, il y a beaucoup de monde et d'ambiance. Pour rester sur terre j'ai besoin de m'hydrater un peu plus. Je me penche vers Simon avant de lui demander : "Le bar sert bien une boisson gratuite c'est ça ? Je meurs de soif... Si ça te dit qu'on se commande un verre." Enfin je dis ça mais j'ignore s'il a déjà bu un verre en compagnie d'Izzy ou pas du tout.


DESIGN ϟ  VOCIVUS // AVATAR (C) VOCIVUS  
Revenir en haut Aller en bas
Noah Bradford
Voir le profil de l'utilisateur
• CO-FONDATRICE •
Blood must be avenged by blood
› Inscription : 10/05/2019
› Messages : 142
› Date de naissance : 05/09/1995

EVENT COMMUN 1 : Une soirée au Pandémonium qui tourne au cauchemar Empty
MessageSujet: Re: EVENT COMMUN 1 : Une soirée au Pandémonium qui tourne au cauchemar EVENT COMMUN 1 : Une soirée au Pandémonium qui tourne au cauchemar EmptyDim 25 Aoû - 12:33

Une soirée au Pandémonium, une nouvelle occasion de s’amuser pour Noah qui passait de plus en plus de temps maintenant à vouloir faire tout sauf chasser des créatures obscures. Tommy serait fier de lui, qu’il s’amuse un peu plus. Surtout quand ça pouvait lui éviter de penser à sa rencontre de l’autre soir, avec sa sœur. Chose dont il n’avait encore parlé à personne le temps de digérer tout ça. Aussi une soirée pour se distraire lui éviterait certainement de penser à ça. Enfin il espérait que ce serait le cas, surtout quand Olivia avait rapidement accepté d’y aller avec lui. Comme un vrai couple même si ce n’était pas ce qu’ils étaient réellement tous les deux pour l’instant. Elle lui avait même fourni les invitations qu’elle avait sûrement piqué quelque part mais au moins ce soir elle lui avait promis de ne s’en prendre à aucune créature obscure. Ils pourraient profiter de la soirée et Noah pourrait oublier du moins quelques heures le fait qu’il avait retrouvé sa sœur et qu’il n’avait aucune idée de comment les choses allaient tourner maintenant. S’ils allaient se revoir ou non ou comment. Il fut sorti de ses pensées qui tournaient encore une fois vers sa sœur quand Olivia réapparut au salon de l’appartement qu’ils partageaient avec Nikolai. Noah lui avait opté pour quelque chose d’assez simple pour ce soir, rien d’aussi compliqué qu’Olivia qu’il s’était résolu à attendre au salon après en avoir terminé. Après l’avoir admirée quelques secondes Noah lui offrit un sourire « Merci… Toi aussi tu es vraiment très jolie » eut-il le temps de lui dire avant qu’elle lui vole un baiser et l’entraine jusqu’au Pandémonium. La fête battait certainement déjà son plein d’ailleurs, en tout cas c’était l’apparence que ça donnait en arrivant sur les lieux. Une fois à l’intérieur effectivement l’endroit était plein, de quoi passer une très bonne soirée. Aux paroles d’Olivia, Noah tourna la tête vers elle et lui offrit un sourire. « Oui cette soirée promet, on va bien s’amuser… Et toi aussi Olivia, je sais que c’était pas une soirée rêvée pour toi de venir ici mais tu verras que tu vas t’amuser aussi… » Il en était persuadé. Qu’elle avait besoin de se lâcher, d’apprendre à s’amuser parce qu’il y avait autre chose de mieux à faire que de chasser des créatures obscures. Même lui qui avait été intéressé avant, qui voulait venger sa sœur aujourd’hui pensait différemment. Il se demandait carrément si toute cette histoire de Cercle dans laquelle il avait été embarqué depuis l’enfance n’était tout simplement pas inutile. Difficile d’accepter que Tommy ou Nina doive mourir et pourtant s’il suivait le Cercle c’est ce qu’il devrait faire, se débarrasser d’eux sans réfléchir parce qu’ils étaient différents. Il accepta la coupe qu’elle lui tendit avec un sourire « Oui toujours… Mais ne pense pas à ce qui pourrait gâcher notre soirée mais plutôt à en profiter… »fit-il avant de trinquer avec elle et de boire quelques gorgées de sa coupe de champagne. Il laissa son regard errer dans le club, se demandant s’il verrait d’autres personnes qu’ils connaissaient, peut-être Nikolai quelque part qui avait encore disparu ce soir jusqu’à ce que son regard tombe sur sa sœur, au beau milieu des autres danseurs en train de s’amuser et de profiter de la soirée. Son regard resta figé sur elle ne sachant pas trop quoi faire d’autre, n’osant pas aller la déranger mais en même temps il ne pouvait pas détourner le regard non plus et faire comme si elle n’était pas là et oublier qu’il venait de la retrouver à peine quelques jours auparavant.

@Olivia Cartwright @Nina Walsh
Revenir en haut Aller en bas
Olivia Cartwright
Voir le profil de l'utilisateur
• FONDATRICE •
Darkness is all we have left
› Inscription : 10/05/2019
› Messages : 51

EVENT COMMUN 1 : Une soirée au Pandémonium qui tourne au cauchemar Empty
MessageSujet: Re: EVENT COMMUN 1 : Une soirée au Pandémonium qui tourne au cauchemar EVENT COMMUN 1 : Une soirée au Pandémonium qui tourne au cauchemar EmptyDim 25 Aoû - 14:37

Je me trouvais actuellement au pandémonium en compagnie de Noah qui m'avait proposer qu'on y aille malgré les créatures obscures présente dans le club. J'avais céder pour lui faire plaisir, mais cela ne m'enchantait guère. Je n'aimais pas m'amuser et surtout je n'aimais pas être en présence de créatures obscures surtout des vampires qui était responsable du calvaire que j'enchaînais tout les jours. Je n'étais plus la même et surtout je ne savais plus ce que signifiait le mot bonheur vu que je n'ai pas connu ça depuis très longtemps, mais je m'efforçais d'être agréable pour tout le monde alors qu'en réalité j'étais de mauvaise humeur tout le temps. J'avais envie de tuer, de voir le sang couler, de découper les gens en deux et de tout brûler. Mais je ne le faisais pas. Je ne le pouvais pas, car si je craquais et que je le faisais alors je perdrais Noah et même mon petit-frère si ça se trouve. Il était hors de question que je perdes les deux seules personnes qui me maintenait en vie et m'empêchait de m'enfoncer un poignard séraphique dans la poitrine. Je suis sortie de mes pensées par Noah qui me parle et je l'écoute attentivement en lui offrant un petit sourire qui s'avérait être faux, mais il se trompé sur toute la ligne. Je ne m'amusais jamais. Je faisais juste semblant et j'arrivais à berner tout le monde à chaque fois. "Oui... j'en suis sûre." Je ne sais pas ce que je pouvais rajouter d'autres. J'étais ici contre ma volonté, car je serais plutôt dehors à chasser plutôt qu'à faire la fête avec des erreurs de la nature. Je cherche le bar du regard, j'ai bien besoin d'un petit remontant pour oublier que je suis entourée de créatures démoniaques. Mais mon regard se pose sur Noah qui regarde droit devant lui. Qu'est-ce qu'il peut regarder comme ça sérieusement. C'est pour ça que je ne dis rien et que je me contente de suivre son regard pour m'arrêter sur une jeune femme en train de s'amuser, une jeune femme vraiment très mignonne en passant. Alors ça c'est la meilleure. Il me force à venir ici et il bave sur un autre. Je me racle la gorge et craque mes doigts pour ne pas faire un carnage et décide de m'adresser à Noah. "Je vais me chercher un verre. Toi continue de mater cette jeune femme et qui c'est peut-être que tu auras le courage de l'inviter à danser." Je l'abandonne au milieu de la piste alors que je me dirige directement vers le bar et que je commande un whisky. J'ai besoin d'oublier que je suis ici, que je suis à deux doigts de couper des têtes et surtout que j'ai envie d'envoyer Noah valser contre un mur. Il faut que je me calme le plus possible et rien de mieux que l'alcool comme remède. Lorsque mon verre arrive, je le bois d'un trait et j'en commande un autre. Si lui veut s'amuser avec une autre alors je ne vais pas me privée pour le faire moi aussi. En plus j'ai remarquer l'absence de runes sur la jeune femme alors c'était sûrement une terrestre ou une créature obscure. Noah qui bavait sur une créature. Je comprenais maintenant pourquoi il ne chassait plus et pourquoi c'est moi qui faisait tout le travail. Le petit chou ne voulait plus tuer et il me plantait encore une fois, comme quand il m'a planté lors de la cérémonie des parabataï. J'avais clairement l'impression que plus le temps passait et plus j'apprenais à connaître celui qui comptait pour moi pour ensuite réaliser que je m'étais trompé sur toute la ligne le concernant. Je m'étais faites avoir comme une imbécile et j'ai jurer que ça ne se reproduirait plus jamais. J'ai peut-être été trop gentille avec lui. Eh bien qu'il fasse gaffe, car j'en ai fini d'être gentille. Maintenant ma devise est marche ou crève. Il a cas s'y faire ou alors se barrer, ce n'est clairement plus mon problème.

@Noah Bradford


Blood must have blood
☾ ☾ ☾ Elle avait cette étincelle noire, une pulsion autodestructrice que certaines personnes portent en elles. Une sorte de bête intérieure que vous pouvez parfois domestiquer pendant des années jusqu'à croire que vous l'avez terrassée. Mais la bête ne meurt jamais et l'étincelle n'attend que l'occasion de se rallumer.

Darkness is all we have left:
 
Revenir en haut Aller en bas
Aiden Shaw
Voir le profil de l'utilisateur
Aiden Shaw
• ENFANTS DE LA LUNE •
Pack becomes family
› Inscription : 22/07/2019
› Messages : 44

EVENT COMMUN 1 : Une soirée au Pandémonium qui tourne au cauchemar Empty
MessageSujet: Re: EVENT COMMUN 1 : Une soirée au Pandémonium qui tourne au cauchemar EVENT COMMUN 1 : Une soirée au Pandémonium qui tourne au cauchemar EmptyDim 25 Aoû - 22:23


Ses yeux levés au ciel ont pour seul effet de me faire sourire encore plus. Je hausse les épaules, l'air faussement innocent.

« Je l'utiliserais aussi longtemps qu'elle marchera »

De toute façon j'en avais un paquet d'autres en stock, mais cela elle n'avait pas besoin de le savoir.
J'acquiesce d'un hochement de tête. Je me rappelais très bien ce cette soirée-là. Comment l'oublier ? Elle avait débarqué à l'hôpital, à deux doigts de perdre le contrôle, totalement bouleverser par cette rencontre. La voir dans cet état avait été particulièrement désagréable. Mais nous en avions assez parlé, je ne voulais pas qu'elle ressasse tout cela maintenant.

« Je regrette seulement que tu aies été interrompue avant de casser la gueule à ce con"

Elle n'en aurait fait qu'une bouchée et cela aurait été mérité. Le loup sans était sortie indemne cette fois, mais je lui souhaite bonne chance s'il recroisait un jour le chemin de Nina par hasard. Là il n'y aura certainement personne pour l'en empêcher, moi le dernier, je profiterais du spectacle en l'encourageant. Les gens la sous-estiment trop souvent à cause de sa frêle carrure, ce qui est une grave erreur. Pareil pour ce qui concerne sa résistance à l'alcool, pensais-je amusé en la voyant terminer son verre cul sec sans sourciller. S'il y avait bien une chose dans laquelle nous étions doués elle et moi c'était faire la fête. Toujours les premiers à aller danser et à s'amuser jusqu'au bout de la nuit. Je ne doutais pas qu'après nous irions nous enfiler des shoots au bar.
Je me saisis sans hésitation de sa main tendue tout en exécutant une révérence. Docteur Shaw, ça sonnait plutôt bien vous ne trouvez pas ?

« Avec grand plaisir mademoiselle Walsh »
dis-je en reproduisant son ton formel.

Comme d’habitude le rythme nous entraine et il n’y a plus qu’elle sur la piste avec moi. On se déhanche sur la piste de danse en riant, s’abandonnant à la musique. Je savoure ce moment avec elle. Je suis heureux qu’elle s’amuse ce soir, depuis qu’elle a vu Noah ce n’était pas vraiment le top de la forme. Je me surprends à l’observer pendant qu’elle danse, elle est belle. J’ai chaud tout à coup.
Soudain mon regard accroche celui d’un Shadowhunter qui regarde avec insistance Nina. Je fronce les sourcils, qu’est-ce qu’il veut celui-là ?

« Tu le connais ? Il te fixe. »




@Nina Walsh
Revenir en haut Aller en bas
Nate Hawksilver
Voir le profil de l'utilisateur
• ENFANTS DE RAZIEL •
Nephilim facilis descensus averno
› Inscription : 12/05/2019
› Messages : 132

EVENT COMMUN 1 : Une soirée au Pandémonium qui tourne au cauchemar Empty
MessageSujet: Re: EVENT COMMUN 1 : Une soirée au Pandémonium qui tourne au cauchemar EVENT COMMUN 1 : Une soirée au Pandémonium qui tourne au cauchemar EmptyMer 28 Aoû - 23:46


une soirée au pandémonium qui vire au cauchemar

Fêter une victoire, honorer les morts tombés au combat, ça Nathanaël connaissait et adhérer à cette tradition. Mais faire « une méga teuf », comme certains de ses collègues chasseur d'ombre appeler ça, dans le plus célèbre night club du monde obscure et avec des créatures obscures, c'était assez nouveau pour lui. A croire que New York lui réservait encore bien des surprises, dont certaine qu'il aurait adoré partager avec sa parabatail. C'était dans ce genre de moment qu'elle lui manquait le plus. Ces moments où ils pouvaient oublier l'espace d'un instant leur travail et ne penser qu'à se détendre et s'amuser comme ils savaient si bien le faire tous les deux. Si elle avait été là, elle lui aurait choisie la tenu adéquat pour ce genre de soirée, car ce n'était pas trop son style. Il préférait les bars à ambiance chaleureuse et conviviale où l'on pouvait boire un verre tout en discutant tranquillement. Comme au Hunter's Moon par exemple. Il lui suffisait d'enfiler un jean noir, un t-shirt et son blouson de cuir et en avant pour la nuit! Mais là, pour une soirée au Pandémonium avec tenue correcte exigée, il craignait d'être trop formelle dans sa tenu noire de cérémonie de shadowhunter. Alors il s'était adressé à Isabelle Lightwood pour l'aider à s'habiller. Depuis qu'il était arrivé à l'Institut de New York, il avait rapidement compris qu'elle était une spécialiste dans ce domaine. Elle lui avait déniché un costume trois pièces d'un bleu sombre et satiné, accompagné d'une chemise blanche et d'une cravate grise tout aussi sombre. Elle s'était même amusé à lui faire un nœud Windsor. Et c'est ainsi habillé qu'il retrouva Matthias Blackwood à l'entrée de l'Institut, car quitte à souffrir dans une soirée qui le sortait de sa zone de confort, autant ne pas le faire seul. Lorsqu'ils entrèrent dans le club grâce à leur carton d'invitation, il y avait déjà une foule de danseurs qui se déchaînaient sur une sorte de musique électro pas du tout au goût de Nate. Mais ce n'était que le début, il fallait se montrer optimiste. Il poussa un petit soupir d'auto-encouragement avant d'annoncer « Bien, ça m'a l'air...» pile à ce moment, un spot passa sur son regard l'aveuglant quelques secondes. Il poussa un grognement tout en continuant sans grande conviction « … sympa » Mais tout son scepticisme disparu et son sourire complice réapparu quand Matthias lui proposa de commencer par un tour au bar. Best idea ever. « C'est pour ça que je t'aime bien, pour tes idées si judicieuses.» Nate avait secrètement surnommé son collègue "Grognon". Matt se plaignait d'avoir un binôme pendant ses missions, mais ça se passait bien entre eux. Il suffisait de comprendre comme il fonctionnait et Nate avait su s'adapter. Une de ses qualités majeures. Matthias ne cachait pas non plus son antipathie vis- à-vis des créatures obscures, et pourtant, il n'hésitait pas à en aider une si elle était en difficulté. Matthias était simplement un gentil grognon que Nate avait appris à connaître et à apprécier. Mais comme beaucoup de chasseur d'ombre, il ne fallait pas trop le chercher non plus. Arrivée au bar, il commanda la même chose que son ami et leva son verre pour trinquer. « A nos collègues disparus et à cette soirée extravagante. » Il but cul-sec et en commanda un autre. « Qui sait ? On repartira peut être chacun avec une femme à notre bras ? » C'était un bon plan ça, finir la nuit en charmante compagnie et en toute intimité loin de toute cette agitation. Allez savoir pourquoi, il avait envie de boucles et de regards azurés. Et cette pensée vagabonda vers un certain sorciers qui lui faisait ressentir autant de curiosité que d'irritation. Un maelstrom d'émotions contradictoires dont il se passerait bien ce soir, mais il voyait mal ce sorcier se rendre à une soirée où tous les shadowhunter de New York avait été invité pour souder la paix avec les créatures obscures.

Revenir en haut Aller en bas
Nina Walsh
Voir le profil de l'utilisateur
Nina Walsh
• ENFANTS DE LA LUNE •
Pack becomes family
› Inscription : 25/06/2019
› Messages : 119

EVENT COMMUN 1 : Une soirée au Pandémonium qui tourne au cauchemar Empty
MessageSujet: Re: EVENT COMMUN 1 : Une soirée au Pandémonium qui tourne au cauchemar EVENT COMMUN 1 : Une soirée au Pandémonium qui tourne au cauchemar EmptyJeu 29 Aoû - 1:42

Cette soirée, Nina en avait besoin. Ca lui faisait du bien, de lâcher prise le temps d’un soir. De laisser son corps aller à la musique, et d’oublier que l’arrivée de son frère jumeau en ville avait été comme un coup de pied dans la fourmilière. Envoyé voler tous ces efforts qu’elle avait faits pour se reconstruire. Nina avait passé bien assez de temps, depuis cette nuit dans cette même boite, quelques jours plus tôt, à ressasser tout ça. A arpenter les rues pour se passer les nerfs sur de malheureux démons qui auraient le malheur de croiser sa route. A parler avec Aiden, à essayer de mettre des mots sur tout ce merdier. Tout ce qu’elle voulait à présent, c’était penser à tout, sauf à ça. Elle aurait pourtant dû savoir que dans la vie, on n’avait pas toujours ce qu’on voulait.

Mais Nina, elle n’était pas devin. Alors elle se laissa guider vers la piste de danse, laissa le rythme de la musique l’entraîner. Un peu d’alcool, de la musique, et surtout son loup favoris pour compagnie. Sa personne favorite, point. Elle ignorait sincèrement où elle en serait aujourd’hui si le fils des voisins n’avait pas décidé un beau jour de faire de sa nouvelle voisine son amie… qu’elle le veuille ou non. Il l’avait eue à l’usure, et même si elle passait son temps à râler après lui, elle ne l’échangerait pour rien au monde. Grâce à Aiden, malgré ce chamboulement récent dans sa vie et tous les tourments qu’il avait fait remonter, elle passait un bon moment, une soirée normale pour ces deux grands fêtards qui ne perdaient pas une occasion de s’amuser.

Sans s’en douter toutefois, c’est bel et bien Aiden qui vint percer sa petite bulle. Nina, portée par la musique, trop occupée à danser avec Aiden - et à repenser à sa soirée d’anniversaire, peut être ? - n’avait même pas remarqué qu’elle était observée. Sourcils froncés, il lui fit remarquer que quelqu’un l’observait. Nina arqua un sourcil interloqué, jeta un coup d’oeil par dessus son épaule… et s’arrêta aussitôt de danser. Si elle le connaissait ? C’est Noah… dit-elle, sans avoir besoin de lui donner davantage de détails. Il connaissait déjà toute l’histoire, et avait déjà dû gérer les conséquences de leurs retrouvailles inattendues. Et comme la première fois, tout ce que Nina avait envie de faire… c’était de fuir. De courir, aussi loin que possible. Mais celui vers lequel elle se précipiterait se trouvait juste là, alors elle se contenta, sans même s’en rendre compte, de se rapprocher d’Aiden. Viens, on bouge… dit-elle simplement, espérant l’entraîner un peu plus loin dans la foule, à l’abri du regard de Noah à qui elle tournait résolument le dos


@Aiden Shaw @Noah Bradford

Revenir en haut Aller en bas
Sansa Azarov
Voir le profil de l'utilisateur
Sansa Azarov
• FONDATRICE •
The Scarlet Witch
› Inscription : 13/02/2019
› Messages : 86

EVENT COMMUN 1 : Une soirée au Pandémonium qui tourne au cauchemar Empty
MessageSujet: Re: EVENT COMMUN 1 : Une soirée au Pandémonium qui tourne au cauchemar EVENT COMMUN 1 : Une soirée au Pandémonium qui tourne au cauchemar EmptyDim 1 Sep - 11:28

La fête battait son pleins. Tout le monde avait l'air de passer une bonne soirée et cela me faisait vraiment plaisir, car je ne m'étais pas donner autant de mal pour rien. En plus, mon frère m'avait fait l'honneur de venir et ça me faisait plaisir qu'il soit venu ici avec moi même si j'ai dû lui forcer la main pour qu'il m'accompagne. D'ailleurs, je me tourne vers lui à ses paroles et je soupire. "J'essaye de m'habituer à ta nouvelle condition de vie. Comme je te l'ai dit, je l'ai accepter, mais c'est bien aussi de voir du monde, de passer du bon temps. Ne t'inquiète pas, je ne te demanderais pas de rester avec moi jusqu'à la fin." Je ne voulais pas la forcer, car je savais très bien qu'il n'était pas vraiment à l'aise dans ce genre d'endroit. C'est pour ça que je le laisserais partir rapidement, mais oh moins il sera venu et on aura passer un petit moment ensembles. Il aura pu voir tout ce que j'ai fais pour que cette fête soit une réussite. Nous partons au bar pour boire un verre tranquillement alors que j'observe la foule s'amuser comme il se doit s'amuser sur la piste de danse, je ne pouvais pas m'empêcher de sourire en voyant ça, c'était vraiment bien. Mais les paroles de mon frère me ramène à la réalité. Je ne le quitte pas des yeux et je vois bien qu'il n'est pas à sa place. C'est pour ça que je ne vais pas la forcer. "On vient à peine d'arriver, mais dans une heure si tu ne t'amuses toujours pas alors tu pourras rentrer. C'est déjà bien que tu sois venu jusqu'ici et je t'en suis vraiment reconnaissante, mais je ne veux pas te forcer à être quelque part où tu n'es clairement pas à l'aise, c'est pas cool pour toi." Je continue de boire mon verre en observant la foule alors que mon regard se pose sur Matthias et directement la nuit que nous avons passer me revient en mémoire. On ne s'est pas donner de nouvelles après ça. Lui qui n'aime pas les créatures obscures doit bien regretter d'avoir coucher avec une sorcière alors que moi ça va être choquant ce que je vais penser, mais j'ai adoré. Magnus avait raison lorsqu'il disait que les nephilims étaient des bons coups, car c'est la vérité, mais j'ai encore parler de ce moment d'égarement à personne. Tout ce que je sais c'est que ça ne me gênerait pas de recommencer. Je me commande rapidement un autre verre, car le voir ici me mets dans tous mes états. Il ne faut pas que je le regarde ni que je lui parle alors que j'en meurs clairement d'envie. Il faut que je reste forte et que je ne laisse pas mes pulsions me guider vers lui. Je dois le répugner au plus haut point alors autant oublier cette nuit une bonne fois pour toute, car c'était certainement une erreur alors il ne faut pas que je me prenne la tête avec ça. Il faut seulement que j'oublie que j'ai envie de recommencer encore et encore. Il faut que je m'enlève Matthias de la tête définitivement afin de ne pas souffrir pour des conneries pareil. Mon frère a raison, je laisse trop mes émotions parler pour moi et j'en deviens franchement pathétique surtout que je suis sûr que le nephilim ne se sent pas autant la tête que moi depuis cette fameuse nuit passer ensembles.

@Alekseï Azarov @Matthias Blackwood



You thought that I'd be weak without ya
- but I'm stronger, I'm a survivor

I'll always remember us this way... :
 

Revenir en haut Aller en bas
Oliver Whitestorm
Voir le profil de l'utilisateur
• ENFANTS DE LA LUNE •
Pack becomes family
› Inscription : 06/05/2019
› Messages : 68
› Date de naissance : 27/11/1987

EVENT COMMUN 1 : Une soirée au Pandémonium qui tourne au cauchemar Empty
MessageSujet: Re: EVENT COMMUN 1 : Une soirée au Pandémonium qui tourne au cauchemar EVENT COMMUN 1 : Une soirée au Pandémonium qui tourne au cauchemar EmptyMar 3 Sep - 18:31

Je ne sais depuis combien de temps j'étais là. Là à fixer un point précis de la table de cuisine. Ce carton qui me nargue depuis son arrivé chez moi. Pourquoi? Pourquoi Par l'Ange je suis invité à cette foutu fête?

Qu'on me comprenne, je ne dis jamais non à ce genre de soirée, j'adore ça. Là n'est pas le problème. Le problème c'est pour souligner la fin de cette guerre qui nous menaçait tous dans le monde. Guerre que je ne fais que survivre, rien de plus, car je n'ai jamais vraiment été touché. On m'a attaqué quelque fois, plus que d'habitude, mais sans plus. Et le pire. C'est que cette soirée rassemble tout le monde. TOUT LE MONDE. Ce qui inclus les shadowhunters. Ce qui inclus des gens qui pourrait me reconnaitre. Ce qui inclus Matthias également. Pas que j'ai pas envie de le voir, malgré nos retrouvailles houleuses. C'est les autres. J'ignore si mes collègues de Londres vont être présent et c'est ce qui m'inquiète.

D'un autre côté, il y aura beaucoup de monde. Alors il y a des chances que je puisse me fondre dans la masse et repartir chez moi ni vu ni connu. Mais c'est un risque à prendre. Et je ne sais pas si je suis prêt pour ça. J'y vais? J'y vais pas? J'y vais? Une pièce ou une fleur décide de mon sort?....Bah...Tant qu'à faire, sinon je risque de rester planter là pendant 100 ans. Tiens, j'avais un bouquet qui commençait à mourir dans mon salon, autant que ça sert à quelque chose.

Bon voyons voir. J'y vais...J'y vais pas...J'y vais...J'y vais pas...Hum hum...Hum Hum…………….Bon bah….J'y vais dans ce cas. Dilemme résolu. Maintenant, mes vêtements. Je dois avoir quelque chose de potable dans mon garde-robe. Je ne crois qu'on me rejette à la porte avec une tenue décontracté. J'ai un complet bleu nuit, je n'ai qu'à porté le gilet et le tour est joué. Donc je commence de suite à me changé, je retrousse mes manches de chemise, quelque bouton ouvert, pas de cravate et me voilà paré. Je prend mon manteau de cuir au passage, sans oublier l'invitation, faut pas pousser et fonce au Pandemonium sur ma moto.

Ayant quasiment décider à dernière minute, le club était déjà plein à craqué et j'appréhendais déjà l'avenir. Je prend sur moi et entre à l'intérieur, une fois que je fus validé. Direct je me dirige au bar pour ma consommation gratuite. Fallait que je décompresse maintenant, pour pouvoir supporter cette fête jusqu'au bout.
Revenir en haut Aller en bas
Alekseï Azarov
Voir le profil de l'utilisateur
• ENFANTS DE LILITH •
My magic is what makes me alive
› Inscription : 10/04/2019
› Messages : 68

EVENT COMMUN 1 : Une soirée au Pandémonium qui tourne au cauchemar Empty
MessageSujet: Re: EVENT COMMUN 1 : Une soirée au Pandémonium qui tourne au cauchemar EVENT COMMUN 1 : Une soirée au Pandémonium qui tourne au cauchemar EmptySam 7 Sep - 16:24


Une soirée au Pandémonium qui tourne au cauchemar
Event I
Dépité. C’était certainement l’expression qui se dessinait sur le visage du sorcier depuis qu’il avait été entraîner à cette soirée, bon gré malgré, par sa sœur jumelle. Cette dernière ne semblait ne pas avoir changer sur ce point, contrairement à lui, toujours d’humeur fêtarde et ayant le goût des bonnes choses. Il ne pouvait pas lui en vouloir, mais déjà la tendresse de son lit et le silence de son appartement lui manquait terriblement. Sasha aurait préféré largement être installé confortablement dans son grand lit un livre à la main avec certaines de la musique en fond sonore. Au lieu de ça il se retrouvait dans un bar avec de la musique forte et des gens de partout. L’horreur. Secoua doucement la tête il se retient de roulé des yeux avant de répondre le plus neutre possible à Sansa. « Condition ? On dirait que je suis porteur d’une maladie incurable. J’apprécie que je ne sois pas enchaîné à ce bar jusqu’à la fin de la soirée. » Se contenta-t-il de dire avant de prendre une gorgée de son verre d’alcool. Il observa légèrement les traits du visage de sa jumelle qui semblait avoir du mal à cacher sa déception, évidemment il pouvait la comprendre. Ils venaient de se retrouver eux qui avait toujours été les meilleurs fêtards de Russie et au fond d’elle espérait que ce soit encore le cas, mais malheureusement ce n’était pas le cas. Détournant le regard pendant quelques instants de Sansa il observa le monde présent à cette soirée, il savait quelle était mixte mais le fait de voir autant de chasseur d’ombre lui donnait des répulsions meurtrières. Son dégoût et sa haine pour les enfants de Raziel n’avait fait que croître au fil des années depuis son retour d’Edom et le fait que celui qui avait pris sa place auprès de sa sœur sorte avec le chef de l’Institut de New-York ne l’aidait pas à être dans les bonnes grâces du blond. Il reporta son attention vers Sansa quand cette dernière repris la parole. Il rigola doucement à la réponse de cette dernière en sachant qu’elle l’avait bel et bien forcé pour venir ici. « Il est un peu trop tard pour avoir bonne conscience sœurette, assume que j’ai été mené de force dans cet endroit, mais soit je t’accorderais une heure. » Lâcha-t-il comme conclusion histoire de ne pas trop heurté les sentiments de cette dernière. Le regard de Sansa sembla se perdre dans la foule pendant plusieurs secondes avant de fixer longuement dans une seule direction, au début indifférent à cela il continua de boire tranquillement son verre pendant plusieurs minutes avant de se rendre compte que sa sœur était toujours perdue dans sa contemplation et dans ces pensées. Curieux de savoir qui pouvait lui faire autant d’effet il regarda à son tour dans sa direction. Le verre s’échappa de ces mains avant de s’éclater dans un fracas contre le sol.  maya lubof… murmura-t-il en se retenant au bar pour ne pas tomber, la surprise lui ayant faire perdre son équilibre. Il ne comprenait pas… lui qui pensait avoir rêver la dernière fois à cause du nectar des fées, mais cela ne semblait pas avoir été le cas. Il regarda ensuite sa jumelle qui l’avait dévoré des yeux plutôt que d’avoir l’air surprise de sa présence. Elle l’avait déjà croisée, voir plus, il en était certain. Il avait bien vu l’envie sur le visage de sa jumelle. Pointant du doigt le portrait craché de son amant il haussa légèrement le ton en s’adressant à sa sœur. « Tu le savais ?! ». Il était tellement furieux qui n'avait pas prêté attention à l'homme à ces côtés ce qui aurait accentuer la fureur du sorcier.
Eressëa
Revenir en haut Aller en bas
Alwyn Argall
Voir le profil de l'utilisateur
Alwyn Argall
• ENFANTS DE LA NUIT •
We are emptied, bloodied and buried
› Inscription : 15/06/2019
› Messages : 31
› Date de naissance : 02/12/1993

EVENT COMMUN 1 : Une soirée au Pandémonium qui tourne au cauchemar Empty
MessageSujet: Re: EVENT COMMUN 1 : Une soirée au Pandémonium qui tourne au cauchemar EVENT COMMUN 1 : Une soirée au Pandémonium qui tourne au cauchemar EmptyMer 11 Sep - 18:19

Alwyn fut très surpris de recevoir une invitation pour un truc auquel il a peu participé. Mais il ne voulait pas raté une occasion de faire la fête. Après tout, cela reste une bonne cause alors pourquoi pas. Et qui sait, peut-être il tombera sur le beau apollon de l'autre nuit. Vu qu'on dirait que tout le monde était invité. Quoi qu'il en soit, même s'il brillait par son absence, le vampire irait quand même. S'amuser, danser, boire, et draguer deux ou trois belle gueule. Et même pas besoin d'hypnose ça lui fera une pause là-dessus.

Bien s'habiller ne fut pas un problème pour lui, c'était ce qu'il faisait depuis sa naissance, noblesse oblige. Vampire cela va de paire. Une fois la nuit tombé, il fut prêt pour se rendre au Pandemonium. Pour les rares fois, Alwyn marcha simplement. Pas de chichi. Il voulait profiter de la vie nocturne de New York. Il aimerait bien dire le silence de la nuit, mais cette ville ne dormait jamais, même loin du centre-ville on entendait au loin les voitures. Il passa sur des rues peu passante, ne regarda même pas les gens, même si la faim commençait à le tenailler. De toute façon il se rendait à un bar, alors il aura sa ration de sang quand même.

Au porte du club il fut accepté sans problème et entra. Une marre de monde était présent, la musique à fond. Les gens étaient habillé chic comme convenu. Il repère assez rapidement les loups, plus décontracté que les autres, ce qui lui étonnait guère. Les vampires, comme lui, très propre sur eux, presque noble même s'ils venaient d'un milieu très différent dans leurs vies de mortel. Après rien de bien particulier. Comme il en doutait, aucun terrestre à vue de nez. C'était vraiment très privé.

Au bar, Alwyn commanda un shooter d'O négatif pour bien commencer la soirée et un verre de gin. Après il ira danser.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contenu sponsorisé ❞

EVENT COMMUN 1 : Une soirée au Pandémonium qui tourne au cauchemar Empty
MessageSujet: Re: EVENT COMMUN 1 : Une soirée au Pandémonium qui tourne au cauchemar EVENT COMMUN 1 : Une soirée au Pandémonium qui tourne au cauchemar Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
EVENT COMMUN 1 : Une soirée au Pandémonium qui tourne au cauchemar
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Event 1] Soirée d'intégration
» Fin de Soirée improvisée Sophie /Virginie
» Au ciné ce soir
» soirée fraîche
» quelle belle soirée (pv val ) (HENTAÏ !!!)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shadowhunters Legacy :: New-York :: Brooklyn :: Le pandemonium-
Sauter vers: