AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Bienvenue sur Shadowhunters Legacy A drink for the artist × ft. Simon 1421522021
Votez pour nous A drink for the artist × ft. Simon 1421522021
SHL a besoin de vous pour grandir encore, alors n'hésitez pas à voter régulièrement pour les top-sites ICI
qu'on attire encore plus de membres A drink for the artist × ft. Simon 1421522021
Choix des groupes A drink for the artist × ft. Simon 2322741306
Le groupe Enfants de Raziel est actuellement en surnombre, pensez à privilégier les autres A drink for the artist × ft. Simon 1421522021

Partagez
 

 A drink for the artist × ft. Simon

Aller en bas 
AuteurMessage
Anonymous
❝ Invité ❞
Invité

A drink for the artist × ft. Simon Empty
MessageSujet: A drink for the artist × ft. Simon A drink for the artist × ft. Simon EmptyJeu 18 Juil - 1:32

A drink for the artist × ft. Simon & Georges
Comme souvent Georges se laisse guider par la nuit, allant là où le vent l’emmène. C’est souvent dans ses circonstances là qu’il fait les meilleures découvertes. Cependant ce soir c’est la musique plutôt que son instinct qui avait guidé le vampire jusqu’au Hunter’s Moon. La musique d’abord étouffer se fait plus clair à mesure qu’il s’engage dans ce bar sous-terrain. Il comprend alors ce qui avait attiré autant de monde ce soir-là.

Il fallait l’avouer le gamin qui se trouvait sur scène jouait et chantait très bien. Captiver l’attention de toute une salle remplie de Créatures obscures ce n’est pas évident et pourtant il y était arrivé. Les différentes espèces ont des différents sur bien des points, mais la prestation de musicien semblait mettre tout le monde d’accord. C’est un peu ce que l’on appelle la magie de la musique, elle permet d’unir les gens. Georges aurait bien aimé savoir jouer de la guitare ou bien du piano, avant il n’en avait pas la possibilité et maintenant il n’en a tout simplement pas la patience. Quand au chant ce n’était pas tout à fait ça.

Un instant ses pensées s’égarent quand il se remémore ses petites sœurs lorsqu’elles chantaient pour lui. Les jumelles avaient des voix magnifiques, du genre de celles qui peuvent guérir tous les maux. Georges n’avait aucune idée de ce qu’elles étaient devenues, la seule certitude qu’il a c’est qu’elles étaient mortes tout comme son frère et sa mère. Il se plaisait à penser qu’ils avaient eu une vie heureuse. Surement c’étaient-ils marier, avaient eu des enfants, et que à l’heure actuel leurs descendants continuer de perpétuer leur famille. Peut-être en avait-il croisé certain sans même le savoir. Beaucoup de questions qui resteraient surement à jamais sans réponse. Et l’éternité c’est long, Georges en savait quelque chose.

L’absence de bruit sort le vampire de ses pensées. La chanson vient de se finir, il y a plusieurs secondes de flottement, comme si les personnes présentent voulaient encore apprécier la dernière note. Puis à l’unanimité tout le monde applaudit pour féliciter l’artiste. Il descend de la petite scène sur lequel il était et se faufile dans la foule, surement pour sortir prendre l’air ou prendre à boire au bar. Lorsqu’il passe devant Georges, ce dernier se poste en travers de sa route et l’interpelle.

« Belle performance, est-ce que je peux offrir un verre à l’artiste ? »

Un sourire étire ses lèvres, tel le prédateur qu'il est. Georges ne serait pas contre un petit show privé.


code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
Simon Lewis
Voir le profil de l'utilisateur
Simon Lewis
• ENFANTS DE LA NUIT •
We are emptied, bloodied and buried
› Inscription : 01/07/2019
› Messages : 203

A drink for the artist × ft. Simon Empty
MessageSujet: Re: A drink for the artist × ft. Simon A drink for the artist × ft. Simon EmptyLun 29 Juil - 16:08


A drink for the artist
Georges & Simon

Simon était un peu stressé à l’idée de monter sur scène car ça faisait un petit moment qu’il ne l’avait pas fait. Avec tout ce qui s’était passé récemment, sans parler du fait qu’il avait été au fond du trou lorsqu’il avait cru avoir tué sa meilleure amie, il en avait presque oublié ce que ça faisait de se produire devant un public. Ce n’était certes pas un public très grand, mais un public très important. Car il s’agissait des clients du Hunter’s Moon et la plupart faisaient donc partie du monde obscur. Si certains ne s’appréciaient pas forcément en temps normal, c’était quand même beau de les voir se côtoyer ici et de se rassembler autour de la musique. Ne disait-on pas que la musique adoucissait les mœurs ? Dans tous les cas, malgré sa nervosité, Simon était content d’avoir cette opportunité. La musique lui avait manqué, il était donc temps d’y remédier. Mais il avait toujours cette crainte de se faire huer ou de faire fuir tout le monde. Ou alors de se faire prendre en embuscade après le concert. Tout le monde ne l’aimait pas, après tout. Les autres vampires étaient généralement jaloux du fait qu’il puisse se déplacer au soleil et les loups-garous disaient ne pas supporter l’horrible odeur des vampires. Mais ici, on oubliait les animosités le temps d’une soirée, le temps d’une chanson ou d’un verre et ça faisait vraiment du bien. Surtout avec tout ce qui se passait dehors. Simon ne comprenait pas pourquoi certains se faisaient la guerre de la sorte au lieu de se concentrer sur leurs ennemis communs. Il prit une profonde inspiration avant de finalement monter sur scène, un peu dans l’indifférence générale. Puis, il commença à jouer et les gens commencèrent à l’écouter.

Le jeune vampire plongea rapidement dans son monde, un monde de musique où tout allait bien, où il se sentait bien. Bon sang, ça lui avait manqué ! Son trac s’était rapidement envolé et on voyait qu’il prenait du plaisir. Il ne voyait plus le temps qui passait, il ne voyait même plus les personnes présentes au bar. Il était dans son monde, dans son élément, tout simplement. Finalement, il entama la dernière chanson avant de terminer sous quelques applaudissements. Après avoir remercié tout le monde, il descendit de la scène pour se diriger vers le bar. Après tout ça, il avait bien besoin d’un petit verre. Ce fut à cet instant qu’un inconnu l’interpela. Il le complimenta sur sa performance avant de lui proposer un verre. Simon était un peu surpris et pris au dépourvu, mais il finit par sourire au brun en face de lui. « Merci, c’est gentil ! Ça faisait un moment que je n’étais pas monté sur scène, j’étais un peu nerveux, mais finalement, c’était juste un pur bonheur ! » Oula. Il était bien parti pour raconter sa vie à cet inconnu, là. « Désolé, je m’emporte, je crois ! » Il se passa une main dans la nuque, gêné. Il savait qu’il pouvait parfois être bien trop bavard, mais c’était plus fort que lui. « Et pour le verre, je veux bien ! » A ses yeux, c’était simplement une proposition gentille de la part de ce jeune homme. Il était bien trop naïf, voire innocent, pour croire que son interlocuteur pouvait avoir d’autres motifs. « Je m’appelle Simon, au fait ! Enchanté ! » Il lui tendit la main, toujours souriant. « Amateur de musique ? » Il n’avait plus trop l’occasion de parler musique avec quelqu’un, alors il profitait de chaque occasion qui lui était donnée.


made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
❝ Invité ❞
Invité

A drink for the artist × ft. Simon Empty
MessageSujet: Re: A drink for the artist × ft. Simon A drink for the artist × ft. Simon EmptyVen 9 Aoû - 16:49

A drink for the artist × ft. Simon & Georges
Du peu qu'il l'avait vu jouer sa nervosité n'avait pas été apparente, il avait bien su la contrôler. Et c'était à cette capacité que l'on voyait les vraies artistes.

« Ça ne me dérange pas, tu peux me parler autant que tu le veux, moi aussi je parle beaucoup parfois. Surtout quand c'est un sujet qui tient à coeur. »

Bavard et innocent, c'était plutôt mignon. Mais il se fit la réflexion qu'innocent et vampire était des termes qui, en général, n'allaient pas bien ensemble. C'était dur de garder son innocence quand l'on devient un vampire. La transformation et les longues années de vies détruisent le plus souvent toute part d'humanité. Surtout quand celle-ci n'était pas désirée, il en savait quelques choses. Passer d'une vie humaine à une vie de vampire en un claquement de doigts c'est toujours compliqué. Et ceux qui souhaitait devenir vampire de leur plein grès ne sont jamais de base très stables mentalement. Georges n'était pas certain qu'il reste de l'innocence en lui. Le fait qu'il en reste à Simon s'expliquer surement par le fait qu'il ne faisait partie du monde obscure que depuis peu de temps car sinon il n'aurait pas eu cette attitude. L'époque aussi jouer un rôle important, l'image des vampires à l'heure actuel est plus positive. Avant, on pensait que c'était de véritable démon venu tout droit des enfers, maintenant ce sont plus des garçons sexy et ténébreux qui brillent au soleil. Il ne doutait pas du fait que bientôt que Simon perdrait son sourire naïf. Il était presque triste pour lui en sachant ce que lui réserver l'avenir et que bientôt il serait comme la plupart des personnes de leurs espèces : loin d'être innocent. Mais d'un autre côté, Georges prendrais un certain plaisir, presque malsain, à y participer.

« Va pour un verre alors ! »


Satisfait qu'il accepte la proposition Georges ne perd pas de temps et l'entraine vers le bar pour commander. Le serveur ne perd pas de temps et s'avance pour prendre leurs commandes.

« Ce sera un whisky pour moi, et toi qu'est-ce que tu prends ? »

Face à la main tendue du jeune vampire, Georges s'en saisie et la lui sert sans hésitation. Prenant presque quelques secondes de plus que nécessaire.

« Désolé j'avais presque oublié le plus important, enchanté Simon, moi c'est Georges »

Il fait mine de réfléchir à sa question, la tête penchée sur le côté, un sourire malicieux aux lèvres.

« En quelque sorte oui, disons que je suis autant amateur de musique que de musicien. Mais quand tu as vécu aussi longtemps, vu son évolution, entendu tout les styles possibles et inimaginables, tu ne peux qu'être un amateur. Je suis toujours curieux de savoir comment elle va de nouveau évoluer, qui va parvenir à faire des chansons innovantes en sachant toutes les personnes qui on essayait avant. Et puis c'est tout simplement impossible de ne pas aimer la musique à mon avis. »


La musique est aussi vaste que l'Univers, c'est quelques choses que Georges trouvait fascinant. Il y avait tout de même de bons côtés à l'immortalité.


code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
Simon Lewis
Voir le profil de l'utilisateur
Simon Lewis
• ENFANTS DE LA NUIT •
We are emptied, bloodied and buried
› Inscription : 01/07/2019
› Messages : 203

A drink for the artist × ft. Simon Empty
MessageSujet: Re: A drink for the artist × ft. Simon A drink for the artist × ft. Simon EmptyLun 26 Aoû - 3:51


A drink for the artist
Georges & Simon

Simon n’avait absolument aucune idée dans quoi il s’embarquait en acceptant simplement de parler à cet inconnu et en acceptant de boire un verre en sa compagnie. Il n’y voyait aucun mal et puis, il aimait faire de nouvelles rencontres et discuter avec des amateurs de musique, comme lui. Dans des moments comme celui-ci, il se sentait presque normal. Comme s’il était revenu en arrière, à l’époque où il avait été un simple petit humain ignorant qui rêvait de faire carrière avec son groupe. Un groupe qui avait évidemment fini par disparaître, ne laissant que Simon. Seul. Il n’en voulait pas aux autres, après tout, c’était sa faute. Il avait disparu du jour au lendemain. Oui bon. Ce n’était pas comme s’il avait choisi de mourir et de revenir en tant que vampire. Quoiqu’il en soit, il se contentait donc de petits concerts comme celui-ci de temps en temps. Ça lui permettait aussi de penser à autre chose, de sortir de son quotidien qui n’avait plus grand-chose de normal. Même si le bar en soi n’avait rien de normal non plus, vu toutes les créatures obscures qui s’y trouvaient. De toute façon, Simon ne faisait aucune réelle différence. Seule la personne comptait, ses actes, ses paroles. Sa nature n’était que secondaire, voire pas importante du tout.
Simon était encore jeune, il avait encore cette naïveté et innocence de la jeunesse, même si elles avaient tout de même été quelque peu teintées par les récents événements. Mais il était toujours spontané, sociable, optimiste, enthousiaste. Il ignorait ce que l’avenir lui réservait, mais il ferait son possible pour rester celui qu’il était. Il n’avait pas envie de devenir un vampire las de vivre, un vampire blasé de la vie qui ne savait pas ce qu’il faisait là.

Une fois au bar, l’autre homme commanda un whisky, demandant à Simon ce qu’il prenait. A vrai dire, il n’en savait rien. Il n’était pas très porté sur l’alcool et généralement, il se contentait d’un peu de sang. « Hum…Je… » Il se pencha vers son interlocuteur pour murmurer quelques mots. « J’ai pas l’âge de boire. » Il se sentait con, gêné, embarrassé. Il savait aussi qu’il aurait la même tête même quand il atteindrait cinquante ans ou plus. Mais en l’occurrence, il n’avait même pas 21 ans et Simon étant Simon, il ne voulait pas enfreindre la loi. Il aurait très bien pu être scout, tiens. Ou mieux. Enfant de chœur. En plus, il savait que personne ne lui demanderait sa carte d’identité, mais il avait quelques principes. Quitte à passer pour un rabat-joie auprès de sa nouvelle connaissance.
Quoiqu’il en soit, il apprit donc que son interlocuteur s’appelait Georges. Aussitôt, Simon se sentit obligé de sortir une blague débile. « Comme George de la jungle ? » Paie ta référence pourrie. Il laissa échapper un petit rire à sa propre connerie, même s’il savait très bien que ce n’était pas drôle du tout. « Désolé…c’était pas drôle. » Au moins, il l’admettait. Mais assez parlé de navets cinématographiques. Simon questionna Georges sur la musique et il apprit donc que le vampire qui lui faisait face devait déjà être assez vieux, vu la façon dont il parlait. Pour l’heure, Simon ne pouvait pas imaginer ce que ça faisait de vivre aussi longtemps, de voir passer plusieurs époques, de voir le monde évoluer, changer.

« C’est un point de vue super intéressant ! J’avoue que je suis assez curieux à ce sujet aussi ! » Et pas seulement. Il était surtout curieux en ce qui concernait sa nouvelle connaissance. Alors, après avoir hésité quelques secondes, il se lança finalement. « Et euh…tu as quel âge en vrai ? T’es pas obligé de répondre si tu veux pas, hein. Je veux pas me montrer indiscret, je suis juste curieux. » Il avait dit ces mots à une vitesse hallucinante, traduisant une nouvelle fois sa nervosité en cet instant précis. Bon sang, il devait vraiment travailler sur ça s’il ne voulait pas passer pour un idiot à chaque fois. « Et tu joues d’un instrument ? » Voilà une question un peu plus normale et moins gênante.

made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
❝ Invité ❞
Invité

A drink for the artist × ft. Simon Empty
MessageSujet: Re: A drink for the artist × ft. Simon A drink for the artist × ft. Simon EmptyVen 6 Sep - 0:38

A drink for the artist × ft. Simon & Georges

Georges en entendant sa réponse arbore une drôle de tête pendant plusieurs longues secondes, regardant le vampire incrédule. Puis il éclate de rire, ce gamin était-il sérieux ? Maintenant il doutait sérieusement de sa tranquillité d'esprit.

« T'es un comique toi. Mais bon tu fais comme tu veux après tout. »

Georges préféré ne pas le brusquer tout de suite. Et puis de toute façon il n'avait aucun doute quand au fait que ses belles résolutions voleraient en éclat bien rapidement. Toute une vie de privation est impossible, surtout quand cela concerne l'alcool. Pendant un instant il se dit que Simon ressemble à celui qu'il était avant. Encore humain. Mais maintenant il était doté d'une part d'ombre, il était capable de faire des choses sans sourciller qui l'aurait fait frémir d'horreur à l'époque. Il chasse très vite ses pensées de son esprit, ce n'est pas le moment d'être triste ou nostalgique. Il lui restait encore toute la vie devant lui pour philosopher sur sa condition de vampire. Peut-être qu'il devrait écrire un bouquin ?
La blague de l'adolescent le sort de ses rêves d'auteurs. Il se contente de froncer les sourcils pour toute réponse. Effectivement, il ne trouvait pas ça drôle, cela était dû en grande partie au fait qu'il ne saisit pas la référence. Il retire ce qu'il a dit un peu plus tôt. Il valait mieux qu'il reste dans le domaine de la musique, humoriste n'était pas sa vocation. Mais la question le démange, qui est ce Georges de La Jungle ? Peut-être que c'est une personne importante dont il devrait connaitre l'existence. Il finit donc par demander.

« C'est qui celui-là ? »

Le fait que Simon n'ait pas compris ses sous-entendus concernant son goût pour les musiciens le fait doucement sourire. Il ne savait pas s'il devait trouver ça mignon ou pathétique. Georges connait parfaitement son âge, la curiosité de Simon concernant ce nombre est aisément compréhensible. Quand d'autres préféré arrêter de compter, Georges au contraire trouver ça très important. Il aurait très bien pu lui préciser le mois et le jour.

« Ne t'inquiète pas ça ne me dérange pas. J'ai 155 ans. Et toi vu que tu n'es pas encore majeur comme tu l'as dit plutôt tu dois avoir quoi, 19 ans à peu près ? »

Il prend une gorgée de whisky pour lui laisser le temps de digérer l'information avant de répondre à son autre question.

« Non mais j'aimerais bien, d'ailleurs si tu donnes des cours particuliers par hasard je ne suis pas contre. »



code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
❝ Invité ❞
Invité

A drink for the artist × ft. Simon Empty
MessageSujet: Re: A drink for the artist × ft. Simon A drink for the artist × ft. Simon EmptyVen 6 Sep - 0:40

Georges Blyth a écrit:
A drink for the artist × ft. Simon & Georges

Georges en entendant sa réponse arbore une drôle de tête pendant plusieurs longues secondes, regardant le vampire incrédule. Puis il éclate de rire, ce gamin était-il sérieux ? Maintenant il doutait sérieusement de sa tranquillité d'esprit.

« T'es un comique toi. Mais bon tu fais comme tu veux après tout. »

Georges préféré ne pas le brusquer tout de suite. Et puis de toute façon il n'avait aucun doute quand au fait que ses belles résolutions voleraient en éclat bien rapidement. Toute une vie de privation est impossible, surtout quand cela concerne l'alcool. Pendant un instant il se dit que Simon ressemble à celui qu'il était avant. Encore humain. Mais maintenant il était doté d'une part d'ombre, il était capable de faire des choses sans sourciller qui l'aurait fait frémir d'horreur à l'époque. Il chasse très vite ses pensées de son esprit, ce n'est pas le moment d'être triste ou nostalgique. Il lui restait encore toute la vie devant lui pour philosopher sur sa condition de vampire. Peut-être qu'il devrait écrire un bouquin ?
La blague de l'adolescent le sort de ses rêves d'auteurs. Il se contente de froncer les sourcils pour toute réponse. Effectivement, il ne trouvait pas ça drôle, cela était dû en grande partie au fait qu'il ne saisissait pas la référence. Il retire ce qu'il a dit un peu plus tôt. Il valait mieux qu'il reste dans le domaine de la musique, humoriste n'était pas sa vocation. Mais la question le démange, qui est ce Georges de La Jungle ? Peut-être que c'est une personne importante dont il devrait connaitre l'existence. Il finit donc par demander.

« C'est qui celui-là ? »

Le fait que Simon n'est pas compris ses sous-entendus concernant son gout pour les musiciens le fait doucement sourire. Il ne savait pas s'il devait trouver ça mignon ou pathétique. Georges connait parfaitement son âge, la curiosité de Simon concernant ce nombre est aisément compréhensible. Quand d'autres préféré arrêter de compter, Georges au contraire trouver ça très important. Il aurait très bien pu lui préciser le mois et le jour.

« Ne t'inquiète pas ça ne me dérange pas. J'ai 155 ans. Et toi vu que tu n'es pas encore majeur comme tu l'as dit plutôt tu dois avoir quoi, 19 ans à peu près ? »

Il prend une gorgée de whisky pour lui laisser le temps de digérer l'information avant de répondre à son autre question.

« Non mais j'aimerais bien, d'ailleurs si tu donnes des cours particuliers par hasard je ne suis pas contre. »



code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contenu sponsorisé ❞

A drink for the artist × ft. Simon Empty
MessageSujet: Re: A drink for the artist × ft. Simon A drink for the artist × ft. Simon Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
A drink for the artist × ft. Simon
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Simon Wolowitz
» Simon Le Fou [En cour de realisation]
» LA GOCHE HAITIENNE A-T- ELLE ECHOUE SELON D'ABEL J SIMON ???//
» Haïti : guerre de l'eau à Cité Soleil
» Je t'aime faussement, tu m'en veux ? [PV Olivia]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shadowhunters Legacy :: Coin hors jeux :: Les archives de l'enclave :: Rp's-
Sauter vers: