AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Bienvenue sur Shadowhunters Legacy Contrôle de routine ▬ Isabelle 1421522021
Votez pour nous Contrôle de routine ▬ Isabelle 1421522021
SHL a besoin de vous pour grandir encore, alors n'hésitez pas à voter régulièrement pour les top-sites ICI
qu'on attire encore plus de membres Contrôle de routine ▬ Isabelle 1421522021
Choix des groupes Contrôle de routine ▬ Isabelle 2322741306
Le groupe Enfants de Raziel est actuellement en surnombre, pensez à privilégier les autres Contrôle de routine ▬ Isabelle 1421522021

Partagez
 

 Contrôle de routine ▬ Isabelle

Aller en bas 
AuteurMessage
Anonymous
❝ Invité ❞
Invité

Contrôle de routine ▬ Isabelle Empty
MessageSujet: Contrôle de routine ▬ Isabelle Contrôle de routine ▬ Isabelle EmptySam 27 Juil - 10:29

Gaia devait se trouver dans cette ville depuis quoi... deux semaines maintenant? Enfin, toujours est-il que pour une fois, la sorcière se retrouvait avec une journée relativement libre, si ce n'est une personne ayant demandé une voyance de bonne heure. Ensuite rien, rien en dehors de son programme qui consistait à regarder "The Chilling Adventures of Sabrina", le tout en se goinfrant de nounours en gélatine. Un jeune homme était venu la consulter il y a quelques jours de cela, et il adorait cette série... du coup, disons que Gaia pouvait éventuellement avoir usé de ses pouvoirs pour utiliser Netflix, et cela sans avoir à débourser un centime. D'accord, ce n'est pas très légal, pas plus que d'utiliser de ces même dons pour avoir accès à tout le catalogue, américain ou international... mais ce n'était pas un crime non plus. Vrai? Pas autant que si ses dons servaient à tourmenter un pauvre mortel. Pourtant, dieu lui en soit témoin, Gaia avait même envisagé de se servir de ses pouvoirs sur un certain Donald, à la peau orange. Mais l'Enclave - qu'elle ne connaissait que de nom - risquait de ne pas apprécier qu'une nouvelle venue ridiculise le président américain d'une façon ou d'une autre... ou l'enferme dans une cage, dans un centre de rétention, pendant que ceux y étant actuellement installés se retrouveraient dans des chambres luxueuses dans des hotels appartenant à la famille Trump, ou dans la maison Blanche. Ha et il y avait aussi le fait de devoir répondre de ses actes auprès du grand sorcier de la ville. Si cet homme était leur dirigeant, il devait sans conteste être terrifiant. Le genre capable de l'envoyer dans les limbes.

Aux alentours de 15h00, Gaia venait de finir son troisième épisode de la journée, le suivant commençait à peine, quand on frappait à la porte de son logement. Un regard autours d'elle suffit à lui faire savoir que ce moment était idéal pour se servir de sa magie, à moins d'ouvrir la porte dans un jogging pourri, alors que des cartons de pizza traînait partout, avec les canettes de soda. Pouf, petit geste du poignet, le tout disparaissait dans une poubelle du coin de la rue, ni vu ni connu. L'appartement restait miteux, mais au moins on ne viendrait pas en plus le comparer à une décharge. Dans son esprit, la blonde cherchait qui pouvait bien venir la voir, surtout sans rendez-vous, et sa respiration se coupait à l'instant où la porte pîvotait sur ses gonds.

Une jeune femme se tenait devant elle. Ne nous mentons pas, selon les critères de beauté du monde moderne, elle devait entrer dans la case des canons, et cela sans l'ombre d'un doute. Ce n'était cependant pas ce qui fit se tendre la sorcière. Non. Les runes s'avéraient responsables de cette soudaine crainte. Une nephilim se trouvait chez elle. Une représentante de l'Enclave. Est-ce qu'on venait la punir pour son abonnement Netflix illégal? Ou pour la façon dont elle chapardait des pizzas dans différents coin du globe? Est-ce qu'elle allait finir en prison? Une prison sans pizza et où on ne le laisserait pas regarder des documentaires animalier?

— B... Bonjour. Est-ce que je peux vous aider?

Elle espérait que ce soit pour un service en même temps. Et puis... à bien y penser, si on venait l'arrêter, cette femme ne serait pas seule devant sa porte, mais avec une ou deux personnes, le tout armé jusqu'aux dents. Un tout petit peu, Gaia baissait sa garde et laissait le passage libre à la chasseuse.

— Entrez, je pense que qu'importe ce que vous voulez, nous serons mieux à l'intérieur que sur le pas de la porte. Vous voulez à boire? À manger? J'ai à peu prêt tout ce que vous pourriez vouloir, et ce n'est jamais volé, je vais les acheter en ville !

Hum? Oui, la jeune sorcière était en panique complète. Ça se voyait à ce point?
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
❝ Invité ❞
Invité

Contrôle de routine ▬ Isabelle Empty
MessageSujet: Re: Contrôle de routine ▬ Isabelle Contrôle de routine ▬ Isabelle EmptyLun 29 Juil - 16:51

Les chasseurs d'ombres ne s'arrêtent jamais, la lutte contre les forces démoniaques et la gestion du monde obscur nous occupaient à plein temps. Je savais également que ces derniers temps, New-York avait été bousculée et nous les premiers. C'est une époque bien sombre qui nous arrive dessus et j'ai bien peur de ce qu'il peut arriver par la suite. Mais nous avions retrouvé Clary, nous étions tous réunis une nouvelle fois. Jonathan était toujours en liberté et si j'arrive à attraper cet homme... Je jure par l'Ange que j'aimerai mille fois me venger de lui. D'avoir abusé de ma faiblesse, d'avoir usé de notre confiance à tous et par dessus tout, de nous avoir prit Clary. Elle était comme une sœur pour moi, celle que je n'ai jamais eue. J'ai grandis dans une fratrie où j'étais la seule fille alors oui, Clary était comme une sœur. Au fond, j'avais retrouvé ma joie de vivre depuis peu et c'était très bien ainsi. J'étais d'autant plus déterminée que jamais à faire en sorte que Jonathan ne soit plus qu'un lointain souvenir et qu'il ne soit plus une menace pour nous.

Cet après-midi, j'avais été missionnée pour aller rencontrer une jeune sorcière qui s'était installée il y a quelques semaines. Je ne sais pas grand chose sur elle, c'est pourquoi on m'envoie pour aller à sa rencontre afin de pouvoir établir un petit fichier sur elle. L'Enclave n'aime pas ne pas savoir qui sont les nouveaux habitants à New-York. Que voulez-vous. Bien que ce n'est pas le genre de mission que j'affectionne, je me dis qu'au fond, sortir me ferait du bien.

Aux alentours de l'heure indiquée sur ma mission, je me prépare à sortir et je tente de faire de mon mieux pour dissimuler mes runes sur ma peau avec une veste en cuir rouge. Même si je sais très bien que certaines ressortent, même avec toute la meilleure volonté du monde. Enfin, ce n'est qu'un détail. Je prends également soin de partir avec mon fouet en électrum, on ne sait jamais, que je glisse à mon poignet. Dans son état normal, il ressemble à un vulgaire bijoux de bras. Mais déployé et activé, c'est une arme redoutable que je manie à la perfection. C'est pourquoi, on est jamais trop prudent n'est-ce pas ? Surtout par les temps qui courent.

Après de longues minutes de marche, j'arrive finalement à destination. Bon c'est un appartement qui me semble cosy à première vue et rien d'anormal. Je prends le temps d'examiner la porte avant de toquer tranquillement, et non pas brutalement. J'attends ainsi que la sorcière vienne m'ouvrir, lorsque cette dernière vient à ma rencontre, je peux évidemment voir à son visage qu'elle est vraiment surprise. Je reste cependant neutre et impassible, je suis en mission, pas pour faire connaissance. Bien que je m’adoucirai si je vois que cette demoiselle n'a rien à nous cacher et qu'elle est totalement bienveillante.

"Bonjour mademoiselle. Oui vous allez pouvoir m'aider assurément." dis-je d'une voix claire.

La sorcière m'invite alors à rentrer en me posant quelques questions, notamment si j'avais envie de manger ou boire quelque chose. Mais à première vue, elle semble complètement bouleversée de ma venue. Je remets correctement ma veste sur les épaules et je franchis le pas de la porte avant d'entrer dans le hall. Je me retourne ainsi vers la jeune demoiselle et je me rapproche un peu, avec un petit sourire cette fois-ci.

"Pardonnez-moi de vous déranger aussi... subitement. Je suis missionnée par l'Institut afin de pouvoir connaître quelques informations sur vous. On m'a dit que vous venez tout juste d'arriver et nous n'avons aucune information vous concernant. Je suis donc ici pour vous poser quelques questions."

Au final, même si ça dérangeait la sorcière ce genre de chose, elle allait devoir y passer si elle ne voulait pas paraître suspecte à mes yeux. Je la regarde donc avec un regard interrogateur et je me recule pour observer un peu l'appartement. Histoire de m'assurer que ce n'est pas un piège ou quelque chose dans le genre.

"Si vous voulez bien, on va pouvoir commencer. Plus vite je noterai vos informations, plus vite je vous laisserai tranquille. Quel est votre nom ?"

Je finis donc par croiser les bras mais pas d'une manière malveillante ou menaçante, au contraire. J'attends juste qu'elle veuille bien répondre à mes questions. Plus vite c'est fait, plus vite elle sera tranquille.

Revenir en haut Aller en bas
 
Contrôle de routine ▬ Isabelle
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» MICHE DE CAMPAGNE EN COCOTTE.
» Contrées du jeu : Salle de jeu
» 400000 PROSTITUÉES?DAMN!
» 01. Who said that the meetings were uninteresting?
» Petit coucou d'une contrée lointaine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shadowhunters Legacy :: Coin hors jeux :: Les archives de l'enclave :: Rp's-
Sauter vers: