AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Bienvenue sur Shadowhunters Legacy friends are the family we chose for ourselves (magnus) 1421522021
Votez pour nous friends are the family we chose for ourselves (magnus) 1421522021
SHL a besoin de vous pour grandir encore, alors n'hésitez pas à voter régulièrement pour les top-sites ICI
qu'on attire encore plus de membres friends are the family we chose for ourselves (magnus) 1421522021
Choix des groupes friends are the family we chose for ourselves (magnus) 2322741306
Le groupe Enfants de Raziel est actuellement en surnombre, pensez à privilégier les autres friends are the family we chose for ourselves (magnus) 1421522021

Partagez
 

 friends are the family we chose for ourselves (magnus)

Aller en bas 
AuteurMessage
Tessa Gray
Voir le profil de l'utilisateur
Tessa Gray
• MI NEPHILIM MI SORCIERE •
A bridge between two worlds
› Inscription : 09/08/2019
› Messages : 65

friends are the family we chose for ourselves (magnus) Empty
MessageSujet: friends are the family we chose for ourselves (magnus) friends are the family we chose for ourselves (magnus) EmptyMar 10 Sep - 22:30



life is full of surprises
Tessa x Magnus
Merci, Jamie… souffla Tessa, alors qu’elle reprenait sa propre apparence, debout devant la double porte d’un appartement de Brooklyn. L’ordre naturel des choses voudrait qu’un parent meurt avant ses enfants. Qu’il les protège, et non l’inverse. Mais ses deux enfants, Lucie et James, avaient tenu à lui faire ce cadeau. Lui donner la possibilité de prendre leur apparence et surtout, d’emprunter leurs pouvoirs hors du commun si elle en avait un jour besoin. Tessa s’était juré de ne jamais le faire et jusqu’à ce jour, elle avait tenu cette promesse. De ne jamais s’inviter dans leurs esprits. Par respect pour eux… et pour se protéger de la peine que leur perte avait causée. Et pourtant, même par delà la mort, son fils l’avait aujourd’hui sauvée. A croire que Lilith, en créant son infernal appartement, n’avait pas pris en compte les pouvoirs uniques que possédaient Tessa et ses deux enfants. Jonathan distrait, Tessa avait profité de sa distraction pour s’échapper, une ombre se faufilant vers la liberté, traversant New York pour trouver refuge chez un vieil ami de confiance.

La fatigue de ces longues semaines de captivité n’aidant en rien, Tessa n’avait pas pu ouvrir de portail, un moyen de transport qui aurait pourtant été bien plus efficace. Son périple, elle l’avait donc réalisé dissimulée sous l’apparence - et les pouvoirs - de son fils, traversant les rues de New York sous couvert de la pénombre. Un trajet qui lui avait semblé interminable.

Finalement arrivée à destination, Tessa Gray leva la main, et toqua doucement à la porte de l’appartement de Magnus. Elle avait une mine à faire peur. Échevelée, amincie, ses vêtements avaient connu des jours meilleurs, et souffert encore davantage de la transformation en un homme bien plus large qu’elle ne l’était. Mais elle s’en moquait. Elle était libre. Loin de Valentin. Loin de Lilith. Loin de Jonathan. Sur le pas de la porte de l’une des personnes en qui elle vouait une confiance des plus aveugles. Tessa et Magnus en avaient connu, des aventures. Il était le tout premier sorcier qu’elle ait rencontré, alors qu’elle n’était encore une adolescente perdue, ignorant encore ce qu’elle était, et les épreuves que le destin lui réservait. Ensemble malgré la distance que leurs vies respectives imposaient, ils avaient survécu à tous ces proches qui s’étaient éteints les uns après les autres. Vu le monde changer. Dans son malheur, Tessa avait eu la chance d’être retenue prisonnière à New York. Dans une autre ville, elle aurait dû trouver refuge auprès d’un institut, et les Chasseurs s’étaient toujours montrés bien moins chaleureux avec elle que la majorité des sorciers. Mais Magnus était le Grand Sorcier de Brooklyn - ou en tout cas, il n’était encore lorsqu’elle avait été faite prisonnière. Elle savait où le trouvait, et savait qu’il ne lui fermerait pas la porte au nez. Lorsqu’elle vit la porte s’ouvrir sur la silhouette élancée et familière de Magnus Bane, Malgré l’épuisement, Tessa parvint à esquisser un léger sourire. Bonsoir, mon vieil ami, le salua-t-elle d’un ton qui se voulait rassurant, contrastant avec son allure qui, elle, aurait plus matière à inquiéter. Elle n’était pas au mieux de sa forme, c’était évident, et aucun faux semblant ne parviendrait à le dissimuler. Elle avait usé le reste de son énergie pour sa transformation, et ne tenait plus sur ses jambes que parce qu’elle était trop têtue pour les laisser céder sous son poids.

(C) CANTARELLA. | @Magnus Bane
Revenir en haut Aller en bas
Magnus Bane
Voir le profil de l'utilisateur
Magnus Bane
• CO-FONDATRICE •
A tiger has stripes I have eyeliner
› Inscription : 13/02/2019
› Messages : 334

friends are the family we chose for ourselves (magnus) Empty
MessageSujet: Re: friends are the family we chose for ourselves (magnus) friends are the family we chose for ourselves (magnus) EmptyMer 30 Oct - 20:03


Friends are the family we chose for ourselves
Tessa & Magnus
Faire semblant en permanence, tel était le quotidien de Magnus désormais. Avec Alec, Sansa ou Catarina mais aussi avec les gens dont il était le moins proche. C’était devenu une habitude pour lui, comme pour cacher ce vide en lui maintenant qu’il n’avait plus ses pouvoirs, comme si une partie de lui-même lui avait été arrachée et qu’à la place il n’y avait que du vide rien de plus. Il faisait ça pour éviter d’attirer l’attention sur lui et sur ses problèmes, convaincu quelque part que c’était à lui de les gérer et de surmonter tout ça. Après tout il avait fait le choix d’accepter le marché d’Asmodée pour libérer Jace de l’emprise de Lilith et quelque part aussi pour Alec, pour lui permettre de retrouver son parabatai. Mais lorsqu’il se retrouvait seul chez lui comme aujourd’hui, il pouvait laisser tomber le masque et ruminer plus qu’à son habitude, un cocktail à la main. Peut-être que s’il pouvait oublier l’espace de quelques heures ce qu’il traversait, ça irait mieux ensuite. Du moins il pouvait l’espérer. Et puis l’alcool et ce loft en plus de son état dépressif ces derniers temps avait tendance à le ramener dans le passé, à repenser à tout ce qu’il avait perdu depuis. Aussi bien son statut de grand sorcier que ses pouvoirs mais aussi les gens qui avaient marqué différentes étapes de sa vie avant de finalement disparaître emportés par la mort ou qui avaient simplement décidés de continuer leurs vies sans lui, lassé probablement de sa présence. Magnus soupira, prêt à se servir un autre cocktail, car il lui en faudrait certainement un autre, lorsqu’on toqua à la porte. Hésitant entre aller ouvrir et rester silencieux dans l’espoir que la personne venant le déranger s’en aille, il décida finalement d’aller ouvrir. Qui sait qui se trouvait derrière la porte. Peut-être quelqu’un ayant besoin de son aide et même sans pouvoirs, il ne pouvait pas refuser. Mais là face à lui se trouvait probablement la dernière personne qu’il aurait pu voir. Et surtout il ne manqua pas de remarquer son apparence frêle. Elle semblait carrément malade et on avait l’impression qu’elle tenait à peine debout. « Tessa ? Qu’est-ce qui t’es arrivé ? » ne put s’empêcher de demander Magnus aussitôt. « Entre, fais comme chez toi surtout » se hâta-t-il d’ajouter en s’écartant pour la laisser entrer. Il n’avait aucune idée de ce qui avait pu lui arriver mais ce n’était pas quelque chose de bon vu son état. N’ayant pas de ses nouvelles il ne s’était pas particulièrement inquiété, il était fréquent que les sorciers disparaissent comme ça pendant un moment avant de se retrouver des années plus tard. Sûrement lié au fait qu’ils étaient immortels mais jamais il ne se serait douté que quelque chose clochait avec Tessa, l’une de ses plus vieilles amies sorcière. Magnus la conduisit jusqu’au salon la laissant s’y installer avant de s’éclipser pour aller lui préparer un thé qu’il lui rapporta rapidement. « Bois ça, ça te fera du bien » fit-il en lui tendant la tasse avant de s’asseoir sur le canapé. Il tourna alors la tête vers elle. « La dernière fois que j’ai eu de tes nouvelles tu étais aux labyrinthes en spirales, Elias devait te prévenir pour Valentin.. Et avec ce qui lui est arrivé ensuite je ne sais même pas s’il a pu le faire… » Il ne s’était pas inquiété plus que ça pour Tessa, pensant qu’elle était en sécurité aux labyrinthes en spirales mais maintenant il se demandait clairement ce qui avait pu lui arriver, surtout vu son état. Il en oubliait rapidement ses soucis personnels à présent, inquiet pour l’état de sa vieille amie dont il attendait d’avoir quelques réponses et au moins peut-être qu’il pourrait essayer de l’aider malgré son absence de pouvoirs.
electric bird.


Spoiler:
 



I am nothing without my magic.
What I'm feeling right now it may never pass for as long as I live
Revenir en haut Aller en bas
 
friends are the family we chose for ourselves (magnus)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La meilleure chose qui m’soit arrivée dans la vie c’est toi, mais tu sais quoi ? Le problème c’est que c’est aussi la pire !/Célio\
» Eleksyonaval March 20th: Street Gangs Vs Suite Gangs - Le même chose!
» Taking the hobbits to Isengard ! [PV Evan]
» « Se contenter de peu et jouir de chaque chose, ce n’est pas le but qui compte, c’est le chemin. » † Classic Touch du Zodiaque
» [TERMINÉ]C'est ta dernière chose de dire " Oui " [X] (feat Dexter)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shadowhunters Legacy :: New-York :: Brooklyn :: Le loft de Magnus Bane-
Sauter vers: