AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Bienvenue sur Shadowhunters Legacy never let you down (NINA) 1421522021
Votez pour nous never let you down (NINA) 1421522021
SHL a besoin de vous pour grandir encore, alors n'hésitez pas à voter régulièrement pour les top-sites ICI
qu'on attire encore plus de membres never let you down (NINA) 1421522021
Choix des groupes never let you down (NINA) 2322741306
Le groupe Enfants de Raziel est actuellement en surnombre, pensez à privilégier les autres never let you down (NINA) 1421522021

Partagez
 

 never let you down (NINA)

Aller en bas 
AuteurMessage
Maia Roberts
Voir le profil de l'utilisateur
Maia Roberts
• ENFANTS DE LA LUNE •
Pack becomes family
› Inscription : 28/04/2019
› Messages : 90

never let you down (NINA) Empty
MessageSujet: never let you down (NINA) never let you down (NINA) EmptyJeu 12 Sep - 20:14




never let you down

Maia feat Nina
Low. When you're feeling low and you just don't know where to run to. Broke. If your heart's been broke and you feel like you're all alone. If you need something to believe in. If you're looking for a light to guide you home, just look inside. You're light a shining brighter than you know. You should know, I'm never gonna let you down. I'm always gonna build you up and when you're feeling lost. I will always find you love. I'm never gonna walk away. I'm always gonna have your back and if nothing else you can always count on that. When you need me, I promise I will never let you down.

Un autre soir au Hunter’s Moon. Un autre soir à jouer les barmaids derrière le comptoir. Ce n’était pas que je n’aimais pas ce bar, au contraire. C’était l’un des seuls endroits dans tout New York où je pouvais être moi-même, où toutes les créatures obscures pouvaient être ce qu’elles sont, sans gêne. Cependant, avec les absences répétées de Luke, je passais la majorité de mon temps avec la meute. J’étais loin d’être Alpha parfaite, mais quelqu’un devait s’assurer de la survie et de la sécurité de celle-ci et naturellement, je suis devenue ce leader, que quelques membres ont rapidement méprisés, les poussant à quitter.Ceci avait laissé de la place à de nouveaux membres, qui demandaient un peu plus d’attention. Ils étaient, pour la plupart, des loups nouvellement transformés, incapable de se contrôler. Je passais la majorité de mon temps à les surveiller, au Jade Wolf, surtout lors des soirs de pleine lune. J’étais passé par là, il y a pas si longtemps et j’avais eu la chance de rencontrer Luke, qui avait été un très bon mentor. Si c’était la jeune femme que j’étais aujourd’hui, c’était grâce à lui et personne d’autre.

Ayant la tête ailleurs, je servais les clients du Hunter’s Moon, de façon quasi-machinale.  Il m’arrivait de laisser paraître mon sale caractère, mais ce soir-là, c’était différent. Je n’arrivais pas à décrire cette sensation qui m’habite, mais j’ai l’impression qu’elle s’apparente à de l’inquiétude. J’avais, à peine, tourner les talons pour m’éloigner d’une jeune femme, lorsqu’elle m’a interpellé. Ce n'était pas une cliente dont j'avais l'habitude de voir traîner dans le bar ou même autour. Cette dernière avait remarqué mes cicatrices et ne s'était pas gêné de me passer un commentaire les concernant. Ces marques que je portais sur mon cou, c’était le résultat de la jalousie incontrôlable de mon ex-copain, devenu un loup, quelques semaines auparavant. Je lui en ai longtemps voulu et ces cicatrices ont longtemps été un rappel de cette haine que j’avais au plus profond de moi, mais aujourd’hui, c’est différent.  Jordan était de retour dans ma vie, d’une façon inattendue et même si j’essayais d’être fâché, de lui démontrer, mais ce n’était qu’une façade. J’ai déposé une main contre mon cou, avant de me retourner vers ma cliente. J’ai laissé tombé mon bras sur le côté de mon corps alors que je me rapprochais d’elle. « Si elles vous dérangent tant que ça, la porte est juste derrière vous. » Lui répondis-je, avec un ton de colère dans ma voix. J'ai tourné les talons de nouveau, pour continuer à m'occuper de mes autres clients.

La porte du Hunter's Moon s'est ouverte et j'ai aperçu une tête que je connaissais bien. Nina. Nous n'avons jamais eu de liens fort entre nous deux, mais nous avions une personne chère à nos yeux, Aiden. Je me suis empressée de l'inviter au bar, ne voulant pas rester un instant de plus devant cette cliente aux propos désagréables. « Bien le bonsoir, jolie demoiselle! Que puis-je vous servir en cette magnifique soirée? » Un sourire s'était dessiné sur mon visage, attendant la réponse de la louve.

BesidetheCrocodile

Revenir en haut Aller en bas
Nina Walsh
Voir le profil de l'utilisateur
Nina Walsh
• ENFANTS DE LA LUNE •
Pack becomes family
› Inscription : 25/06/2019
› Messages : 133

never let you down (NINA) Empty
MessageSujet: Re: never let you down (NINA) never let you down (NINA) EmptyMar 24 Sep - 16:29



never let you down
Nina x Maia
Rester enfermée, ce n’était pas quelque chose que Nina avait l’habitude de faire. Bien sûr, elle avait ses moments de flemme. Comme tout le monde. Mais elle avait besoin de bouger, toujours; Parce que quand on ne fait rien, on pense. Trop. Et Nina, il y avait tant de choses auxquelles elle n’avait pas envie de penser… surtout ces temps-ci. Alors bouger, sortir, s’amuser, c’était un moyen comme un autre de fuir. C’était un peu lâche peut être. Fuir ses problèmes plutôt que d’y faire face. D’autant que Nina, elle n’était pas du genre à manquer de courage. Elle était même plutôt tout l’inverse, intrépide, téméraire, elle était même plutôt du genre à chercher le danger. Elle n’avait pas peur d’être blessée. Les plaies au corps, ça guérit. Son problème, c’était plutôt les plaies du coeur.

Alors depuis quelques jours, malgré son éternelle bougeotte, Nina était restée chez elle. Parce que chez elle, il n’y avait pas Noah. Son frère, en ville. Elle ne voulait pas le croiser, pas faire face à sa propre histoire, à cet abandon, si bien qu’à moins de travailler ou d’avoir un Aiden sous la main pour lui tenir compagnie, elle était restée chez elle, à regarder des conneries à la télé, le tout en avalant une montagne de cochonneries, affalée dans son canapé. Mais la télé poubelle, ça devient vite lassant. Ce soir, elle avait donc décidé de prendre le risque. Capuche enfoncée sur la tête, elle avait délaissé sa tanière, pris le métro jusqu’à Manhattan, direction le Hunter’s Moon. Le pandemonium était plus près, mais le Pandemonium, c’était aussi là qu’elle avait croisé son frère. S’il y avait ses petites habitudes… Nina préférait changer les siennes. Juste au cas où.

Délaissant la fraîcheur automnale, Nina se glissa à l’intérieur du bar, déjà bien animé. Beaucoup de Downworlders s’y trouvaient déjà, mais aussi quelques Terrestres qui, pour quelque raison que ce soit, connaissaient l’existence de cet endroit. Derrière le bar, Nina repéra bien vite Maia, une louve elle aussi membre de la meute de New York… Et nouvelle Alpha. Nina n’avait jamais été très chaleureuse avec la jeune louve, pour des raisons stupides, il faut se l’admettre, mais ce n’était pas non plus la guerre ouverte. Nina n’aimait juste pas prêter son meilleur ami, trop effrayée qu’elle était de le voir l’abandonner lui aussi. Rien de rationnel, vraiment, d’autant que jamais Aiden n’avait montré le moindre signe qu’il était prêt à mettre les voiles. Maia, qui semblait plutôt contrariée, lui fit signe et Nina vint la rejoindre au bar. Je sais pas, un truc sans alcool, peu importe, répondit-elle à Maia lorsqu’elle lui demanda ce qu’elle voulait boire. Je te demanderais bien le truc le plus fort que t’as sur la carte, mais je vais éviter de boire sans supervision. Et par supervision, elle voulait dire un Aiden, prêt à intervenir si jamais elle perdait les pédales. Vu ses nerfs à fleur de peau ces derniers temps, elle préférait ne pas prendre de risque. C’est quoi son problème ? demanda Nina, en désignant d’un signe de la tête la jeune femme qui dévisageait Maia. Elle ne chercha même pas à être discrète. Après tout, cette fille ne s’en donnait pas la peine, elle ne voyait pas pourquoi elle ferait l’effort d’être courtoise quand les gens n’en faisaient pas autant.
(C) CANTARELLA. | @Maia Roberts
Revenir en haut Aller en bas
Maia Roberts
Voir le profil de l'utilisateur
Maia Roberts
• ENFANTS DE LA LUNE •
Pack becomes family
› Inscription : 28/04/2019
› Messages : 90

never let you down (NINA) Empty
MessageSujet: Re: never let you down (NINA) never let you down (NINA) EmptyMar 15 Oct - 0:06




never let you down

Maia feat Nina
Low. When you're feeling low and you just don't know where to run to. Broke. If your heart's been broke and you feel like you're all alone. If you need something to believe in. If you're looking for a light to guide you home, just look inside. You're light a shining brighter than you know. You should know, I'm never gonna let you down. I'm always gonna build you up and when you're feeling lost. I will always find you love. I'm never gonna walk away. I'm always gonna have your back and if nothing else you can always count on that. When you need me, I promise I will never let you down.

Après avoir répondu aux commentaires déplacés de la dame, je m’étais empressée de m’éloigner, servant d’autres clients. Je n’avais même pas remarqué que son regard était toujours posé sur moi. Cette dernière n’était pas une habituée… À vrai dire, c’était la première fois que je la croisais ici et Dieu sait que je passe beaucoup de temps à travailler au Hunter’s Moon.  Même si Nina et moi n’étions pas de très grandes amies, je n’avais jamais été aussi heureuse de la voir, qu’à ce moment-là. Je me suis approchée de la jeune louve, alors qu’elle prenait place au comptoir, un large sourire s’étant affiché sur mon visage.  « Je ne sais pas, un truc sans alcool, peu importe. » a-t-elle répondu à mon interrogation. « Je te demanderais bien le truc le plus fort que t’as sur la carte, mais je vais éviter de boire sans supervision. » S’était-elle empressée d’ajouter. Dans ce cas, j’ai sorti tous les ingrédients que j’avais besoin pour lui concocter un Shirley Temple. Il n’y avait pas d’alcool, ce n’était du ginger ale, du soda et un peu de sirop de grenadine. Si elle devait pompette en buvant une telle boisson, il y aurait un petit problème. « Et voilà! » Dis-je, en déposant son verre devant elle. « C’est la maison qui paie! » Il m’arrivait de laisser passer gratuitement des verres avec ou sans alcool, à certains clients. Nina n’allait clairement pas et j’allais essayer du mieux que je le pouvais de lui remonter le moral, même si je n’étais peut-être pas la personne avec qui elle voulait passer de son temps. « C’est quoi son problème ? » Mon interlocutrice a fait un signe de la tête en direction de la dame aux commentaires déplacés. Mon regard avait suivi son signe. J’ai laissé échapper un soupir d’entre mes lèvres. « Oh elle… Mes cicatrices la dérangent… Je n’avais même pas remarqué qu’elle me regardait encore! » Ajoutais-je en redéposant mon regard sur la jeune femme devant moi.  « Et toi, comment vas-tu? »

BesidetheCrocodile
Revenir en haut Aller en bas
Nina Walsh
Voir le profil de l'utilisateur
Nina Walsh
• ENFANTS DE LA LUNE •
Pack becomes family
› Inscription : 25/06/2019
› Messages : 133

never let you down (NINA) Empty
MessageSujet: Re: never let you down (NINA) never let you down (NINA) EmptyVen 1 Nov - 1:51



never let you down
Nina x Maia
Nina avait la fâcheuse tendance à boire un peu trop quand elle avait quelque chose qui n’allait pas. Si Aiden était dans le coin, elle se laissait aller mais seule, elle ne se faisait pas assez confiance pour prendre ce risque. Alors elle avait commandé du sans alcool, ce qui n’était pas vraiment une habitude chez elle, mais eh, il n’est jamais trop tard pour prendre de bonnes résolutions. Elle était bien assez irritable comme ça depuis cette rencontre avec son frère, inutile d’ajouter un facteur de risque. Et à voir l’attitude de la jeune femme qui dévisageait Maia, Nina se disait que c’était une sage décision.

Le Hunter’s Moon était un lieu où les créatures obscures avaient l’habitude de se retrouver. Il était géré par des créatures obscures. Des créatures obscures y travaillaient. S’ils devaient rester prudents, au cas où un terrestre un peu trop curieux viendrait s’y promener, ils y étaient sur leur territoire. Ils ne devraient pas avoir à se cacher. Mince, si j’avais su j’aurais demandé un truc plus cher, plaisanta Nina en guise de remerciement lorsque Maia lui tendit son verre et lui annonça qu’il était offert par la maison, avant de lui expliquer pourquoi l’inconnue la regardait de la sorte. Nina leva les yeux au ciel, agacée par la terrestre. De tous les bars de New York, elle n’avait pas réussi à en trouver un qui soit rempli de terrestre ? Ugh. J’ai vu mieux. D’où le sans alcool, répondit Nina, faisant tournoyer doucement le contenu de son verre, avant de le porter à ses lèvres. Longue histoire. Autrement dit, Nina n’avait pas envie d’en parler. Ou plutôt, elle n’avait pas envie de devoir raconter toute son histoire de A à Z. Une histoire que très peu de gens au sein de la meute connaissaient, encore moins Maia qui était une louve depuis bien moins longtemps que Nina, et n’avait pas la moindre suspicion de l’existence du monde obscure à l’époque où Nina avait été mordue. Malgré cela, Maia était bien plus douée que Nina dans l’art d’être une louve…

En recherche d’une distraction, Nina jeta un coup d’oeil à la jeune terrestre et eu soudain une idée. Intelligente ? Pas forcément, mais elle ne s’était jamais vantée d’être un génie. Par contre, être chiante ça, elle savait faire. Nina reposa donc son verre et se débarrassa de sa veste, révélant ainsi les marques de griffure qui remontaient jusqu’en haut de son dos. Avec les années et sa croissance, elles s’étaient atténuées mais pas au point d’être invisible. Dommage, sa morsure, elle, était dissimulée sous ton débardeur. Quoi ? demanda-t-elle, adressant un regard à la jeun femme, qui les dévisageait toujours. On aime bien les calins sauvages. BDSM, tout ça. Des fois… Ca laisse des traces. Intéressée ? l’invita-t-elle d’un air innocent, ses yeux verts brillants d’une lueur malicieuse. Rouge pivoine, la jeune femme finit par s’éloigner. Et voilà le travail, annonça-t-elle, fière d’elle, portant son verre à ses lèvres avec un petit sourire en coin.

(C) CANTARELLA. | @Maia Roberts
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contenu sponsorisé ❞

never let you down (NINA) Empty
MessageSujet: Re: never let you down (NINA) never let you down (NINA) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
never let you down (NINA)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Descendants des grandes familles sorcières
» T'es nulle. |Nina|
» (f) Victoria Justice ㄨtwin and ennemy.
» Histiel [validé]
» Là où est le danger, là est ce qui sauve [Nina]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shadowhunters Legacy :: New-York :: Manhattan :: Hunter's Moon-
Sauter vers: